Les écrivains amateurs du web

Forum dédié à tous les écrivains amateurs qui rêvent de marquer l'Histoire...
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerConnexion
Bonne vie à tous en ce lieu de partage et d'entraide.
La charte du forum est disponible et doit être signée par tous les membres du forum !
Derniers sujets
» Baptiste
Hier à 22:26 par extialis

» un petit conte "philosophique" pour le 21è siècle !
Mar 14 Fév - 21:30 par extialis

» Faisons connaissance ;)
Mar 14 Fév - 21:07 par extialis

» Sheïlys - Roman en cours d'écriture
Mar 14 Fév - 20:46 par Demi-Tour

» Réponse positive
Mer 30 Nov - 19:54 par extialis

» Une petite nouvelle fantastique
Lun 7 Nov - 18:51 par Céline

» Ma présentation
Dim 6 Nov - 10:39 par extialis

» Saga Lolotte (suite)
Mer 14 Sep - 9:17 par Jafou

» Recherche : Auteurs / scénaristes / collaborateurs à l'écriture
Mer 7 Sep - 20:51 par extialis

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Partenaires
créer un forum
Février 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728     
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Sans titre (pour l'instant)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Demi-Tour



Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 43

MessageSujet: Sans titre (pour l'instant)   Ven 28 Juin - 13:42

Des voix.
Qui parlent, crient, s’affolent.
Des bruits aussi. Des pas tout autour, des objets qu’on déplace, des moteurs qui tournent au ralenti. Des voitures qui passent, pas juste à côté mais pas bien loin.
Bruit caractéristique des pneus sur l’asphalte.
Odeur étouffante des pots d’échappement.
Une main.
Des mains.
Qui touchent, palpent son corps.
Une voix, toute proche. Juste au-dessus de sa figure.
Malgré la chaleur de cette fin d’été, le froid lui hérisse la peau et fait claquer ses dents. Les larmes ruissellent sur son visage.
État de choc.
Bien qu’enfermé dans cette boîte crânienne, son cerveau s’est enfui pour ne pas supporter la douleur qui déchire son corps meurtri. Ses yeux voient le visage du pompier penché juste au-dessus du sien ; sa main sent sa main dans la sienne.
Une main dans la sienne... qui sert, secoue, stimule, alors que les mouvements des lèvres du pompier coïncident soudain avec des sons, puis des mots, de plus en plus forts, de plus en plus clairs. «…endez? Serrez-moi la main si vous m’entendez! » Comme paniqués, ses doigts se referment avec violence, restent crispés. Puis ses yeux papillonnent avant de s’ouvrir d’un coup.
Son casque lui a protégé le visage mais le reste de son corps agonise.
Maintenant, des doigts lui enserrent le crâne, le maintiennent immobile. Un visage est en arrière, à la limite de son champ de vision : celui d’un autre pompier qui lui immobilise la tête.
Le cerveau revient à la réalité. Tout n’est que douleur : son dos, ses membres, son crâne. Le pire est cette véritable explosion permanente dans sa tête comme un soleil de bruit qui rayonnerait follement. Oui, le bruit. Brut. Celui de son casque qui heurte la tôle de la voiture puis le bitume, de la visière qui se déboîte. Et la peur, atroce, qui lui serre les tripes dans son poing d’acier brûlant. Et puis plus rien.
Si.
La lumière bleutée des gyrophares qui tournoie dans la semi-obscurité et les pompiers qui s’activent. Les consignes fusent.
Froissement de tissu, bruits de sachets qu’on déchire dans l’urgence…
Et le froid, toujours plus perçant. Sur son torse, ses bras, son ventre. Ses vêtements ont été découpés. Une minerve lui enserre le cou. L’oxygène qui souffle dans le masque l’étouffe.


Dernière édition par Demi-Tour le Dim 30 Juin - 8:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Margaux1999



Date d'inscription : 01/06/2011
Age : 17
Localisation : Poudlard.

MessageSujet: Re: Sans titre (pour l'instant)   Dim 30 Juin - 7:38

C'est super bien écrit. bravo Smile
Revenir en haut Aller en bas
Malicie



Date d'inscription : 07/06/2013
Age : 22
Localisation : 81

MessageSujet: Re: Sans titre (pour l'instant)   Dim 30 Juin - 12:38

J'imagine que ce petit passage concerne un motard qui s'est pris un shoot avec une voiture ? (Question stupide, je l'avoue, puisque je connais déjà la réponse ) Smile En le lisant, ça m'a fait penser à mon père... Il a eu un accident un peu de ce genre, qui lui a explosé le genou et lui a fait perdre un paquet de neurone.
Bref, sinon, comme l'a fait remarquer Margaux1999, c'est bien écris. Tu arrives bien à décrire les émotions des gens... mais, où se situe ce petit extrait ? C'est le début, le milieu, ou la fin d'une nouvelle ?
Revenir en haut Aller en bas
Demi-Tour



Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: Sans titre (pour l'instant)   Lun 1 Juil - 6:28

Malicie a écrit:
J'imagine que ce petit passage concerne un motard qui s'est pris un shoot avec une voiture ? (Question stupide, je l'avoue, puisque je connais déjà la réponse ) Smile 

Je te laisse croire, alors What a Face 

Malicie a écrit:

Bref, sinon, comme l'a fait remarquer Margaux1999, c'est bien écris. Tu arrives bien à décrire les émotions des gens... mais, où se situe ce petit extrait ? C'est le début, le milieu, ou la fin d'une nouvelle ?

Une journaliste m'a dit que quand elle a lu ce passage (ou plutôt ces passages, j'explique plus loin), elle a compris que j'avais vécu cela. En fait, j'ai eu 2 accidents de motos, et comme j'ai été pompier, je suis intervenu quelques fois sur ce genre d'accidents.
Pour ce qui est de la place de ce texte dans la nouvelle, il est... au début, au milieu, vers la fin. lol!  En fait, il est scindé en plusieurs parties (dont certaines qui ne sont pas ici) mises au début de chaque chapitre de la nouvelle, un genre d'introduction si tu préfères.

Margaux et Malicie : Merci pour les compliments. What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Malicie



Date d'inscription : 07/06/2013
Age : 22
Localisation : 81

MessageSujet: Re: Sans titre (pour l'instant)   Lun 1 Juil - 7:35

C'est vrai que ça sent le vécu... Sans vouloir paraître indiscrète, graves, les accidents de motos ? Non, parce que à voir la façon dont tu le décris, tu as du voir trente-six chandelles ! Bon, en même temps, les accidents de motos sont, de manière générale, plus violents que ceux de voitures.
Mes deux cousins sont eux aussi des motards. (Tout une famille, quoi) Et j'imagine que tu connais le comportement des automobilistes avec les motards...Bref, un d'entre eux à griller un stop et paf ! Le plus âgé de mes cousins à fait un vol plané. Il ressemblait à un pantin désarticulé ! C'était horrible ! Heureusement pour moi, j'étais monté avec l'autre...
Revenir en haut Aller en bas
Gallingham



Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 38
Localisation : Plat pays de la bière et de la frite

MessageSujet: Re: Sans titre (pour l'instant)   Lun 1 Juil - 10:01

J'aime bien l'idée de l'introduction de chapitres.
Ca permet de les relier, de rappeler par exemple une fin inéluctable tout en racontant ce qui se passe avant. Bref, oui, j'ai déjà utilisé ça.

Contrairement à Malicie, je ne trouve pas que ça décrive les émotions, mais plutôt une série de détails décousus en rapport avec l'état du protagoniste. Comme un flou dans un film, une scène entrecoupée, des sons atténués (avec le sentiment de douleur en plus qu'on ne peut pas vraiment faire passer dans un film).
Ceci dit, je confirme, la scène passe très bien. Bien écrite, bien décrite.

Y a juste cette phrase qui me paraît un peu bizarre: "Bien qu’enfermé dans cette boîte crânienne, son cerveau s’est enfui pour ne pas supporter la douleur qui déchire son corps meurtri."
Je comprends ce que tu veux dire, mais je ne sais pas, y a un truc qui me gène, je ne sais pas dire quoi.


Mais bon attention, Malicie, à ne pas toujours porter la faute sur les automobilistes. Je ne dis pas qu'ils sont sans reproche hein, j'en croise suffisamment des idiots sur la route. Mais tous les motards ne sont pas toujours super respectueux non plus hein. En tout cas, certains que j'ai fréquentés m'ont laissé un goût amer, mais je n'en fait pas une généralité non plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gillescapdivila.com
Malicie



Date d'inscription : 07/06/2013
Age : 22
Localisation : 81

MessageSujet: Re: Sans titre (pour l'instant)   Lun 1 Juil - 11:17

Ouais, c'est vrai. Rolling Eyes Certains motards que je connais... hum, particulièrement, n'hésite pas à remonter les files de voiture en slalomant, au risque de causer un accident. Sans parler de ceux qui aiment faire des petites accélérations dans les agglomérations... Disons que c'est cinquante-cinquante.
Revenir en haut Aller en bas
Demi-Tour



Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: Sans titre (pour l'instant)   Lun 1 Juil - 12:17

On va tout de suite commencer par le second accident, qui a eu lieu en 2006 : 10m après mon portail, plaque de verglas, roue avant qui se dérobe, et hop, même à 20km/h, me suis écrasé pire qu'une m...e et ma tête (heureusement casquée) n'a rien trouvé de mieux que de se mesurer à la bordure en béton de l'espace vert...

Le premier : 24 décembre 2004 (le matin du réveillon, quoi), 5h30 de matin en campagne (donc de nuit). La voiture que je doublais s'est déboitée pour doubler la voiture devant elle. Le seul hic, c'est que j'étais au niveau de sa portière avant. Je suis parti dans le décor avant de réussir à revenir je ne sais comment sur la route (le tout en 2-3 secondes, pas plus) et de m'y écraser là aussi comme une bouse.
Le type ne s'est pas arrêté et a pris la fuite.
Je suis resté plusieurs minutes étendu à moitié sur la chaussée, moitié sur le bas-côté, à attendre qu'une voiture finisse de m'écraser puisque j'étais pour ainsi dire invisible (vive la nuit), ma moto étant encastrée dans une barrière de sécurité à une bonne quinzaine de mètres.
Heureusement pour moi, elle est arrivé à faible allure et s'est arrêtée bien avant.
J'étais équipé de la tête aux pieds, ce qui m'a évité pas mal de blessures. Pendant l'accident, je suis resté bloqué sous la moto pendant une dizaine de mètres (c'est elle qui me poussait, donc impossible de me dégager), puis on a été éjectés chacun de notre côté. Le support de la béquille latérale a sectionné les renforts de mes bottes au niveau de la cheville; sans eux, je n'aurais certainement plus de pied. Toutes les protections ont bien joué leur rôle, et quand j'ai vu l'état de mon équipement après l'accident, je me suis dit que sans elles, je ne serais plus là, ou du moins, plus valide.
J'ai eu quelques plaies légères à la jambe restée coincée, même si à cause du sang et de la douleur, les pompiers s'attendaient à trouver une fracture ouverte ou un truc du genre quand ils ont découpé les vêtements. Le dos, par contre, a un peu plus morflé : arrachements ligamentaires (quand je me suis "séparé" de la moto, je me suis mis à rouler sur moi même, ou plutôt à rebondir vu la vitesse, et les chocs successifs ont trop "plié" mon épaule droite), c'est-à-dire que les ligaments se sont arrachés des os, et j'ai 3 vertèbres fissurées entre les omoplates (heureusement que j'avais la dorsale). A ce jour, j'ai des éclats de vertèbres qui se baladent dans le dos. Aux urgences, l'interne m'a dit que j'avais eu une chance folle que ces éclats soient partis côté chair et non pas moelle épinière, car c'est inopérable.
J'ai tâté le goudron a environ 80-90km/h... Je n'ose imaginer ce que ça aurait donné à une vitesse supérieure. Le fait que je me retrouve poussé par la moto a joué en ma défaveur, car je n'ai pas pu me laisser glisser, ce qui aurait grandement limiter les blessures.
3 semaines après, encore en arrêt maladie, je remontais sur ma bécane What a Face (salement amochée mais roulante). Il m'a fallu plus de 3 mois avant de reprendre mon travail, contre l'avis de mon médecin.
Le type n'a jamais été retrouvé. En discutant avec les gendarmes dans le VSAB, j'ai appris qu'une voiture me suivait au moment de l'accident (le conducteur a témoigné en ma faveur) et, plutôt que de s'arrêter, le gars a pris en chasse le fuyard, qui a fini par le semer quelques kilomètres plus loin sur une petite route bien tortueuse.

Ça en a été fini de ma carrière chez les pompiers, tant à cause des séquelles physiques qu'à cause des problèmes psychologiques que j'ai eus par la suite. Eh oui, j'ai fait ce qu'on appelle un syndrome de stress post-traumatique, dû dans mon cas au fait que je me suis vu mourir et que j'ai attendu l'instant de ma mort.

DarkMidnight : je suis en grande partie d'accord avec toi, car certains motards ne donnent vraiment pas une bonne image. Reste dans mon cas que je conduis cool, mais qu'à moto, je me rends compte que les gens me prêtent beaucoup moins d'attention : démarrage à un stop alors que tu arrives, changement de fil alors que idem, tu arrives ou pire que tu es déjà là, engagement dans un rond-point alors que tu t'y trouves ("oui mais il y a la place pour une voiture et une moto"), et j'en passe, problèmes que je n'ai jamais en voiture. Le pire sont les fumeurs qui jettent leurs mégots par la fenêtre alors que tu arrives et que tu te ramasses (j'ai déjà brûler une veste comme ça), divers déchets, petits papiers et autres, ou bien quand le conducteur de la voiture que tu suis décide de nettoyer son pare-brise: tu te ramasses systématiquement le liquide le lave-glace, ce qui t'aveugle quelques secondes...
Et je ne parle pas de ceux qui te rasent quand ils te doublent, qui te collent à 1 ou 2m (on appelle ça les suceurs de roue), etc.
Revenir en haut Aller en bas
Gallingham



Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 38
Localisation : Plat pays de la bière et de la frite

MessageSujet: Re: Sans titre (pour l'instant)   Lun 1 Juil - 13:55

Ah! La plaque de verglas, l'ennemie des motards...
DarkMidnight??? Je pense qu'il y a une toute pitite erreur de pseudo... Ou alors, j'ai loupé un truc hein.

Attention, je n'ai pas dit que c'était toujours les motards qui avaient tort hein. Je pense que tu l'avais bien compris, mais je clarifie pour ceux qui prendraient en cours.
J'ai même été témoin d'un petit accident. Ce n'était pas une moto, mais un scooter, mais bon, dans ces cas-là, ça revient plus ou moins au même. J'étais derrière une voiture et exactement comme tu as dit: cette voiture s'est arrêtée au stop puis a démarré... quand un scooter arrivait. J'ai vu le type se coucher par réflexe, glisser et faire une petite rencontre avec le capot de la voiture. Heureusement pas trop vite. Il était équipé, pas comme un motard (c'était un 50, le scooter), mais il était protégé.
J'ai éteint ma voiture (ouais, je sais, réflexe, on ne sait jamais), je suis sorti et j'ai dû me mettre devant l'autre voiture qui commençait à partir. Heureusement qu'il n'a pas décidé de me rouler dessus.
Et puis, grosse discussion: "Ouais mais je l'ai pas vu, il n'avait pas ses phares" (c'était le début de soirée)... J'ai dû lui faire remarquer que le phare en question était encore allumé et attendre la police.

Ceci dit, le groupe de motards en question, tous membres des motards en colère, outre le fait qu'ils ne parlaient que motos ("Pourquoi tu ne parles pas avec nous", "Désolé, mais les motos c'est pas mon truc", bref) se vantaient de leurs escapades à près de 130 sur des routes de campagne où je ne m'aventure pas à plus de 60 en voiture, racontaient qu'ils frôlaient les voitures en plein virage parce que avec leur vitesse bah ils débordent un peu hein...
Et deux phrases plus loin, ils se plaignent que les automobilistes ne respectent rien, ne font pas attention à eux et roulent n'importe comment...
Cherchez l'erreur
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gillescapdivila.com
Demi-Tour



Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: Sans titre (pour l'instant)   Lun 1 Juil - 15:08

Oups désolé pour DarkMidnight, je t'ai confondu avec Le Sombre Minuit... Embarassed 

En ce qui concerne la FFMC (fédération des motards en colère), c'est bien ce qui me gêne dans leur discours : d'un côté, la victimisation des motards et de l'autre, ce côté "motard qui respecte rien (ou presque)". On est donc d'accord... Me suis d'ailleurs déjà pris de gueule avec certains membres.
Revenir en haut Aller en bas
Malicie



Date d'inscription : 07/06/2013
Age : 22
Localisation : 81

MessageSujet: Re: Sans titre (pour l'instant)   Mar 2 Juil - 12:40

Excuse Demi-tour de poster ce message ici (si tu veux, je peux l'enlever après) mais je tenais à souhaiter un bon anniversaire à Gallingham ! Espérons qu'il le voit avant demain !
Revenir en haut Aller en bas
Jessica
Admin


Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 28
Localisation : 78

MessageSujet: Re: Sans titre (pour l'instant)   Mar 2 Juil - 12:48

Coucou Demi-Tour, 
encore un texte qui nous laisse imaginer un motard! Mais maintenant, ça ne m'étonne plus ^^
J'ai également trouvé que le texte était très bien écris, mais quelques petits mots m'ont dérangé (donc rien d'alarmant, en fait...)
Mais par exemple, le mot "figure" est franchement moche, je trouve, et je le remplacerai plutôt par visage. Mais tu emploies déjà beaucoup le mot visage. D'ailleurs, il y a peut être possibilité de lui trouver un synonyme? Ou un autre mot qui signifie un peu la même chose? Genre quand tu parles de "larmes sur son visage", tu peux aussi parler de "larmes sur ses joues" puisqu'en général, c'est là qu'elles coulent ^^
Et quand tu dis que le casque a protégé son visage, j'emploierai plutôt le mot "tête" ou un synonyme, parce qu'un casque protège l'ensemble de la tête, le visage, la boîte crânienne itou itou. Bon, même si après, faut pas l'enlever parce qu'il y a risque que cette dernière explose... Mais c'est une autre histoire.
En fait, comme tu le constates, c'est franchement pas grand-chose, mais ce sont des petites répétitions, ou des mots que tu pourrais facilement améliorer pour rendre ce court récit encore mieux.

_________________
Vous pouvez me retrouver sur Facebook, ici! 

Autrement, cliquez ici pour accéder à mon blog
Revenir en haut Aller en bas
http://passion-d-ecrire.blogspot.com/
Demi-Tour



Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: Sans titre (pour l'instant)   Mar 2 Juil - 13:01

Merci pour le "les joues" à la place du visage, c'est vrai que je me suis un peu torturé pour ne pas faire de répétitions... No 
Quant au casque qui protège le visage et non la tête, c'est voulu, mais il faut lire la totalité de la nouvelle (50 pages) pour le comprendre Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Jessica
Admin


Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 28
Localisation : 78

MessageSujet: Re: Sans titre (pour l'instant)   Mer 3 Juil - 10:45

D'accord, alors si c'est voulu, considère que je n'ai rien dit! ^^ 
En attendant, de rien pour les joues. Elle m'intrigue, cette nouvelle...

_________________
Vous pouvez me retrouver sur Facebook, ici! 

Autrement, cliquez ici pour accéder à mon blog
Revenir en haut Aller en bas
http://passion-d-ecrire.blogspot.com/
Gallingham



Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 38
Localisation : Plat pays de la bière et de la frite

MessageSujet: Re: Sans titre (pour l'instant)   Mar 9 Juil - 11:29

Merci Malicie, meme si je le lis plus tard que prévu...
Chez moi, Demi-Tour, c'est la FBMC. Les mêmes en Belges.
Donc en gros, ils font tout pareil, sauf qu'ils mangent des frites, boivent de la bière et disent "une fois"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gillescapdivila.com
Demi-Tour



Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: Sans titre (pour l'instant)   Mar 9 Juil - 11:44

Pour les frites et la bière, je ne suis pas persuadé que ce soit typiquement belge... du moins chez les motards lol! 

Sinon, pour en revenir au texte en soi : je suis en train de le remanier (j'ai un éditeur sur le dos qui se dit intéressé par mes nouvelles... bounce), et dès que ce sera fait, je le posterai sur le forum. Mais attention aux âmes sensibles parait-il tongue 
Revenir en haut Aller en bas
Gallingham



Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 38
Localisation : Plat pays de la bière et de la frite

MessageSujet: Re: Sans titre (pour l'instant)   Mar 9 Juil - 17:20

Ca ne m'étonne pas qu'un éditeur soit intéressé par tes nouvelles.
Tiens nous au courant
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gillescapdivila.com
Demi-Tour



Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: Sans titre (pour l'instant)   Mar 9 Juil - 17:54

Gallingham a écrit:
Ca ne m'étonne pas qu'un éditeur soit intéressé par tes nouvelles.

Merci Embarassed 
Revenir en haut Aller en bas
Emera



Date d'inscription : 07/07/2013
Age : 15
Localisation : NPDC

MessageSujet: Re: Sans titre (pour l'instant)   Mer 10 Juil - 14:28

C'est vraiment bien !
Moi qui aime écrire des nouvelles (bien que pas dans ce style) je ne suis pas forte par rapport a ta fan d'écrire. Bravo mais juste que la phrase :
son cerveau s’est enfui 

Je n'est pas tout de suite compris j'ai mis quelque seconde. J'ai cru qu'il y avait une plai grave avec le truc gord qui suis xD
Mais bon c'est peut être moi qui ne connaissez pas cette expression.
Revenir en haut Aller en bas
http://LesBijouxDeMarie.webs.com
Emera



Date d'inscription : 07/07/2013
Age : 15
Localisation : NPDC

MessageSujet: Re: Sans titre (pour l'instant)   Mer 10 Juil - 14:29

à ta façon*
Quelques Secondes*
Plaie*
Connaissais*

Mais fautes impardonnable c'est pas possible ça !
Revenir en haut Aller en bas
http://LesBijouxDeMarie.webs.com
extialis
Admin


Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 50
Localisation : nord de la france

MessageSujet: Re: Sans titre (pour l'instant)   Mer 10 Juil - 21:48

je viens de lire et moi qui me déplace à vélo, excuse moi motard, mais je vis la même chose sauf que je roule pas à 50 à l'heure ou plus Laughing  mais les automobilistes me causent de belles frayeurs quand même, lol. quand aura t on la totalité de ta nouvelle?

_________________
https://www.facebook.com/eliecharier
http://fantasy666.jimdo.com/

le tome un sur numériklivres :gahila
Revenir en haut Aller en bas
http://fantasy666.jimdo.com/
Margaux1999



Date d'inscription : 01/06/2011
Age : 17
Localisation : Poudlard.

MessageSujet: Re: Sans titre (pour l'instant)   Jeu 11 Juil - 7:53

Moi si je me déplace à vélo, c'est parce que y'a quelques chose que j'ai envie de faire dans le bourg (genre aller chez une amie), vu que j'habite à 5km du bourg je privilegie le scoot'. C'est plus pratique.!
Revenir en haut Aller en bas
Demi-Tour



Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: Sans titre (pour l'instant)   Jeu 11 Juil - 8:07

extialis a écrit:
quand aura t on la totalité de ta nouvelle?

Je viens de la mettre ici --> CLIC

Pour ce qui est du 2 roues, oui, c'est clair que certains oublient un peu qu'ils ne sont pas seuls sur la route. Mais il faut dire qu'avec une carrosserie autour de soi et tout le confort qu'apporte les véhicules modernes...Evil or Very Mad 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sans titre (pour l'instant)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sans titre (pour l'instant)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» {Sans titre pour l'instant}
» collection de cobra : ma collection pour l'instant
» Sans titre
» [Baldursdóttir, Kristin Marja] Karitas, sans titre (ou L'Esquisse d'un rêve)
» Recherche poinçon ou titre pour bijoux origine LAOS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les écrivains amateurs du web :: Nouvelles-
Sauter vers: