Les écrivains amateurs du web

Forum dédié à tous les écrivains amateurs qui rêvent de marquer l'Histoire...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonne vie à tous en ce lieu de partage et d'entraide.
La charte du forum est disponible et doit être signée par tous les membres du forum !
Derniers sujets
» Une chanson de geste
textes provocateurs EmptyLun 29 Juil - 17:57 par Jafou

» mefiez vous des charlatants
textes provocateurs EmptyDim 23 Juin - 16:10 par Jafou

» De retour après quelques années d'absence....
textes provocateurs EmptyMar 18 Juin - 13:29 par rtmel

» 5 et 6 juin...
textes provocateurs EmptyJeu 6 Juin - 8:09 par Jafou

» Les Imaginales
textes provocateurs EmptyLun 20 Mai - 20:05 par extialis

» Désinscription du forum
textes provocateurs EmptyDim 19 Mai - 7:29 par extialis

» la golfeuse du voilier
textes provocateurs EmptyMer 15 Mai - 21:59 par martin1

» Aimez-vous Bach (3è séquence)
textes provocateurs EmptyMar 14 Mai - 18:26 par Le sombre minuit

» L'ascension extraordinaire du Maudit
textes provocateurs EmptyLun 13 Mai - 19:02 par extialis

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Partenaires
créer un forum
Septembre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      
CalendrierCalendrier

Partagez
 

 textes provocateurs

Aller en bas 
AuteurMessage
Amiedetous



Date d'inscription : 28/06/2012

textes provocateurs Empty
MessageSujet: textes provocateurs   textes provocateurs EmptyJeu 7 Fév - 18:16

Le forum était bien vivant quand Alissia a émis l'opinion qu'il faudrait brûler les oeuvres de Céline. Certains ont réagi au quart de tour. Voici deux textes courts assez provocateurs tirés du même journal. Ils ont été écrits il y a plus de quatre ans.
Je suis bien consciente qu'il faudrait au moins retravailler le premier pour le relier à des faits d'actualité. Je suis trop paresseuse pour le faire en ce moment. Mon travail actuel mange mes forces (je me trouve obligée de me battre physiquement plusieurs fois par jour contre un ado de 17 ans, bien plus grand et plus fort que moi. Il m'a cassé un doigt hier et ça a un peu atteint mon moral.)

Voici le premier
"R. dit que tous les enfants sont purs et innocents, mais qu’ils ont plus ou moins de facilité à acquérir ce défaut ci ou cette qualité là (ce que les hindous nomment vasanas* et que l’on traduit par « tendances latentes »). Même si l’éducation peut influencer le caractère, reste qu’il est inscrit pour l’essentiel « dans le sang », pour reprendre sa façon de dire les choses. Beaucoup de nos dirigeants sortent de milieux où l’ambition, la tricherie, le mensonge est la règle. Et on s’étonne d’avoir à la tête du pays des ouistitis excités qui se remplissent les poches!

Nos rois, dont on nous a dit tant de mal (république oblige), même s’ils n’étaient pas des saints, avaient une grandeur et une sagesse que nos présidents n’ont pas. Souvenons nous par exemple de Louis XV, tant décrié. La guerre maritime contre l’Angleterre faisait rage. Pendant que les Anglais dispersaient et anéantissaient les vaisseaux français, un certain Dupré, mettait au point un feu plus terrible que le feu grégeois (dont la composition, souvenez-vous, avait été perdue lors de la chute de Constantinople). On ne pouvait pas l’éteindre lors d’une bataille navale parce que l’eau même l’alimentait. Il pouvait incendier la totalité d'une flotte. Louis XV aurait pu utiliser avec enthousiasme cette découverte et gagner en un clin d’œil la guerre en cours. Mais parce qu'il fut horrifié par la démonstration à laquelle il assista avec la cour, dans un port dont je ne sais plus le nom, pour ne pas rendre la guerre encore plus cruelle qu’elle ne l’était déjà, il paya le silence de Dupré en lui versant une confortable rente. Il le menaça de terribles peines s’il dévoilait le secret de la composition de cette nouvelle arme terrible.

Nos présidents, eux, financent les recherches destinées à rendre les guerres toujours plus meurtrières et atroces. Un roi aurait-il voté le budget colossal qui a permis aux chercheurs d’aboutir à la mise au point de bombes atomiques capables d’anéantir toute vie sur terre ?

Les rois (il y a eu des exceptions) savaient qu’on ne devait pas obligatoirement faire tout ce qui peut se faire. Ensuite, sachant que leurs fils leur succéderaient, ils faisaient un effort pour ne pas leur laisser une situation pourrie. Les présidents élus, eux, (il y a des exceptions) pensent qu’on doit faire tout ce qui peut se faire, avec l’argument : « Si ce n’est pas moi, ce sera quelqu’un d’autre ».

La propreté intérieure devrait leur faire dire : « Si c’est quelqu’un, au moins ce ne sera pas moi. »


Deuxième texte:
" J’ai regardé quelques secondes un documentaire qui mettait en scène la vie quotidienne des hommes de la préhistoire. On y voyait des sortes d’idiots profonds, qui grognaient et faisaient des gestes maladroits pour se faire comprendre et qui découvraient leur environnement avec l’étonnement imbécile d’un citadin arriéré mental qui voit une chèvre pour la première fois.
Les hommes préhistoriques (ce qui veut seulement dire « qui vivaient avant l’invention de l’écriture ») étaient, à n’en pas douter, hautement intelligents par leurs Gefühle qui leur permettaient de vivre en harmonie parfaite avec leur environnement et les leurs. Ils étaient beaucoup moins primitifs que nous !
Regardons les extraordinaires qualités des aborigènes d’Australie qui sentent avec la plante des pieds la présence d’une racine comestible dans le désert et qui communiquent par transmission de pensée (ce qui demande une pureté parfaite d’intention et une vie sans péchés), la sagesse des indiens zoés d’Amazonie qui ne connaissent pas la violence entre eux, qui se parlent avec douceur et amour, qui ne prennent de la forêt que ce dont ils ont besoin, pas plus, et qui, pour vivre, ne travaillent que deux heures par jour ! Quelle punition infligent-ils à ceux des leurs qui ne respectent pas les règles communes ? Ils l’attrapent et le chatouillent jusqu’à ce qu’il rie !
Regardons les Bushmen vivre entre eux, éduquer leurs enfants, chasser ; regardons comment ils demandent pardon à un animal pour avoir dû le tuer et comment ils le remercient de donner sa chair ! Ces gens, hautement riches en Gefühle sont des hommes préhistoriques : ils n’ont pas d’écriture ! Mais ce sont d’authentiques êtres humains !"


Note: Le mot "Gefühle" est un mot allemand très pratique qui désigne l'ensemble de tout ce qui n'est pas de la pensée, de l'intelligence intellectuelle: les sentiments, les émotions, la sensibilité, l'intuition...


Dernière édition par Amiedetous le Jeu 7 Fév - 18:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
alissa

alissa

Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 28

textes provocateurs Empty
MessageSujet: Re: textes provocateurs   textes provocateurs EmptyJeu 7 Fév - 18:36

Preuve que l'on peut être quelqu'un de très raffiné, très intéressant, sans savoir écrire. Merci pour ces deux textes, Amiedetous. Le second m'interpelle plus encore que le premier. Il me fait penser à l'Utopia de Thomas More, qui raconte les coutumes imaginaires d'un peuple océanique (je crois), imaginaire lui-même, nous invitant à réfléchir ainsi sur les acquis de notre propre civilisation... Nos erreurs et nos bêtises ne sont pas toujours là où on croit.
Revenir en haut Aller en bas
https://fr-fr.facebook.com/LesNenupharsOuLesMemoiresDuneDecadent
Le sombre minuit
Modérateur
Le sombre minuit

Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 28
Localisation : Dijon

textes provocateurs Empty
MessageSujet: Re: textes provocateurs   textes provocateurs EmptyVen 8 Fév - 13:53

En tant que littéraire, ne pas connaître l'Utopie, de More, c'est assez embêtant. Alors j'ai aussi pensé à ce texte en lisant le deuxième essaie de Amiedetous. Il m'a toujours paru évident que les hommes qui n'avaient pas notre connaissance des choses n'étaient pas forcément plus mauvais : c'est une certitude. Un animal en soit n'est pas mauvais, il ne fait que se nourrir et vivre. Que faisions-nous avant ? Nous vivions, voilà tout, et on se contentait de ce que l'on avait ; et heureusement !

Pour le premier texte, il faut tout de même trouver beaucoup d'exemple. Parce que nous pourrions parler de César, d'Alexandre, de Richard coeur de Lion, de Caligula, de Néron... Et d'un autre côté nous avons Abraham Lincoln, De Gaulle, et autres grands présidents. Je pense qu'un historien donnerait beaucoup de pour et de contre.
Mais évidemment, un roi était sous le coup de la loi divine, il avait peur de dieu et de ce qui lui arriverait s'il n'était pas bon envers le monde. Je pense que cela a joué. Je considère que la loi génétique, un peu comme le prônait Zola dans les Rougon-Macquart, me répugne trop pour que je l'accepte, mais cela est un point de vu, évidemment.

Sinon, très belles réflexions qui amènent à se poser des questions.

_________________
http://la-voie-des-ames.overblog.com/

Ce spectacle terrifia Maxime ; les deux enfants ne s'étaient-ils pas combattus avec le seul intérêt de manger ? Ce combat avait détourné ses pensées de son mal ; devant l'acharnement dont ces petits avaient fait preuve, il songea à la loi brutale et sanguinaire de la lutte pour vivre. Mais ces enfants sauvages étaient si bons, alors il ne put que s'intéresser à leur sort et sut que le mieux était toujours de vivre et d'espérer.
Seulement pour garder l'harmonie dans la vie, et celle en tout homme, fallait-il toujours un médiateur ? Un homme ou une femme sachant toujours quoi dire et quoi faire ?
Revenir en haut Aller en bas
http://la-voie-des-ames.overblog.com/
alissa

alissa

Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 28

textes provocateurs Empty
MessageSujet: Re: textes provocateurs   textes provocateurs EmptyVen 8 Fév - 14:25

Juste une petite précision, en tant que future spécialiste de Zola^^, je me permets de dire que, contrairement à ce que l'on pense souvent quand on connait un tant soit peu l'auteur, il ne croyait pas à 100% aux lois de la génétique. Il croyait aussi -et même beaucoup-, à l'influence du milieu. En fait, il était fichtrement en avance sur son temps... C'est pour ça que je l'aime.
Revenir en haut Aller en bas
https://fr-fr.facebook.com/LesNenupharsOuLesMemoiresDuneDecadent
Le sombre minuit
Modérateur
Le sombre minuit

Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 28
Localisation : Dijon

textes provocateurs Empty
MessageSujet: Re: textes provocateurs   textes provocateurs EmptyVen 8 Fév - 16:02

C'est vrai, je généralise un peu peut-être. Il décrit parfois des personnes agissant différemment grâce à leur parcours. Mais je donnais un exemple de ces pensées génétiques, et il faisait parti de ces auteurs en ayant parlé.
Spécialiste de Zola ? Ce doit être intéressant. Mais je dois avouer que je suis surpris car il y a tellement de spécialistes de Zola que se plonger dans son univers, dans le nombre de thèses faites : ce sera un travail de Titan alissa, et autant dire que si tu parviens à trouver de nouvelles idées sur cet auteur, j'en serai le premier surpris. On a tellement travaillé sur lui qu'il faudrait être très convaincante, ne crois-tu pas ?
Bon, ce ne peut être pire que Hugo. Et Zola était tant décrié à son époque qu'il reste un auteur vraiment intéressant, j'en conviens !

_________________
http://la-voie-des-ames.overblog.com/

Ce spectacle terrifia Maxime ; les deux enfants ne s'étaient-ils pas combattus avec le seul intérêt de manger ? Ce combat avait détourné ses pensées de son mal ; devant l'acharnement dont ces petits avaient fait preuve, il songea à la loi brutale et sanguinaire de la lutte pour vivre. Mais ces enfants sauvages étaient si bons, alors il ne put que s'intéresser à leur sort et sut que le mieux était toujours de vivre et d'espérer.
Seulement pour garder l'harmonie dans la vie, et celle en tout homme, fallait-il toujours un médiateur ? Un homme ou une femme sachant toujours quoi dire et quoi faire ?
Revenir en haut Aller en bas
http://la-voie-des-ames.overblog.com/
alissa

alissa

Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 28

textes provocateurs Empty
MessageSujet: Re: textes provocateurs   textes provocateurs EmptyVen 8 Fév - 16:06

Je vais me pencher sur ses contes et nouvelles, ce sera un peu moins rebattu; j'aurais adoré travailler sur les Rougon-Macquart mais on m'en a dissuadé pour cette raison. Dommage, j'avais une bonne idée de sujet ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
https://fr-fr.facebook.com/LesNenupharsOuLesMemoiresDuneDecadent
Le sombre minuit
Modérateur
Le sombre minuit

Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 28
Localisation : Dijon

textes provocateurs Empty
MessageSujet: Re: textes provocateurs   textes provocateurs EmptyVen 8 Fév - 17:48

Ah oui, les contes et nouvelles, pourquoi pas. Les Rougon-Macquart, ce n'est même plus rebattu, c'est un monument. Mais cela ne veut pas dire que ce n'est plus intéressant, évidemment ! ^^

_________________
http://la-voie-des-ames.overblog.com/

Ce spectacle terrifia Maxime ; les deux enfants ne s'étaient-ils pas combattus avec le seul intérêt de manger ? Ce combat avait détourné ses pensées de son mal ; devant l'acharnement dont ces petits avaient fait preuve, il songea à la loi brutale et sanguinaire de la lutte pour vivre. Mais ces enfants sauvages étaient si bons, alors il ne put que s'intéresser à leur sort et sut que le mieux était toujours de vivre et d'espérer.
Seulement pour garder l'harmonie dans la vie, et celle en tout homme, fallait-il toujours un médiateur ? Un homme ou une femme sachant toujours quoi dire et quoi faire ?
Revenir en haut Aller en bas
http://la-voie-des-ames.overblog.com/
Contenu sponsorisé




textes provocateurs Empty
MessageSujet: Re: textes provocateurs   textes provocateurs Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
textes provocateurs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» textes provocateurs
» Transferts de textes
» Une possibilité d'éditer ses textes *
» Medelise : Histoire ou petits textes comme ça
» Le club des 5 : des textes originaux très datés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les écrivains amateurs du web :: Essais-
Sauter vers: