Les écrivains amateurs du web

Forum dédié à tous les écrivains amateurs qui rêvent de marquer l'Histoire...
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerConnexion
Bonne vie à tous en ce lieu de partage et d'entraide.
La charte du forum est disponible et doit être signée par tous les membres du forum !
Derniers sujets
» un petit conte "philosophique" pour le 21è siècle !
Mar 6 Juin - 9:53 par Le sombre minuit

» Une petite nouvelle fantastique
Mar 6 Juin - 9:16 par Le sombre minuit

» Baptiste
Mar 6 Juin - 9:00 par Le sombre minuit

» Le grand arbre
Mar 6 Juin - 7:45 par Le sombre minuit

» Une petite absence qui devient longue^^
Lun 8 Mai - 21:52 par extialis

» Bonsoir à tous et à toutes
Dim 2 Avr - 16:13 par extialis

» Nouveau du soir bonsoir
Dim 2 Avr - 14:33 par Malicie

» Pirate's Soul [En court]
Mer 29 Mar - 20:13 par extialis

» Parution : Hénin m'a tué sur amazon.f
Ven 17 Mar - 11:06 par extialis

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Partenaires
créer un forum
Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Nouvelle, sur la mer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Margaux1999

avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Age : 18
Localisation : Poudlard.

MessageSujet: Nouvelle, sur la mer   Dim 13 Jan - 13:25

C'était un soir d'été, plus préscisément un mardi soir, nous étions sur la plage, toi et moi et quelques mouettes qui mangeaient les restes de nos sandwichs. Tu étais content car c'était la première fois que tu allais sur la plage, tu avais trempé tes petits pieds dans l'eau froide de Bretagne, et tu revenais gaiement vers moi avec tout plein de coquillages que je mettais sur ton oreille pour que tu entendes la mer comme je te l'avait dit. A la fin de la journée, tu m'avais demandé si l'on pourrait y retourné, à la plage, j'avais accepté car cela te faisait plaisir. Tu avais 4 ans à ce moment mais maintenant tu en a 10 mais tu n'es plus là, tu t'es noyé le jour de ton anniversaire, jamais je ne n'oublierai ces moments passés avec toi, à me tenir la main, en t'endormant sur mon ventre que tu trouvais chaud, jamais je n'oublierai le passage du coquillage sur ton oreille, ou la fois où tu t'étais pinçé un doigt par un crabe, je rigolais tellement que tu avais décidé de le mettre à la mer, mais tu n'avais pas vu cette grande vague, qui, t'as emporté...



Désolé, pour les fautes mais je n'ai pas eu le temps de les corriger.. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Amiedetous



Date d'inscription : 28/06/2012

MessageSujet: Re: Nouvelle, sur la mer   Lun 14 Jan - 13:54

Bonjour margaux.

C'est bien triste ce que tu as écris. Tes derniers textes étaient remplis d'émotions très bien décrites et suggérées. Ici, heureusement, on se rend compte que tu n'as pas vécu une perte aussi atroce.
Il y a de bonnes choses, à mon avis qui n'est pas celui d'une experte. Puis-je me permettre quelques remarques? Il m'est toujours difficle d'écrire à quelqu'un que je ne connaîs pas du tout, parce que j'ai peur de faire mal. Ensuite, nous sommes tous pareils, nous aimons bien mieux les compliments. Mais je me lance:
"Tu avais 4 ans à ce moment mais maintenant tu en a 10 mais tu n'es plus là,"... tu aurais pu écrire: "tu en aurais dix". As-tu écrit sciemment au présent?
"où tu t'étais pinçé un doigt par un crabe"... ou tu t'étais fait pincer un doigt par un crabe, ne serait-ce pas mieux?

Quant aux fautes d'orthographe, il y en a quelques unes, mais pas tant que ça. Surtout continue à écrire. Au fait, ta copine qui voulait raconter une histoire de chevaux semble avoir disparu du forum. Transmets-lui mes meilleurs voeux pour 2013.

A bientôt j'espère.
Revenir en haut Aller en bas
Margaux1999

avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Age : 18
Localisation : Poudlard.

MessageSujet: Re: Nouvelle, sur la mer   Dim 20 Jan - 9:14

Merci, oui Laura, ne s'interresse plus à cela, elle a donc décidé d'arrêter. ;D

Merci pour les conseils, mais c'était juste une nouvelle qui me passait pas la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Jessica
Admin
avatar

Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 28
Localisation : 78

MessageSujet: Re: Nouvelle, sur la mer   Mer 23 Jan - 13:01

Effectivement, comme l'a dit Amiedetous, c'est très triste. Je suis toujours enchantée de voir que tu écris encore, et que tes textes sont toujours empli d'une émotion palpable. Malgré les coquilles, qu'on ne regarde pas trop, finalement.

_________________
Vous pouvez me retrouver sur Facebook, ici! 

Autrement, cliquez ici pour accéder à mon blog
Revenir en haut Aller en bas
http://passion-d-ecrire.blogspot.com/
Le sombre minuit
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 26
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Nouvelle, sur la mer   Mer 23 Jan - 16:48

Les gens qui commencent à écrire et qui arrêtent subitement sont pléthores. Moi-même, au cours de mes années collège-lycée-fac, j'ai connu nombre d'apprentis écrivains qui du jour au lendemain décidaient d'arrêter. Il est même étonnant d'en voir, à un âge déjà avancé, décidé de mettre fin à l'aventure. Rien ne nous dis que moi, vous, nous tous ici, un jour ne nous décidions pas de mettre tout ça au placard.
Nous ne sommes que des êtres changeant après tout.

J'aime bien ce petit texte - je ne sais pas si on peut parler d'une nouvelle - et j'y vois plusieurs sens, car je trouve qu'on n'arrive pas à savoir de quoi tu parles. Certes ce doit être d'une personne que le personnage aurait perdu alors qu'il était tout jeune. Mais permets-moi de dire, également, que cela peut montrer une sorte de métaphore de l'amour perdu, où il n'y aurait rien de moins qu'une vague, qu'une déferlante, qui emporterait le sentiment pour à jamais le faire disparaître.
J'ai trouvé cela très beau, même s'il faudrait corriger certaines petites coquilles et autres fautes - mais j'en fais tellement aussi...

_________________
http://la-voie-des-ames.overblog.com/

Ce spectacle terrifia Maxime ; les deux enfants ne s'étaient-ils pas combattus avec le seul intérêt de manger ? Ce combat avait détourné ses pensées de son mal ; devant l'acharnement dont ces petits avaient fait preuve, il songea à la loi brutale et sanguinaire de la lutte pour vivre. Mais ces enfants sauvages étaient si bons, alors il ne put que s'intéresser à leur sort et sut que le mieux était toujours de vivre et d'espérer.
Seulement pour garder l'harmonie dans la vie, et celle en tout homme, fallait-il toujours un médiateur ? Un homme ou une femme sachant toujours quoi dire et quoi faire ?
Revenir en haut Aller en bas
http://la-voie-des-ames.overblog.com/
Jessica
Admin
avatar

Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 28
Localisation : 78

MessageSujet: Re: Nouvelle, sur la mer   Mer 23 Jan - 19:09

Ah la la!! Le Sombre Minuit, il n'y a que toi qui puisse voir de jolie métaphore dans un texte!

Oui, effectivement, certain décide d'arrêter d'écrire. Mais je pense que ça doit être lié aussi à l'imagination. Quand les gens n'arrivent plus à trouver d'idée, c'est difficile de continuer...

_________________
Vous pouvez me retrouver sur Facebook, ici! 

Autrement, cliquez ici pour accéder à mon blog
Revenir en haut Aller en bas
http://passion-d-ecrire.blogspot.com/
Le sombre minuit
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 26
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Nouvelle, sur la mer   Mer 23 Jan - 23:07

Les métaphores ou les interprétations ! Mais merci ^^

Effectivement, l'imagination est une grande force, mais elle a tendance à ne venir que par intermittence, surtout lorsqu'on travaille déjà beaucoup !

_________________
http://la-voie-des-ames.overblog.com/

Ce spectacle terrifia Maxime ; les deux enfants ne s'étaient-ils pas combattus avec le seul intérêt de manger ? Ce combat avait détourné ses pensées de son mal ; devant l'acharnement dont ces petits avaient fait preuve, il songea à la loi brutale et sanguinaire de la lutte pour vivre. Mais ces enfants sauvages étaient si bons, alors il ne put que s'intéresser à leur sort et sut que le mieux était toujours de vivre et d'espérer.
Seulement pour garder l'harmonie dans la vie, et celle en tout homme, fallait-il toujours un médiateur ? Un homme ou une femme sachant toujours quoi dire et quoi faire ?
Revenir en haut Aller en bas
http://la-voie-des-ames.overblog.com/
Jessica
Admin
avatar

Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 28
Localisation : 78

MessageSujet: Re: Nouvelle, sur la mer   Mer 23 Jan - 23:18

Métaphores ou interprétations, ici, c'est pareil. Tu vois des choses poétiques là où d'autres, simples mortels (comme moi!!) ne voyons que ce que décrivent les mots.

_________________
Vous pouvez me retrouver sur Facebook, ici! 

Autrement, cliquez ici pour accéder à mon blog
Revenir en haut Aller en bas
http://passion-d-ecrire.blogspot.com/
Amiedetous



Date d'inscription : 28/06/2012

MessageSujet: Re: Nouvelle, sur la mer   Jeu 24 Jan - 6:14

Puis-je livrer quelques réflexions?

On peut s'arrêter d'écrire parce que l'écriture n'est pas un plaisir en soi, mais un moyen d'obtenir quelque chose: se faire un nom, être applaudi, arrondir ses fins de mois... Si le but n'est pas atteint, on peut se décourager et se mettre à la recherche d'un autre chemin pour y arriver. L'écriture n'était donc pas en elle-même son propre but.

On peut aussi s'arrêter d'écrire parce que notre vie est tellement routinière qu'elle ne nous donne plus matière à raconter quoi que ce soit de neuf. L'imagination doit être nourrie...
Celui qui mènerait une vie riche, soit extérieurement (riche en événements, en découvertes...) soit riche intérieurement (introspection, vie spirituelle... cela me remet en mémoire le jardin de Voltaire que nous devons cultiver), aurait toujours quelque chose de nouveau à dire.
Que pourrait bien écrire celui qui n'a rien à dire?

J'ai lu ici des présentations de nouveaux inscrits qui disaient qu'ils allaient raconter ceci, et cela... et qui, soit n'ont jamais rien posté, soit se sont arrêtés très vite. Leur expérience de ce dont ils voulaient parler était insuffisante. Ou bien ils comparaient leurs maigres textes aux magnifiques livres qui les avaient enthousiasmés et constataient l'écart dans la qualité. Soit ils rêvaient d'écrire un livre entier alors qu'ils n'avaient que de la matière suffisante pour écrire une nouvelle.

Et puis, encore un point, il faut savoir à peu près manier les mots pour écrire. Le vocabulaire que l'écriture exige est infiniment plus vaste que celui qui nous est nécessaire dans la vie quotidienne. Il y a sans doute des gens qui ont des choses à dire, mais n'ont pas l'aisance pour le coucher sur papier. Dans ce cas, le raconter à quelqu'un qui va le mettre en forme peut être une solution.

Bien sûr, je n'ai pas fait le tour de la question! Ce ne sont que quelques remarques tapées bien vite juste avant de partir travailler. Mon bus part dans 20 minutes et je ne suis ni coiffée, ni chaussée... Au plaisir de vous lire tous un de ces jours, et au plaisir de livrer, un de ces jours aussi, un peu plus de moi-même dans la rubrique "Essais".


Revenir en haut Aller en bas
Le sombre minuit
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 26
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Nouvelle, sur la mer   Ven 25 Jan - 3:32

Oui, tu as raison Amie de tous, la littérature demande beaucoup d'effort, et beaucoup de raisons peuvent amener quelqu'un qui écrit à stopper. D'une certaine manière, pour quelqu'un qui n'a jamais d'idée, qui a toujours du mal, il est plus facile d'arrêter que de continuer.
S'il fallait énumérer les raisons, nous n'arriverions à la fin que dans très longtemps.
Mais comme tu le dis, certains ne veulent que la gloire, le découragement les rattrape et ils arrêtent.

En tout cas, très belle explication. Claire et précise.

_________________
http://la-voie-des-ames.overblog.com/

Ce spectacle terrifia Maxime ; les deux enfants ne s'étaient-ils pas combattus avec le seul intérêt de manger ? Ce combat avait détourné ses pensées de son mal ; devant l'acharnement dont ces petits avaient fait preuve, il songea à la loi brutale et sanguinaire de la lutte pour vivre. Mais ces enfants sauvages étaient si bons, alors il ne put que s'intéresser à leur sort et sut que le mieux était toujours de vivre et d'espérer.
Seulement pour garder l'harmonie dans la vie, et celle en tout homme, fallait-il toujours un médiateur ? Un homme ou une femme sachant toujours quoi dire et quoi faire ?
Revenir en haut Aller en bas
http://la-voie-des-ames.overblog.com/
Jessica
Admin
avatar

Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 28
Localisation : 78

MessageSujet: Re: Nouvelle, sur la mer   Ven 25 Jan - 10:57

Oui je suis d'accord avec vous deux. Mais je trouve ça malheureux de ne vouloir que la gloire... Après tout, j'estime qu'écrire doit avant tout être un apport personnel.

_________________
Vous pouvez me retrouver sur Facebook, ici! 

Autrement, cliquez ici pour accéder à mon blog
Revenir en haut Aller en bas
http://passion-d-ecrire.blogspot.com/
Le sombre minuit
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 26
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Nouvelle, sur la mer   Ven 25 Jan - 14:27

Pour beaucoup, l'écriture n'arrive pas à se satisfaire elle-même. C'est un travail de chaque instant, quand on voit que quelque chose de va pas, ou plutôt, quand on le sent ! et bien c'est là que c'est difficile. Pourquoi ça ne va pas ? Qu'est-ce qui ne va pas ? Pourquoi certains auteurs que je ne trouve pas du tout fluide arrivent à être connu partout ? Pourquoi ? Là est la question.
Quand on recherche la gloire, la postérité, il n'y a aucune règle. Seulement, il y a le plaisir, rien n'est plus important que la recherche du plaisir dans tout ce qui concerne la littérature.

_________________
http://la-voie-des-ames.overblog.com/

Ce spectacle terrifia Maxime ; les deux enfants ne s'étaient-ils pas combattus avec le seul intérêt de manger ? Ce combat avait détourné ses pensées de son mal ; devant l'acharnement dont ces petits avaient fait preuve, il songea à la loi brutale et sanguinaire de la lutte pour vivre. Mais ces enfants sauvages étaient si bons, alors il ne put que s'intéresser à leur sort et sut que le mieux était toujours de vivre et d'espérer.
Seulement pour garder l'harmonie dans la vie, et celle en tout homme, fallait-il toujours un médiateur ? Un homme ou une femme sachant toujours quoi dire et quoi faire ?
Revenir en haut Aller en bas
http://la-voie-des-ames.overblog.com/
Margaux1999

avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Age : 18
Localisation : Poudlard.

MessageSujet: Re: Nouvelle, sur la mer   Sam 26 Jan - 8:07

Ok. Merci à vous tous. ;D
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle, sur la mer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle, sur la mer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nouvelle position amoureuse
» Nouvelle chaîne: Max TV
» Nouvelle habillage pour TMC et 16/9
» La nouvelle voiture "Ratatouille" dans Disney's Stars'n'Cars
» Nouvelle série sur disney chanel ( sonny )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les écrivains amateurs du web :: Nouvelles-
Sauter vers: