Les écrivains amateurs du web

Forum dédié à tous les écrivains amateurs qui rêvent de marquer l'Histoire...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonne vie à tous en ce lieu de partage et d'entraide.
La charte du forum est disponible et doit être signée par tous les membres du forum !
Derniers sujets
» Une chanson de geste
Sonnet de la désillusion EmptyLun 29 Juil - 17:57 par Jafou

» mefiez vous des charlatants
Sonnet de la désillusion EmptyDim 23 Juin - 16:10 par Jafou

» De retour après quelques années d'absence....
Sonnet de la désillusion EmptyMar 18 Juin - 13:29 par rtmel

» 5 et 6 juin...
Sonnet de la désillusion EmptyJeu 6 Juin - 8:09 par Jafou

» Les Imaginales
Sonnet de la désillusion EmptyLun 20 Mai - 20:05 par extialis

» Désinscription du forum
Sonnet de la désillusion EmptyDim 19 Mai - 7:29 par extialis

» la golfeuse du voilier
Sonnet de la désillusion EmptyMer 15 Mai - 21:59 par martin1

» Aimez-vous Bach (3è séquence)
Sonnet de la désillusion EmptyMar 14 Mai - 18:26 par Le sombre minuit

» L'ascension extraordinaire du Maudit
Sonnet de la désillusion EmptyLun 13 Mai - 19:02 par extialis

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Partenaires
créer un forum
Septembre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      
CalendrierCalendrier

Partagez
 

 Sonnet de la désillusion

Aller en bas 
AuteurMessage
mathmatha

mathmatha

Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 23

Sonnet de la désillusion Empty
MessageSujet: Sonnet de la désillusion   Sonnet de la désillusion EmptyVen 24 Fév - 15:34

Au loin, dans la vallée des êtres embrumés
Les songes trépassent dans les noires nuées
Des chimères antiques au lever du soleil
S'échappent enfin dans leur plus profond sommeil.

Ah, qu'il est beau, ce triste monde merveilleux !
Où tous semblent vouloir lui dire enfin adieu
Les rêves d'innocence ont vite disparu
De cette galaxie où tout est malvenu.

A présent, rien ne trouble le mortel ennui
Des âmes errantes lorsque sonne la nuit
Des songes noirs quand l'aube doucement s'éveille

De ces pauvres gens blâmés pour leurs oraisons
Contre la vie et ce que l'on nomme raison
Ah, qu'il est beau, ce triste monde qui s'éveille !



Oorgan m'avait vraiment intriguée, quant à écrire en alexandrins (si je ne me suis pas trompée dans mes calculs, tous les vers comportent 12 syllabes). Ensuite, j'ai voulu tenter un autre exercice : le sonnet et surtout les deux dernières strophes qui pourraient en devenir une seule.
Tout cela dans le seul but d'essayer et de vérifier que chaque mot est pensé. (mon commentaire littéraire et les textes étudiés en cours m'ont fait réfléchir : une personne qui écrit un poème/texte pense-t-il à chaque mot qu'il emploie, à chaque figure de style, à chaque ponctuation ?)
Revenir en haut Aller en bas
Oorgan

Oorgan

Date d'inscription : 23/01/2012
Age : 22

Sonnet de la désillusion Empty
MessageSujet: Re: Sonnet de la désillusion   Sonnet de la désillusion EmptyLun 5 Mar - 21:17

Ah, j'ai fait des émules, à ce que je vois ^^ Il y a quelques vers irréguliers, je crois sans être sûr. Récemment, j'ai essayé d'écrire en vers réguliers et en rimes. Je ne crois pas avoir eu trop de mal, sauf peut-être pour la fin. Peut-être le montrerai-je.
Concernant le texte lui-même, c'est assez poétique, évidemment. Assez lugubre et désabusé aussi --- un peu comme mon long "Désillusion", mais en beaucoup plus court et limpide. Faudrait que je sois plus bref dans mes trucs. J'y gagnerai.

Bref, j'aime bien Wink
Revenir en haut Aller en bas
extialis
Admin
extialis

Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 53
Localisation : nord de la france

Sonnet de la désillusion Empty
MessageSujet: Re: Sonnet de la désillusion   Sonnet de la désillusion EmptyMar 6 Mar - 11:06

moi aussi j'aime bien, et en plus c'est vraiment dans l'air du temps.

Citation :
De ces pauvres gens blâmés pour leurs oraisons
Contre la vie et ce que l'on nomme raison
Ah, qu'il est beau, ce triste monde qui s'éveille !
surtout celui là (prière contre la vie, nous sommes trop nombreux, et la raison, ce qui fait de nous des moutons Laughing )

(quant à la technique des poèmes, je n'y connais strictement rien, mais je peux te dire que chaque phrase de mon roman et revu à la loupe, c'est sans doute pour ça que je suis si longue. mais je sais que je ne suis pas la seule)
Revenir en haut Aller en bas
http://fantasy666.jimdo.com/
3PtitPoints

3PtitPoints

Date d'inscription : 13/01/2012
Localisation : Rennes

Sonnet de la désillusion Empty
MessageSujet: Re: Sonnet de la désillusion   Sonnet de la désillusion EmptyMar 6 Mar - 20:12

Je n'y connais rien en poème mais j'aime beaucoup ! Bravo
Revenir en haut Aller en bas
http://3ptitpoints.free.fr
mathmatha

mathmatha

Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 23

Sonnet de la désillusion Empty
MessageSujet: Re: Sonnet de la désillusion   Sonnet de la désillusion EmptyMer 7 Mar - 15:50

Merci pour vos commentaires !
J'ai trouvé un vers irréguliers, pourtant j'étais sûre d'avoir tout bien compté !
Je trouve les rimes beaucoup plus naturelles que la métrique !

D'après ce que m'a dit ma prof de français (moi j'y connais pas grand'chose) un poème est un diamant (image des romantiques) où les émotions sont condensées dont on ne garde que le meilleur...
Après moi je n'y crois pas : je ne pense pas que Rimbaud ou Verlaine passaient trois heures à réfléchir sur un vers...
Alors je suis d'accord avec toi extialis Smile
Revenir en haut Aller en bas
extialis
Admin
extialis

Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 53
Localisation : nord de la france

Sonnet de la désillusion Empty
MessageSujet: Re: Sonnet de la désillusion   Sonnet de la désillusion EmptyVen 9 Mar - 21:57

au début, si, très surement. mais avec le temps et l'expérience, je pense qu'ils ont aiguisés leurs armes. j'ai moins de mal, perso, je bosse toujours autant, mais j'ai l'impression d'avoir trouvé mon rythme de croisière.
je me souviens de mes débuts et ça n'a rien à voir avec ce que je travaille sur mon tome deux.
c'est sans doute prétentieux, mais finalement, non, juste de l'expérience, parce qu'au tome un, je pose les balises, et ensuite vient le texte et coule de source (et tant pis pour ceux qui n'aiment pas finalement, parce qu'il y en a. mais pour ceux qui apprécient, je continue, coute que coute. pour ceux qui attendent la suite et pour moi)
courage, donc, jeune padaoine Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://fantasy666.jimdo.com/
Contenu sponsorisé




Sonnet de la désillusion Empty
MessageSujet: Re: Sonnet de la désillusion   Sonnet de la désillusion Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Sonnet de la désillusion
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le sonnet
» Implicite (sonnet )
» Refrain d'autan (sonnet néo-classique)
» Sonnet des profondeurs
» Un sonnet ridicule

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les écrivains amateurs du web :: Poésies, chansons-
Sauter vers: