Les écrivains amateurs du web

Forum dédié à tous les écrivains amateurs qui rêvent de marquer l'Histoire...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonne vie à tous en ce lieu de partage et d'entraide.
La charte du forum est disponible et doit être signée par tous les membres du forum !
Derniers sujets
» Une chanson de geste
Propos suicidaires ? EmptyLun 29 Juil - 17:57 par Jafou

» mefiez vous des charlatants
Propos suicidaires ? EmptyDim 23 Juin - 16:10 par Jafou

» De retour après quelques années d'absence....
Propos suicidaires ? EmptyMar 18 Juin - 13:29 par rtmel

» 5 et 6 juin...
Propos suicidaires ? EmptyJeu 6 Juin - 8:09 par Jafou

» Les Imaginales
Propos suicidaires ? EmptyLun 20 Mai - 20:05 par extialis

» Désinscription du forum
Propos suicidaires ? EmptyDim 19 Mai - 7:29 par extialis

» la golfeuse du voilier
Propos suicidaires ? EmptyMer 15 Mai - 21:59 par martin1

» Aimez-vous Bach (3è séquence)
Propos suicidaires ? EmptyMar 14 Mai - 18:26 par Le sombre minuit

» L'ascension extraordinaire du Maudit
Propos suicidaires ? EmptyLun 13 Mai - 19:02 par extialis

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Partenaires
créer un forum
Septembre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      
CalendrierCalendrier

Partagez
 

 Propos suicidaires ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Jafou

Jafou

Date d'inscription : 01/06/2011
Age : 89
Localisation : Aquitaine

Propos suicidaires ? Empty
MessageSujet: Propos suicidaires ?   Propos suicidaires ? EmptyVen 30 Sep - 21:54

J’ai toujours considéré que la vie en société, hors le politiquement correct et le respect des balises qui veulent gouverner les rapports sociaux, était un exercice difficile. Même par le truchement de médias tel l’internet où l’on est censé ne pas se connaitre.
Cette idée qui enfonce un peu des portes ouvertes m’a toujours rendu circonspect lorsqu’il s’agit de nouer des liens nouveaux même sous la couverture de l’anonymat. Il y a sur internet d’innombrables forum et confédérations de blogueurs à vocation littéraire et plus généralement culturelle.
Y adhérer est tentant même, et surtout, quand il s’agit de petites structures de peu d’adhérents sans grande ouverture ou reconnaissance dans le monde littéraire. Du convivial où on peut échanger et sympathiser.
C’est compter sans ce fameux politiquement correct et une référence induite à la pensée unique. Pour prendre un exemple tout récent dans mon expérience personnelle, si tu as le malheur de dire ou d’écrire un commentaire sincère mais pas forcément élogieux en l’assortissant d’une réflexion générale, un bouclier vengeur se lève, en principe étranger à l’essentiel mais que tu t’es permis, à tort semble-t-il, d’apprécier, pour dire : halte là, je ne mange pas de ce pain là, je ne veux pas de votre approbation ; je ne veux pas servir d’alibi à des critiques inacceptables, suivi aussitôt de propos insultants, inappropriés, prétentieux et inadéquats. Bref pour ne pas partager l’opinion d’un interlocuteur, me voila relégué dans le camp réprouvé des réactionnaires rétrogrades et démagogues. Démagogue d’ailleurs, comment ? Il me semblait qu’être démagogue c’était plutôt caresser la bête dans le sens du poil. Bref, droit d’opinion, droit d’expression oui, à condition de rouler bien en ligne sur le bon rail !
Je suis, j’ai toujours été, pacifiste, non violent, anti bellicisme et anti militariste, je n’aime pas l’agressivité, même verbale, cela me parait archaïque et totalement inutile. Cependant, peu porté vers les choses de la spiritualité, je ne fais aucunement mien le précepte qui veut qu’après avoir reçu un soufflet on tende la joue pour un second. Attaqué je ne saurais faire profil bas. Mais les joutes stériles m’ennuient. Alors que faire ? M’en aller ; j’ai déjà fait, je referai sans doute. Mais c'est accepter la dictature d’une seule opinion. Alors vous tous frères et sœurs par la plume, dites-moi démocratiquement que j’ai tort et doit m’en aller ; sinon, je reste ! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://edautojafou.over-blog.com
schadow54

schadow54

Date d'inscription : 15/07/2011
Age : 61
Localisation : 54

Propos suicidaires ? Empty
MessageSujet: Re: Propos suicidaires ?   Propos suicidaires ? EmptySam 1 Oct - 6:24

Mais non, Jaffou, tu n'as pas tort ! Secouer le cocotier ou sauter à pieds joints dans une flaque c'est tellement plus agréable que de faire des sourires mielleux ou de lécher des bottes.
Chacun est libre de donner son avis en toute franchise. C'est vrai que par écrit cela peut parfois être mal perçu. On a pour seul interlocuteur un écran inerte qui ne nous donne pas l'intonation de la voix ou ne nous montre pas le petit geste qui ferait passer la critique plus facilement. Mais c'est ainsi, cela fait partie de la règle quand on vient sur un forum, il faut savoir l'accepter.
Revenir en haut Aller en bas
extialis
Admin
extialis

Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 53
Localisation : nord de la france

Propos suicidaires ? Empty
MessageSujet: Re: Propos suicidaires ?   Propos suicidaires ? EmptySam 1 Oct - 7:13

bonjour, je viens de revenir sur ce petit poème et les coms qui s'en sont suivis. bah, mathmatha a été correct, elle a accepté le débat et vos gout surtout, seulement peut-être aurait il mieux valu détailler ce que vous ne compreniez pas pour que la critique puisse prendre tout son sens. on peut pas plaire à tout le monde(je ne sais pas si je doit ajouter "malheureusement" Laughing )
sébastien K a mal réagi à mon sens, mais peut-être voulait-il tout simplement dire la même chose que ci-dessus.
ou bien...
en fait, jaffou, tu t'es attaqué aux arts disons "modernes" en général et sans doute est-ce à ce post auquel il a voulu réagir :

Citation :
Mais nous sommes en face d'un problème de mode. Il faut mépriser les règles de la prosodie et de la métrique, éviter la rime, mettre souvent de la grossièreté et du sexe, être obscur et difficile à comprendre ; mais tout le monde n'est pas Mallarmé. Le phénomène est le même en musique "contemporaine", du bruit, pas d'harmonie, pas de thèmes, beaucoup de stridences et de percussion ; de la physique des sons, façon Ircam. Nos auteurs et compositeurs actuels seront oubliés depuis longtemps qu'on continuera à écouter Bach ou lire Verlaine , Lamartine ou appolinaire.

et non au fait que tu n'aies pas apprécié le texte de mathmatha.
chacun ses gouts, perso, je n'écoute jamais de classique, ça me rappelle des souvenirs atroces. moi c'est rock and roll et contemporain et je t'assure que quand j'entends cabrel, ses mots sur la corrida par exemple, je frémi car mon coeur est en harmonie autant en musique qu'en parole. je pense qu'on se souviendra de lui comme on se souviens de piaf. bon j'arrête la mes comparaisons à la "mort moi le noeud",

j'espère t'avoir fait comprendre que tu peux librement commenter un texte ici, c'est pas le souci. détaille tes pensées si possible, ça aide à progresser, je t'assure.
Revenir en haut Aller en bas
http://fantasy666.jimdo.com/
danay

danay

Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 71
Localisation : Saintes

Propos suicidaires ? Empty
MessageSujet: Re: Propos suicidaires ?   Propos suicidaires ? EmptySam 1 Oct - 8:30

Jaffou,
je ressens, et j'ai souvent eu le même sentiment que toi, sur ce site et bien d'autres, quant à donner MON opinion pas toujours élogieuses... je suis aussi de ceux qui ne se satisfont pas de la banalité et veulent toujours progresser...
Souvent, je m'abstiens des critiques pour ne pas heurter tel ou tel qui pense avoir écrit un chef d'oeuvre...
Je considère que si on ne veut pas entendre les critiques, on ne donne pas, en pâture, ses textes... enfin, ce n'est que "mon" avis !

Chacun de nous ici est un amateur, un écrivaillon ( comme je me nomme moi-même) et il faut l'accepter.... Peut-être aussi, derrière la masse des amateurs se cache-t-il un véritable "écrivain" ?

Allez, ne prenez pas mal ces quelques conseils, surtout s'ils ne sont pas très bien formulés !
bien amicalement à vous...
Revenir en haut Aller en bas
http://danay17@gmail.com
mathmatha

mathmatha

Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 23

Propos suicidaires ? Empty
MessageSujet: Re: Propos suicidaires ?   Propos suicidaires ? EmptySam 1 Oct - 11:20

Je n'avais pas compris ton message. Je pensais que les propos que tu tenais sur la "nouvelle mode" m'étaient entièrement destinés : la grossièreté, le sexe etc...

J'avoue volontiers que j'aurais dû te demander où tu voulais en venir avant d'écrire mon commentaire. Je n'ai pas démérité ton avis (et même celui de Danay). Je les ai entendu,mais je n'ai rien répondu, tout d'abord parce qu'étant "encore dans mon poème" je savais parfaitement ce que chaque mot voulait dire, puis parce que je me suis rendue compte qu'il était très peu clair.

Les avis négatifs sont ceux qui, en général, font le plus avancer. Je m'excuse si j'ai donné l'impression de passer outre tes conseils et/ou de mal les prendre.

Amicalement,
Revenir en haut Aller en bas
extialis
Admin
extialis

Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 53
Localisation : nord de la france

Propos suicidaires ? Empty
MessageSujet: Re: Propos suicidaires ?   Propos suicidaires ? EmptySam 1 Oct - 11:24

je suis d'accord avec vous deux, mais, comment avancer dans un texte avec des coms si courts?
on m'a déjà dit "c'est mauvais, comprend pas la démarche, et patati et patata". qu'est-ce que l'auteur peut faire de ces mots? comment évoluer avec des avis pareil?
on peut dire je crois, déjà dans un premier temps "j'adhère pas (tous les goûts...) et puis développer comme par exemple que veux dire cette phrase? ou bien... chais pas, se creuser un peu le cerveau, sinon, il ne sert à rien de poster, ça m'arrive souvent en fait.
comme par exemple les haikus, j'ai du mal. les poèmes aussi, je sais pas faire.
qui d'entre vous, adhère à la fantasy? au roman d'amour?
je pense que tout est dans la nuance. le poème de mat, j'ai pas dit que j'aimai, j'ai juste tenter d'entrer en contact avec l'esprit qui l'a pondu en posant des questions.
Revenir en haut Aller en bas
http://fantasy666.jimdo.com/
extialis
Admin
extialis

Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 53
Localisation : nord de la france

Propos suicidaires ? Empty
MessageSujet: Re: Propos suicidaires ?   Propos suicidaires ? EmptySam 1 Oct - 11:27

Citation :
Les avis négatifs sont ceux qui, en général, font le plus avancer. Je m'excuse si j'ai donné l'impression de passer outre tes conseils et/ou de mal les prendre.
je crois que jaffou réagit surtout au message de sébastien K en fait

là :http://lesecrivainsamateurs.jeun.fr/t327-veloute-de-petits-pois-aux-lardons#4778
fait moi mentir jaffou Laughing

Revenir en haut Aller en bas
http://fantasy666.jimdo.com/
Inédite

Inédite

Date d'inscription : 01/10/2011

Propos suicidaires ? Empty
MessageSujet: Re: Propos suicidaires ?   Propos suicidaires ? EmptySam 1 Oct - 11:36

extialis a écrit:
...qui d'entre vous, adhère à la fantasy? au roman d'amour?
je pense que tout est dans la nuance.

moi...

La fantasy, moyen, mais les histoires d'humains, d'hommes de femmes, d'hommes et d'enfants, d'amitiés indéfectibles, alors là, immodérement...

Je verse plutôt dans ce genre d'écrit...

Propos suicidaires ? 1552312281
Revenir en haut Aller en bas
extialis
Admin
extialis

Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 53
Localisation : nord de la france

Propos suicidaires ? Empty
MessageSujet: Re: Propos suicidaires ?   Propos suicidaires ? EmptySam 1 Oct - 12:01

tu sais, dans la fantasy (la mienne du moins, mais pas que, je gage) des histoires d'hommes, d'enfants côtoyant l'amour, le courage, le déni, trahison et tout et tout, il y en a.

je pensais plutôt au style harlequin en disant ça. j'en ai lu un, jamais plus Laughing ou alors je suis mal tombée (ça peut arriver)

avant j'étais pas polar du tout non plus, les agatha cristie et autres, pff, mais j'ai lu fred (un pote du net que j'ai rencontré en vrai) jacques tessier et un autre dégoté dans un petit salon du livre de mon coin, et je dois dire que j'ai revu mon avis .


Revenir en haut Aller en bas
http://fantasy666.jimdo.com/
ROUDANE



Date d'inscription : 01/06/2011
Age : 71

Propos suicidaires ? Empty
MessageSujet: Propos suicidaires   Propos suicidaires ? EmptySam 1 Oct - 12:43

Dans le monde littéraire, le sentier est souvent caillouteux, long, difficile, pénible mais pour y arriver il faut beaucoup de courage et de patience. Les premiers jets sont souvent écrits dans la précipitation d'où découlent des incohérences, et parfois des anachronisme et généralement des fautes d'orthographes. Nous sommes réuni, ici,dans ce forum pour apprendre d'abord et, pour réussir il faudrait annoncer la couleur dès le départ c'est à dire soumettre l'écrit aux critiques, seul moyen pour progresser. Pour ma part, j'ai soumis mes écrits pour avis et correction en exigeant de tous ceux qui voudraient m'apporter leur concours d'être de sévères critiques. Toutes ces critiques m'ont permis d'avancer et d'améliorer mes textes. Je ne saurais trop remercier Danay pour ses services que je considère comme une amie et non comme une correctrice. Sans oublier Extialis qui m'avait accompagné dans mes débuts et également Marie fontaine.
Amicalement
Roudane
Revenir en haut Aller en bas
Inédite

Inédite

Date d'inscription : 01/10/2011

Propos suicidaires ? Empty
MessageSujet: Re: Propos suicidaires ?   Propos suicidaires ? EmptySam 1 Oct - 14:17

Ce n'est donc pas l'histoire mais la façon dont elle est écrite ... J'aime à lire l'inclassable... ce texte qu'on ne peut reconnaitre mais que l'on vit...

Je m'interroge en novice que je suis ... Evrivaillon disent certains d'entre vous ici...

Ecrivaillonnette donc pour moi...
Revenir en haut Aller en bas
extialis
Admin
extialis

Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 53
Localisation : nord de la france

Propos suicidaires ? Empty
MessageSujet: Re: Propos suicidaires ?   Propos suicidaires ? EmptySam 1 Oct - 14:23

écrivaillonnette pour moi aussi Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://fantasy666.jimdo.com/
Inédite

Inédite

Date d'inscription : 01/10/2011

Propos suicidaires ? Empty
MessageSujet: Re: Propos suicidaires ?   Propos suicidaires ? EmptySam 1 Oct - 14:26

Sourire... L'humilité étant le seul moyen de progresser...
Revenir en haut Aller en bas
Jafou

Jafou

Date d'inscription : 01/06/2011
Age : 89
Localisation : Aquitaine

Propos suicidaires ? Empty
MessageSujet: Re: Propos suicidaires ?   Propos suicidaires ? EmptySam 1 Oct - 14:33

Extialis
Non je ne veux pas te faire mentir... Par gentillesse ! le message de Sébastien K, gratuit, légèrement insultant mais piquant moins qu'une épine de rose. Cela incline à se clarifier soi-même vis à vis des autres ; ce que je fais depuis deux jours en finalisant un roman et trois nouvelles qui m'amusent bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://edautojafou.over-blog.com
extialis
Admin
extialis

Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 53
Localisation : nord de la france

Propos suicidaires ? Empty
MessageSujet: Re: Propos suicidaires ?   Propos suicidaires ? EmptySam 1 Oct - 14:35

un peu de rire? tu posteras ici? bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://fantasy666.jimdo.com/
Jafou

Jafou

Date d'inscription : 01/06/2011
Age : 89
Localisation : Aquitaine

Propos suicidaires ? Empty
MessageSujet: Re: Propos suicidaires ?   Propos suicidaires ? EmptySam 1 Oct - 14:51

Va savoir !
Revenir en haut Aller en bas
http://edautojafou.over-blog.com
Molly Brius

Molly Brius

Date d'inscription : 02/09/2011
Localisation : Lille

Propos suicidaires ? Empty
MessageSujet: Re: Propos suicidaires ?   Propos suicidaires ? EmptySam 1 Oct - 15:36

Il me semble que le plus important, c'est de ne pas être figé dans une idée, un principe. Rester "ouvert" d'esprit, en somme. Comme tu le dis, Extialis, tu n'aimais pas les romans policiers "a priori", mais tu en as lu un, puis deux, puis trois qui t'ont plu. Et tu as changé d'avis. Perso, en musique, je suis très "classique", mais il m'arrive de trouver des morceaux de rock ou de jazz excellents. Par contre, je reste exigeante par rapport à la "qualité" du travail qu'on sent derrière l'œuvre (bien sûr, c'est subjectif, je sais), et à son originalité. Mais si elle me fait vivre quelque chose, si elle capte mon oreille, si je ressens du plaisir à l'écouter, que les harmonies, la mélodie ou les rythmes font vibrer quelque chose en moi, je m'incline. C'est pareil pour les textes. J'aime la littérature classique, surtout russe. Mais j'adore aussi Tolkien, Rowling, Scott Card, Robin Hobb... et je suis sure qu'il y a plein d'auteurs que je ne lis pas mais qui mériteraient largement que je m'intéresse à eux. Very Happy

Mais je suis d'accord, sur un site comme celui-ci, quand on ne comprend pas quelque chose dans un texte, que ça paraît obscur, compliqué, recherché de manière artificielle, il vaut mieux le dire à l'auteur, sans être blessant. Ça peut l'aider à s'améliorer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Propos suicidaires ? Empty
MessageSujet: Re: Propos suicidaires ?   Propos suicidaires ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Propos suicidaires ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Propos suicidaires ?
» A propos de l'écriture
» à propos du stabilisateur
» [aide] aucune MAJ proposée après restauration usine
» [Alain] Propos sur le bonheur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les écrivains amateurs du web :: Ecrits libres-
Sauter vers: