Les écrivains amateurs du web

Forum dédié à tous les écrivains amateurs qui rêvent de marquer l'Histoire...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonne vie à tous en ce lieu de partage et d'entraide.
La charte du forum est disponible et doit être signée par tous les membres du forum !
Derniers sujets
» Une chanson de geste
J'ai tendu la main... EmptyLun 29 Juil - 17:57 par Jafou

» mefiez vous des charlatants
J'ai tendu la main... EmptyDim 23 Juin - 16:10 par Jafou

» De retour après quelques années d'absence....
J'ai tendu la main... EmptyMar 18 Juin - 13:29 par rtmel

» 5 et 6 juin...
J'ai tendu la main... EmptyJeu 6 Juin - 8:09 par Jafou

» Les Imaginales
J'ai tendu la main... EmptyLun 20 Mai - 20:05 par extialis

» Désinscription du forum
J'ai tendu la main... EmptyDim 19 Mai - 7:29 par extialis

» la golfeuse du voilier
J'ai tendu la main... EmptyMer 15 Mai - 21:59 par martin1

» Aimez-vous Bach (3è séquence)
J'ai tendu la main... EmptyMar 14 Mai - 18:26 par Le sombre minuit

» L'ascension extraordinaire du Maudit
J'ai tendu la main... EmptyLun 13 Mai - 19:02 par extialis

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Partenaires
créer un forum
Septembre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      
CalendrierCalendrier

Partagez
 

 J'ai tendu la main...

Aller en bas 
AuteurMessage
florent Babillote



Date d'inscription : 30/05/2011

J'ai tendu la main... Empty
MessageSujet: J'ai tendu la main...   J'ai tendu la main... EmptyLun 21 Mai - 9:33













ROMAN :





J'AI TENDU LA MAIN...

























Si l'on m'avait dit un jour que je serais exorcisé par la mélancolie d’une femme intemporelle, dans cette gare si moderne, que je maudis, je ne l'aurais pas cru ! J'ai toujours eu horreur des gares, le bruit creux et assourdissant des trains, la poussière qui flotte dans les airs et qui vient se déposer dans nos poumons oxydés, les gens pressés qui vous bousculent et vous dévisagent. Tout cela m'horripile.

L’infrastructure futuriste, cette baie vitrée en forme de rectangle, sans âme, qui touche le firmament, ce mensonge ambiant. Tous ces impôts pour ce dédale d’allées en tout genre.

Je préfère ma Bretagne natale, Vannes et son petit charme. J’adore les ruelles faites de pavés ombrageux du vieux Rennes, la place Saint Anne et l’exubérance de cette jeunesse, douce ivresse…

Rennes est une ville étudiante, les champs libres (la bibliothèque de Rennes) et sa vue imprenable sur le toit de cette métropole. Tout cela me transporte vers un ailleurs…

Si j’ai toujours rêvé de voyager, il me suffit de prendre ma plume ou encore de saisir mes pinceaux pour voguer dans de splendides contrées. C’est alors que les mots bousculent mon esprit, une mosaïque de couleurs enchante ma vie ! Artiste peintre et Ecrivain en herbe, je suis un peu fou paraît-il…

Je suis un humain impatient, le genre de type qui fait ses courses lorsqu’ il n'y a plus personne dans les magasins. Alors attendre un train en retard, je déteste. Cela me met dans une colère aigue, une certaine rage s'empare de moi lorsque je dois patienter.

Mes veines sur les pourtours de mon visage ressortent subitement pour transformer ma tête en celle d'un animal solitaire et vaniteux. Je n'aime pas le monde, il me le rend bien...

La Sncf, ses agents incompétents, ses décalages à répétitions, tout cela me donne des frissons. Pourtant sans le savoir ce retard allait illuminer ma vie, comme si j’avais dessiné grâce à mes pinceaux aiguisés un destin incroyable !

Même dans mes rêves les plus improbables je n’aurais pu imaginer tel parcours…

Avant d’être l’élu… J'étais seul perdu sans patrie, sans véritable famille. L'étranger à frange c'était moi : Florent Steven. Tel un prisonnier entre ses barreaux qui respire la lueur enivrante de la lumière. Cet astre reflet de liberté !

J'étais installé dans un bar : « La rencontre », dans cette satanée gare de Rennes, je pestais contre ce train qui allait avoir au minimum une heure de retard et contre la speakerine qui vous annonce une mauvaise nouvelle avec ce sourire en coin dans l'intonation.

Je vociférais contre ce café amer, sans arôme, trop froid. Et pourquoi appeler ce bar : « La rencontre ! » Qui voudrait bien avoir un rencard, ou aborder une personne dans cet endroit sans âme aucune.

Je préfère la lumière qui ricoche sur les vitraux des églises, l’art architectural des cathédrales gothiques et non pas la froideur des murs en contreplaqué de cette étrange gare.

C’est un lieu impersonnel, sans histoire, où ne font que passer les gens sans se voir.

Nos âmes sont vêtues de larmes, l’on se pare de nos meilleurs atouts pour masquer notre tristesse. Et je ne suis pas dupe. Le monde me dégoûte. Je suis comme un miroir et j’appui là où ça fait mal. L’hypocrisie de notre société n’est pas mienne, pour cela je ne peux garder un métier. Je ne sais ni mentir ni faire semblant, voilà mon fardeau !

Tous ces gens qui se hâtent sans vraiment prendre goût à la vie…Un nombre incroyable d'histoires, de brins de vie se croisent sans jamais s'arrêter.

Ce lieu m'exaspère, l'odeur justement, parlons-en, il n'existe pas d'effluve dans ce lieu, rien que l'on pourrait humer à part de la poussière flottante. Elle se disperse, se dépose sur notre regard, nous empêche de voir la réalité.

J'aime lorsque je vais dans une vieille maison sentir l'odeur, l'atmosphère, qui y règne. La poésie des lieux parfois me saisit tel un enfant qui s'agrippe à la main de sa maman sans savoir que ce sera la dernière fois…

Ici tout est en contreplaqué. La gare est un endroit aseptisé, sans magie aucune. Pour chasser le courroux, je sortis donc un livre de ma sacoche : La Délicatesse. La lecture de cet ouvrage me fit quelque peu oublier l'exaspération qui m'habitait. Une histoire d'amour c'est bien ce qui me convenait, surtout en ce moment...

Je devais voir ma grand-mère souffrante à Lille, le médecin m'avait dit de me dépêcher car c'était probablement ses derniers jours dans notre univers de lucidité. Atteinte d’Alzheimer, elle commençait à ne plus reconnaître ses amis…

Alors une heure de plus, loin de ma grand-mère adorée, c'était vraiment insupportable.

Je n'avais qu'une crainte, arriver trop tard. Je me remémorais mes souvenirs d'enfance, nos escapades dans les forêts bretonnes, la légende du Roi Arthur, les chevaliers de la table ronde.

Grand-mère souvent me racontait diverses légendes et fables sur le pays de breizh. Elle m’incitait à marcher le long de la vilaine entre les feuilles mélancolique de l’automne. Elle m'avait transmis cette passion pour les randonnées sur les longs pavés salés du mont Saint Michel. Elle lisait tant, du Grand Meaulnes à l’Etranger de Camus, je me souviens dans la profondeur de la nuit de ces lectures enivrantes !

Puis la lecture de l’ouvrage : « La délicatesse » me fit perdre le fil de mes idées.

Grand-mère fut évincée par un torrent de mots…

J’arrivais à la fin de l'opuscule, les lignes captaient mon attention, les mots flirtaient avec cette légèreté que j’avais perdu depuis ce terrible accident…

Une atmosphère intrigante me tenait en haleine lorsque tout à coup je fus catapulté à nouveau dans la matrice de notre très chère gare !

Une pression s’exerça alors sur mes épaules comme si l'apesanteur agissait de nouveau sur mon être. Mes yeux fatigués par le poids de cette tendre lecture furent subitement ranimés par un étrange rayonnement lunaire.

Une lumière fine et aveuglante apparut en face du bar au coin de la pharmacie tel un éclair, une dame, qui regardait sans cesse sa montre ornée de diamants vingt-deux carats, me fit perdre la page de mon livre. Ce dernier tomba par terre. Je fus subitement envoûté, tétanisé, par cette vision stratosphérique de féminité...
Revenir en haut Aller en bas
Margaux1999

Margaux1999

Date d'inscription : 01/06/2011
Age : 20
Localisation : Poudlard.

J'ai tendu la main... Empty
MessageSujet: Re: J'ai tendu la main...   J'ai tendu la main... EmptyLun 21 Mai - 17:02

Huum pas mal .
Revenir en haut Aller en bas
florent Babillote



Date d'inscription : 30/05/2011

J'ai tendu la main... Empty
MessageSujet: Re: J'ai tendu la main...   J'ai tendu la main... EmptyMar 22 Mai - 9:38

CC Margaux, merci pour ton commentaire. Peux-tu par contre me dire ce que tu aimes et ce que tu aimes moins. Merci d'avance !

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
florent Babillote



Date d'inscription : 30/05/2011

J'ai tendu la main... Empty
MessageSujet: Re: J'ai tendu la main...   J'ai tendu la main... EmptyMar 22 Mai - 9:40

Je suis allé sur le blog ! c'est bien fait !

je partage ta passion !
Revenir en haut Aller en bas
Le sombre minuit
Modérateur
Le sombre minuit

Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 28
Localisation : Dijon

J'ai tendu la main... Empty
MessageSujet: Re: J'ai tendu la main...   J'ai tendu la main... EmptyMar 22 Mai - 18:14

J'imagine que cet extrait fait parti du début de ton roman, et que tu nous le présentes comme tel.

Si je dois mettre un commentaire sur ce que j'ai ressenti : oui, j'ai vraiment envi de connaître la suite et de lire ce qui suit. On se pose des questions, certaines expressions restent cachées, afin de nous permettre de chercher, et l'environnement, ce qui fait également le pourtour de ton personnage, est si sombre, si étrangement particulier, si singulier finalement (même si c'est une gare, la description que tu en fait nous donne une impression d'enfer ardent, oppressant, pouvant détruire n'importe qui, n'importe quoi et de n'importe quelle manière).
Car, si je l'ai bien compris en lisant, le texte - en tout cas l'extrait - joue énormément avec les sensation que le personnage a, et sa manière d'agir et de pensée face à un monde qui paraît toujours plus sombre, toujours imparfait.

J'ai trouvé ta manière de décrire cela très forte, très poignante, presque dérangeante par moment, car tu essaies de toucher le côté le plus sombre du monde, ainsi que celui, également, de ton lecteur. Néanmoins, je n'ai pas toujours vu la fluidité dans tes propos, ce qui est gênant, mis à part si c'est pour représenter les pensées fluctuantes de ton personnage.

Sinon, alléchant, mais certainement trop court pour se faire une idée.

_________________
http://la-voie-des-ames.overblog.com/

Ce spectacle terrifia Maxime ; les deux enfants ne s'étaient-ils pas combattus avec le seul intérêt de manger ? Ce combat avait détourné ses pensées de son mal ; devant l'acharnement dont ces petits avaient fait preuve, il songea à la loi brutale et sanguinaire de la lutte pour vivre. Mais ces enfants sauvages étaient si bons, alors il ne put que s'intéresser à leur sort et sut que le mieux était toujours de vivre et d'espérer.
Seulement pour garder l'harmonie dans la vie, et celle en tout homme, fallait-il toujours un médiateur ? Un homme ou une femme sachant toujours quoi dire et quoi faire ?
Revenir en haut Aller en bas
http://la-voie-des-ames.overblog.com/
florent Babillote



Date d'inscription : 30/05/2011

J'ai tendu la main... Empty
MessageSujet: Re: J'ai tendu la main...   J'ai tendu la main... EmptyMar 22 Mai - 21:19

Merci pour ton commentaire le sombre minuit. En effet le manque de fluidité dans les propos est voulu pour démontrer les pensées contadictoires du personnage. Ton commentaire m'encourage à poursuivre !

Merci sincérement.
Revenir en haut Aller en bas
Le sombre minuit
Modérateur
Le sombre minuit

Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 28
Localisation : Dijon

J'ai tendu la main... Empty
MessageSujet: Re: J'ai tendu la main...   J'ai tendu la main... EmptyMar 22 Mai - 21:31

De rien, j'essaierai de commenter plus de choses sur ces mois de passivité. Alors je me lance tout doucement ^^

C'est normal que je le fasse, nous sommes ici pour cela.

_________________
http://la-voie-des-ames.overblog.com/

Ce spectacle terrifia Maxime ; les deux enfants ne s'étaient-ils pas combattus avec le seul intérêt de manger ? Ce combat avait détourné ses pensées de son mal ; devant l'acharnement dont ces petits avaient fait preuve, il songea à la loi brutale et sanguinaire de la lutte pour vivre. Mais ces enfants sauvages étaient si bons, alors il ne put que s'intéresser à leur sort et sut que le mieux était toujours de vivre et d'espérer.
Seulement pour garder l'harmonie dans la vie, et celle en tout homme, fallait-il toujours un médiateur ? Un homme ou une femme sachant toujours quoi dire et quoi faire ?
Revenir en haut Aller en bas
http://la-voie-des-ames.overblog.com/
extialis
Admin
extialis

Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 53
Localisation : nord de la france

J'ai tendu la main... Empty
MessageSujet: Re: J'ai tendu la main...   J'ai tendu la main... EmptyMer 23 Mai - 11:11

éh bé! superbe coup de foudre!
entre colère et volupté, il existe toute une palette de sentiments. ton perso est très lunatique, mais j'aime ça. et comme le sombre, ça donne envie de lire la suite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://fantasy666.jimdo.com/
florent Babillote



Date d'inscription : 30/05/2011

J'ai tendu la main... Empty
MessageSujet: Re: J'ai tendu la main...   J'ai tendu la main... EmptyJeu 24 Mai - 11:28

Merci extialis !! Tu es toujours chez kiro ?

C'est l'introduction de mon nouveau roman. Mais c'est loin d'être terminé. J'espère avoir d'autres commentaires même négatifs !

N'hésitez pas !
Revenir en haut Aller en bas
extialis
Admin
extialis

Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 53
Localisation : nord de la france

J'ai tendu la main... Empty
MessageSujet: Re: J'ai tendu la main...   J'ai tendu la main... EmptyJeu 24 Mai - 13:25

oui, je suis toujours chez eux. je vais même y jouer les ambassadrices lors du salon de fourmies Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://fantasy666.jimdo.com/
florent Babillote



Date d'inscription : 30/05/2011

J'ai tendu la main... Empty
MessageSujet: Re: J'ai tendu la main...   J'ai tendu la main... EmptyJeu 24 Mai - 15:12

Je te vois bien dans ce rôle !!! Sais tu si le nouveau site kiro va bientôt arriver ?

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
extialis
Admin
extialis

Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 53
Localisation : nord de la france

J'ai tendu la main... Empty
MessageSujet: Re: J'ai tendu la main...   J'ai tendu la main... EmptyJeu 24 Mai - 17:18

pas de nouvelles. merci pour le rôle Very Happy mais dans la vraie vie, je suis d'une timidité maladive.heureusement qu'alice sera là.
Revenir en haut Aller en bas
http://fantasy666.jimdo.com/
moustika

moustika

Date d'inscription : 08/04/2012
Age : 31
Localisation : sarthe

J'ai tendu la main... Empty
MessageSujet: Re: J'ai tendu la main...   J'ai tendu la main... EmptyVen 25 Mai - 8:05

on sent une personne lourde. et en si peu de ligne, c'est juste trop bien, du coup on attend la suite. bounce
personne lourde (je m'explique) => je ne dis pas du tout cela négativement, bien au contraire. je trouve que ton personnage a de la personnalité, un vécu un sacré caractère, son oeil cynique ne rate rien surtout pas l'occasion de nous le faire savoir, et malgré ça, on sent quand même une grande sensibilité, comme une âme blessée, meurtrie, qui bouillonnerait contre/pour le monde entier... en gros ce que je veux dire c'est que ton personnage est habité, et je trouve ça vraiment génial car tu as réussi à le rendre... "vivant", admirable par sa sensibilité et détestable par son cynisme en peu de lignes... et il y a une phrase qui résume tout je trouve : "Nos âmes sont vêtues de larmes, l’on se pare de nos meilleurs atouts pour masquer notre tristesse. Et je ne suis pas dupe. Le monde me dégoûte." c'est poétique et blasé... juste parfait !!!
ton personnage ne laisse personne indifférent je pense.
Revenir en haut Aller en bas
florent Babillote



Date d'inscription : 30/05/2011

J'ai tendu la main... Empty
MessageSujet: Re: J'ai tendu la main...   J'ai tendu la main... EmptySam 26 Mai - 16:39

CC moustika

Merci pour ton commentaire. J'ai vraiment tenté de créer une personnalité et un univers à travers mon personnage. Génial que tu l'ai lu !

Au plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
florent Babillote



Date d'inscription : 30/05/2011

J'ai tendu la main... Empty
MessageSujet: Re: J'ai tendu la main...   J'ai tendu la main... EmptyMer 30 Mai - 17:58

Je vais mettre un nouvel extrait bientôt du Roman : j'ai tendu la main

Merci pour votre soutien
Revenir en haut Aller en bas
Margaux1999

Margaux1999

Date d'inscription : 01/06/2011
Age : 20
Localisation : Poudlard.

J'ai tendu la main... Empty
MessageSujet: Re: J'ai tendu la main...   J'ai tendu la main... EmptySam 2 Juin - 15:11

J'aime bien. Un texte original, change un peu sur le forum.. :!D
Revenir en haut Aller en bas
florent Babillote



Date d'inscription : 30/05/2011

J'ai tendu la main... Empty
MessageSujet: Re: J'ai tendu la main...   J'ai tendu la main... EmptyDim 3 Juin - 15:39

CC Margaux, merci pour ton message. Je vais mettre bientôt un extrait du roman.
A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
florent Babillote



Date d'inscription : 30/05/2011

J'ai tendu la main... Empty
MessageSujet: Re: J'ai tendu la main...   J'ai tendu la main... EmptyMar 5 Juin - 18:28

Je vais mettre une version plus longue de l'introduction !

A vous de me dire celle qui est la mieux !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




J'ai tendu la main... Empty
MessageSujet: Re: J'ai tendu la main...   J'ai tendu la main... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
J'ai tendu la main...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tu avais pris ma main
» La Main Verte de Bourhis
» main d'enfant
» Un sac porté-main
» reparation hot toys.main cassée...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les écrivains amateurs du web :: Romans contemporains-
Sauter vers: