Les écrivains amateurs du web

Forum dédié à tous les écrivains amateurs qui rêvent de marquer l'Histoire...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonne vie à tous en ce lieu de partage et d'entraide.
La charte du forum est disponible et doit être signée par tous les membres du forum !
Derniers sujets
» De retour après quelques années d'absence....
I Am Who I Am (extrait) EmptyHier à 21:25 par Le sombre minuit

» mefiez vous des charlatants
I Am Who I Am (extrait) EmptyHier à 21:22 par Le sombre minuit

» Une chanson de geste
I Am Who I Am (extrait) EmptyHier à 21:17 par Le sombre minuit

» 5 et 6 juin...
I Am Who I Am (extrait) EmptyJeu 6 Juin - 8:09 par Jafou

» Les Imaginales
I Am Who I Am (extrait) EmptyLun 20 Mai - 20:05 par extialis

» Désinscription du forum
I Am Who I Am (extrait) EmptyDim 19 Mai - 7:29 par extialis

» la golfeuse du voilier
I Am Who I Am (extrait) EmptyMer 15 Mai - 21:59 par martin1

» Aimez-vous Bach (3è séquence)
I Am Who I Am (extrait) EmptyMar 14 Mai - 18:26 par Le sombre minuit

» L'ascension extraordinaire du Maudit
I Am Who I Am (extrait) EmptyLun 13 Mai - 19:02 par extialis

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Partenaires
créer un forum
Septembre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      
CalendrierCalendrier

Partagez
 

 I Am Who I Am (extrait)

Aller en bas 
AuteurMessage
mathmatha

mathmatha

Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 23

I Am Who I Am (extrait) Empty
MessageSujet: I Am Who I Am (extrait)   I Am Who I Am (extrait) EmptyJeu 18 Juil - 21:27

 Le stress du lycée, ayant à présent disparu, j'ai l'occasion de faire une pause -bien méritée?- et cette dernière commence par un projet qui me tenait particulièrement à coeur. 
Je ne sais pas si certains s'en souviennent, mais il y a quelques années déjà, j'avais posté un texte sur Rome, c'était mon premier roman : 75 pages. Ici, j'essaye d'entamer mon second. Toujours autobiographique, en point de vue omniscient. Je vous présente ici le premier extrait, le début du chapitre 1 ou du prologue, je ne sais pas encore. Il n'est pas très long, mais illustre en partie, l'esprit dans lequel j'aimerais que se déroule l'histoire.  


Lia s’assit à son bureau. Ses yeux erraient en vain dans sa chambre à la recherche d’un point d’ancrage impossible à trouver. Tous ces objets familiers semblaient l’appeler, la menacer de leurs souvenirs tant redoutés, mais la jeune fille s’enfermait encore un peu plus dans un mutisme psychique. La volonté d’éradiquer les pensées de son passé l’enclavait dans un monde factice, trace de son enfance tardive, d’un monde utopique plus fort que l’appel désespéré à la réalité. Cette trace d’innocence perdue la suivait à tout instant, ne lui laissant de répits que la nuit, ou dans les rares moments, où la volupté charnelle des esprits qui s’enflammaient parvenait à atténuer cette culpabilité malsaine d’une trace de vie facile annihilée délibérément. 
 
La vue de témoins de cette époque bénie, et à présent révolue, l’entraînait dans ces méandres de regrets, se mêlant malgré tout à la félicité de sa réussite incertaine. Mais, Lia ne pouvait se résoudre à détourner le regard de ces cicatrices d’années perdues, contre lesquelles tant d’acharnement avait été déployé. L’échec de l’innocence de son enfance se confondait en succès encore fragile à travers l’iris déterminé d’une jeune fille s’étant confronté pour la première fois à sa propre existence.  

Avec le temps, cette bataille intérieure avait laissée place à une mélancolie lancinante entraînant tout le corps de la jeune fille dans les supplices de cette torture morale. Lia, toujours assise à son bureau, assistait impuissante au fléchissement de son être dans le gouffre macabre qui s’était, depuis de longues années, ouvert sombrement devant elle. L’écho de ses larmes s’y répétait inexorablement, ruisselant le long des parois sans fond, résonnant à ses oreilles comme un naufrage certain. Naïve, elle avait osé espérer l’affranchissement de cette souffrance grâce à une unique victoire ; moment d’introspection éphémère entraîné par l’obscurité anonyme de la nuit.


Dernière édition par mathmatha le Ven 19 Juil - 11:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Malicie

Malicie

Date d'inscription : 07/06/2013
Age : 25
Localisation : 81

I Am Who I Am (extrait) Empty
MessageSujet: Re: I Am Who I Am (extrait)   I Am Who I Am (extrait) EmptyVen 19 Juil - 5:16

Ton texte est très soigné et bien écris. Franchement, je ne vois rien à redire.
Revenir en haut Aller en bas
extialis
Admin
extialis

Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 53
Localisation : nord de la france

I Am Who I Am (extrait) Empty
MessageSujet: Re: I Am Who I Am (extrait)   I Am Who I Am (extrait) EmptyVen 19 Juil - 10:36

je viens de le lire sur ton blog, ce texte (et j'ai liké).
Revenir en haut Aller en bas
http://fantasy666.jimdo.com/
mathmatha

mathmatha

Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 23

I Am Who I Am (extrait) Empty
MessageSujet: Re: I Am Who I Am (extrait)   I Am Who I Am (extrait) EmptyVen 19 Juil - 11:00

Merci à vous deux ! :)Je viens d'éditer le texte : Ce sera donc le prologue, à étoffer plus tard sûrement !
Revenir en haut Aller en bas
mathmatha

mathmatha

Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 23

I Am Who I Am (extrait) Empty
MessageSujet: Re: I Am Who I Am (extrait)   I Am Who I Am (extrait) EmptyMar 30 Juil - 13:43

Et oui, je continue à écrire - pour une fois que j'arrive à continuer un projet ! Donc voilà la suite : Chap. 1 Part. 1. Le côté autobiographique commence à s'effacer. Le fond y est, mais la forme et des détails pas du tout ! Donc voilà, bonne lecture ! 




L’ombre du vent vint frapper le mur que la jeune fille observait. Les silhouettes de lumières abattues se mouvaient en formes obscures, rendant la mémoire à Lia. Tétanisée de sa propre existence, elle retrouva l’emprise de ses propres mensonges. Ses jours avaient été guidés par des leurres, fabriqués par un esprit hypocondriaque, préférant une tromperie arrangeante à une sincérité blessante. Lia avait dû évoluer à travers ce combat perpétuel, tenter de se construire entre raison déraisonnable et passion destructrice. La régie de son existence n’avait été autre que le refus de son caractère unique, celui qui, inconsciemment détenait sa force et son courage, celui même dont elle avait toujours manqué. 
***

Depuis sa prime enfance, les heures de Lia avaient été érigées par de pieuses omissions qu’elle s’infligeait. Chaque pierre ayant été déposée avec le plus grand soin ; ce mur saint s’était révélé promesse d’horreur. Le Temps n’avait pas commencé à faire prendre conscience à Lia ses espoirs, que déjà, ses illusions d’une existence paisible se voyaient annihilées par son essence même. Un problème identitaire vint se greffer inconsciemment sur la conscience de la petite fille qui avait vu seulement quelques années s’écouler. Les moqueries de ses camarades de jeux avaient commencé prématurément, lorsque abandonnant les volontés familiales, elle avait choisi ce qu’elle nommait pour elle-même le « coté pratique » mais qui révélait une réalité qui n’avait rien d’esthétique. Aux heures creuses d’apprentissage scolaire, les tentations se faisaient de plus en plus fortes. Où pouvait-elle donc s’orienter ? Les problèmes de tenues d’aventuriers, étaient en quelque sorte les mêmes que celles d’identités.    

Jamais ces moqueries n’avaient été réellement formulées, mais Lia avait conscience des regards en coin qui la suivaient, de ceux qui la jugeaient, parce qu’elle était déjà différente, désirant ne pas ressembler à tous et suivre sa propre volonté, image souillée d’un dandy. Ne cherchant pas l’originalité, mais ce qui lui faisait envie, Lia s’habillait selon ses désirs, rencontrant de nombreux problèmes avec ces condisciples, amis, connaissances ou référents, maîtres d’autorité dans les lieux scolaires. Parfois, des remarques perfides fusaient. Lia accusait ses attaques avec le sang froid qu’elle essayait vainement de conserver. Son enfance n’en connu trace : les enfants peuvent, à l’encontre du cruel, se montrer curieux et vouloir imiter. Mais dès l’entrée à l’adolescence, Lia se rendit coupable d’être victime de ses propres choix. Ces expériences de combats arbitraires s’enchaînèrent silencieusement pendant ses années de collège. La honte avait déjà commencé à s’emparer de l’adolescente ; doucement elle s’apercevait qu’elle n’était pas telle qu’elle se l’était imaginé et que ses espoirs d’une vie rangée n’étaient qu’illusions. Deux évènements marquèrent les premières joutes verbales, confrontations dans lesquelles la jeune fille n’avait aucune chance. Elle se tut et laissa dire, s’armant de courage face aux ténèbres d’une vérité subjective et maladive.

Les larmes montaient encore aux yeux de Lia lorsqu’elle pensait à cette fameuse récréation, un jeudi de ses douze ans. Elle connaissait alors déjà la déception amoureuse et le rejet par son physique ingrat d’adolescente qui ne voulait l’être. Lorsqu’elle se rendit aux toilettes, ce jeudi-là, afin d’accompagner une quelconque copine, elle se fit alpaguer par une jeune femme vulgaire, aux présent douteux et au futur qui le sera tout autant. Des insultes fusèrent, des coups se firent menaçant à l’encontre de son apparence androgyne ; l’utilisation des ces toilettes ne lui était pas interdit, tout au contraire. Elle n’était pas homme. Une colère froide s’empara d’elle. Elle ne put se calmer durant trois jours, trois jours de silence morbide dans lequel elle s’enferma longuement. De nombreux complexes grandirent alors dans l’inconscient de Lia. Son reflet dans le miroir devint indésirable ; la jeune fille les contournait, n’osant entr’apercevoir la réalité dont elle voulait tant fuir. Ses proches ne surent rien de cette expérience bouleversante, un nouveau mutisme venait de s’emparer d’elle et il n’allait jamais la quitter jusqu’à une rencontre magnifique, quelques années plus tard.          

Ces réflexions blessantes s’entassaient dans les tiroirs que Lia n’arrivait pas à fermer ni à oublier ; les professeurs, symboles d’autorité et de repères n’étaient pas en reste. La jeune adolescente dû combattre plusieurs affronts maladroits, de réflexions sur son physique et son style vestimentaire qu’elle s’était appropriée. Réflexions puériles d’adolescents ravageurs et d’adultes irrespectueux se mélangèrent dans l’esprit de la jeune fille. Déjà, sa différence se faisait partiellement ressentir. Lia n’en avait pas conscience, et vivait encore partiellement dans son conte de fée, celui de sa réalité rêvée. Des évènements inconvenants arrivaient parfois, indiquaient une déchéance proche. La jeune fille, à force de lectures, d’identifications et de questionnements perpétuels, tendait la main vers le fruit défendu, cette pomme que le serpent de l’innocence naïve et candide tentait en vain de lui interdire. L’influence de proches malveillants l’entraînait de jour en jour dans un cercle vicieux entr’aperçu à travers quelques confrontations d’apparence. Les ondes de ce flux ravageur roulaient en vagues d’écumes, détruisant tout sur leur passage : rêves, illusions de ce monde utopique et manichéen dans lequel elle vivait enfant, commençaient à s’écrouler lentement et à dévoiler un univers polychrome réel.                       

Mais les habits s’oublient, lorsque l’on commence à être accepté ; un placard est vite changé mais les souvenirs ne s’effacent pas aussi facilement. L’innocence aveugle passé ne réconforte que le soir, dans la chaleur de l’été indien, mais ses conséquences restent présentes lorsque jour pointe à l’horizon et que le soleil décline au creux des nuages bas.
 
Revenir en haut Aller en bas
extialis
Admin
extialis

Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 53
Localisation : nord de la france

I Am Who I Am (extrait) Empty
MessageSujet: Re: I Am Who I Am (extrait)   I Am Who I Am (extrait) EmptyMar 30 Juil - 19:52

ouah, j'en garde un ressenti très psy et aérien. c'est pas commun
Revenir en haut Aller en bas
http://fantasy666.jimdo.com/
mathmatha

mathmatha

Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 23

I Am Who I Am (extrait) Empty
MessageSujet: Re: I Am Who I Am (extrait)   I Am Who I Am (extrait) EmptyMar 30 Juil - 20:14

Ca fonctionne? Parce que je ne sais pas si on peut arriver à rentrer dans l'histoire et peut-être à s'identifier un peu, ou tout du moins à comprendre?
Revenir en haut Aller en bas
Oorgan

Oorgan

Date d'inscription : 23/01/2012
Age : 22

I Am Who I Am (extrait) Empty
MessageSujet: Re: I Am Who I Am (extrait)   I Am Who I Am (extrait) EmptyDim 25 Aoû - 1:58

Wéh, un très beau style ! Si c'était de la musique, je dirai néoclassique !
L'identification marche bien, y a une sorte d'empathie pour le personnage, on veut savoir ce qui va se passer - une alchimie fragile et pourtant bien présente... Très aérien, comme a dit extialis. Et très intérieur, c'est fort bien fichu !
Revenir en haut Aller en bas
mathmatha

mathmatha

Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 23

I Am Who I Am (extrait) Empty
MessageSujet: Re: I Am Who I Am (extrait)   I Am Who I Am (extrait) EmptyDim 25 Aoû - 9:52

Merci Oorgan ! Je vais donc pouvoir continuer à écrire. Je voulais prendre un peu de recul pour voir si ça fonctionnait vraiment... je laisse tel quel et je continue, je changerai plus tard si ça ne va pas ! Smile
Merci en tous cas ! Et au plaisir de te revoir sur le forum Smile
Revenir en haut Aller en bas
Oorgan

Oorgan

Date d'inscription : 23/01/2012
Age : 22

I Am Who I Am (extrait) Empty
MessageSujet: Re: I Am Who I Am (extrait)   I Am Who I Am (extrait) EmptyDim 25 Aoû - 12:16

Bon courage !


Code:
 Et au plaisir de te revoir sur le forum
J'ai eu une année un peu trop hippie, je n'ai pas eu le temps d'écrire grand chose en vérité (sauf de l'écriture automatique - c'est la L, tiens !) bien que j'ai pu réfléchir un peu à ce sujet-là ! Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Thomas.R

Thomas.R

Date d'inscription : 09/11/2013
Localisation : Belgique

I Am Who I Am (extrait) Empty
MessageSujet: Re: I Am Who I Am (extrait)   I Am Who I Am (extrait) EmptySam 9 Nov - 21:18

Le personnage est attachant, j'éprouve directement de l'empathie, de "l'affection" pour elle. Donc sur ce point, bien joué ! Wink
 Je me réjouis de lire la suite, éblouis nous !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




I Am Who I Am (extrait) Empty
MessageSujet: Re: I Am Who I Am (extrait)   I Am Who I Am (extrait) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
I Am Who I Am (extrait)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Moscou vaut bien une montre (extrait du Monde)
» Extrait "La maison d'à côté" Perle Anne 1 chapitre
» Un extrait d'anthologie
» Extrait road movie polar
» Extrait de l'Envol !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les écrivains amateurs du web :: Romans contemporains-
Sauter vers: