Les écrivains amateurs du web

Forum dédié à tous les écrivains amateurs qui rêvent de marquer l'Histoire...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonne vie à tous en ce lieu de partage et d'entraide.
La charte du forum est disponible et doit être signée par tous les membres du forum !
Derniers sujets
» Une chanson de geste
premier jet d'une histoire  EmptyLun 29 Juil - 17:57 par Jafou

» mefiez vous des charlatants
premier jet d'une histoire  EmptyDim 23 Juin - 16:10 par Jafou

» De retour après quelques années d'absence....
premier jet d'une histoire  EmptyMar 18 Juin - 13:29 par rtmel

» 5 et 6 juin...
premier jet d'une histoire  EmptyJeu 6 Juin - 8:09 par Jafou

» Les Imaginales
premier jet d'une histoire  EmptyLun 20 Mai - 20:05 par extialis

» Désinscription du forum
premier jet d'une histoire  EmptyDim 19 Mai - 7:29 par extialis

» la golfeuse du voilier
premier jet d'une histoire  EmptyMer 15 Mai - 21:59 par martin1

» Aimez-vous Bach (3è séquence)
premier jet d'une histoire  EmptyMar 14 Mai - 18:26 par Le sombre minuit

» L'ascension extraordinaire du Maudit
premier jet d'une histoire  EmptyLun 13 Mai - 19:02 par extialis

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Partenaires
créer un forum
Septembre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      
CalendrierCalendrier

Partagez
 

 premier jet d'une histoire

Aller en bas 
AuteurMessage
AlexyFree

AlexyFree

Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 25
Localisation : corrèze

premier jet d'une histoire  Empty
MessageSujet: premier jet d'une histoire    premier jet d'une histoire  EmptyJeu 3 Mai - 10:13

Voici une petite partie de l'histoire que j'écris en ce moment. Je ne
sais pas encore où cette scène se positionnera dans l'histoire.
J'attends vos critiques avec impatience, et n'hésitez pas à me faire
remarquer mes fautes, je pense qu'il y en a pas mal. Malgré plusieurs
relectures.
Bonne lecture =)

Après avoir rangé un peu l'appartement, je décidais de me pencher
sur le site internet que Gérald avait créé pour que nous puissions
mettre nos photos en ligne. Gérald avait des compétences dans tous les
domaines. Je crois que c'était ce que j'aimais particulièrement chez
lui. Rien ne semblait pouvoir l'arrêter s'il était motivé. S'il ne
savait pas comment faire quelque chose, ce qui était plutôt rare, alors
il étudiait le sujet de prés. Quelques semaines lui suffisait pour être
au point.

A nous deux, nous avions fait prés de trois mille photos. Gérald
les avait répartis par thème sur le site. Il y avait la rubrique des
paysages, dans laquelle figurait tous les clichés de Gérald. Il avait eu
l'occasion de visiter la Croatie, d'où il avait ramené quelques
centaines de photos. Il lui était aussi arrivé de faire des virés dans
les pays frontaliers, comme l'Italie, l'Allemagne ou encore la Belgique,
d'où il ramenait toujours des clichés magnifiques. Une autre rubrique
était intitulée : insolite. Elle regroupait des photos mettant en scène
des objet ou des situations insolites. Comme un banc sur une route de
campagne et sur le dossier de ce dernier un écureuil peu farouche. Des
photos comme celle ci nous avions eu l'occasion d'en prendre des
centaines. Mais ce que nous préférions lui et moi c'était faire la
chasse aux cœurs naturelle. Une feuille ou un nuage en forme de cœur par
exemple. Des photos sans intérêt certes, mais nous adorions cela. La
dernière rubrique était consacrée à mes photos. Cette même rubrique
était divisée en deux sous parties, l'une appelée : femmes, et l'autre
appelée : portraits. Je cliquais sur la première sous partie,
visiblement Gérald s'était appliqué à mettre en ligne mes tout derniers
clichés. Décidément Gérald avait toujours une longueur d'avance.
J'attrapais une cigarette dans mon paquet, je l'allumais sans quitter
l'écran de mon ordinateur des yeux. Je cliquais ensuite sur la deuxième
sous partie. Je fus agréablement surprise de voir que Gérald avait mis
en ligne deux des portraits que j'avais fait de son fils. Sur la
première photo Jules n'avait que quelque mois, sur l'autre il était un
peu plus grand. Ces photo étaient vraiment très belles. Et pour la
première fois de ma vie, je ressentis une certaine fierté en observant
mes œuvres. Gérald me disait souvent que j'étais faite pour
photographier des morceaux d’existence. Je prenais les photos lorsque je
me trouvais face à une scène ou un moment qui m'inspirait une
représentation photographique. Le téléphone sonna. Je me levais sans me
presser et décrochais :
- Oui ? Dis-je.
- Salut ma chérie, c’est Gérald. Tu vas bien ? Me demanda mon ami à l'autre bout du fil.
- Oui très bien, et toi ?
- Je fais aller. Je voulais t'inviter au restaurant, et ensuite nous
aurions pu aller voir le tatoueur, tu sais pour la proposition qu'il
t'as faite. Dit Gérald.
- Oui, si tu veux. Tu passe me chercher ? Lui demandais-je.
- Oui, prépare toi, je suis la dans une petit quard d'heure. Me dit il.
- D'accord, ça marche. Lui dis-je déjà en train de rassembler mes affaires.

Je raccrochai le téléphone et allai dans la salle de bain. Je
remontai les manches de ma chemise et me lavai les mains. Puis je saisis
le pot de gel coiffant posé sur le rebord du lavabo et me coiffai. Je
passais mes mains sous l'eau de nouveau. Je quittai la salle de bain et
allai chercher une paire de chaussettes dans la chambre. Après avoir
enfilais mes chaussettes, mis mes chaussures, et avoir étais faire pipi
je quittai l'appartement et descendis sur le trottoir. Gérald était là.
Timing parfait songeais-je.

Gérald se pencha vers moi pour déposer un bisou sur ma joue, pendant que je m'activais à attacher ma ceinture de sécurité.
- Où veux tu que nous mangions ? Me demanda Gérald les yeux rivés sur la route.
- J'en sais rien. Où tu veux. Lui répondis-je en lui adressant un large sourire.
- Y a un marocain qui a ouvert dans la rue de la Taverne. Si ça te dit on se fait un couscous ou un tajine ?
- Oui super ! Voila une éternité que je n'ai pas mangé de ça. Dis-je à Gérald.
Un léger silence s'installa. Mon ventre gargouilla. Gérald se mordit la lèvre. Sans me regarder il me demanda :
- Tu n'as pas mangé de vrai repas depuis combien de temps ?
- Je ne sais pas, mais je mange tu sais.
- Des yaourts, des pains au lait. Me dit Gérald d'un ton sec qui laissait entendre son mécontentement.
- Je vais bien tu sais. Lui dis-je en essayant d'adopter un ton rassurant et assuré.
- Je sais, a peu prés aussi bien que moi.

Il gara la voiture sur le parking. Il détacha sa ceinture, je fis
de même, puis nous quittâmes la voiture. Il ferma le bolide à clef et
marcha en direction du restaurant. Je marchais à son côté sans rien
dire. Nous arrivâmes devant le petit restaurant. Gérald entra le
premier, je le suivais de prés. Un serveur vient à notre rencontre, il
nous invita à aller nous assoir en terrasse. La terrasse se situait
derrière le restaurant, la décoration était constituée d'objets
typiques. Les couleurs chaudes, les dorures, les tapis posés au sol, les
tentures tapissant les murs. Tout était destiné à nous faire croire que
nous nous trouvions dans un grand hôtel marocain. Le serveur désigna
une table basse en bois exotique faite pour accueillir deux personnes.
Nous nous assîmes sur les petits poufs placés de part et d'autre de la
table. Mes yeux se baladaient sans que je puisse vraiment les contrôler.
La terrasse était clairement magnifique, un auvent était tendu au
dessus de nous pour nous protéger du soleil. Au centre de la terrasse il
y avait bac de verdure gigantesque, un arbuste y était planté et tout
sorte d'autre plante plante poussaient ça et là. Da part et d'autre de
la terrasse on pouvait remarquer de petits luminaires dont l'armature
était en fer forgé tapissés de peau. Ces petits lampions étaient
vraiment très beau, cela accentuait le côté typique déjà très marqué du
paysage. Gérald s'assit en face de moi, il posa son paquet de cigarettes
prés du cendrier en terre cuite. Tout dans le décors était artisanal,
probablement importé directement du Maroc. Le serveur revint à nous avec
les menus. Je levais la tête et le gratifiais d'un sourire tout en le
remerciant.
- Je peux vous proposer un apéritif ? Dit le serveur.
- Euh, oui. Que proposer vous ? Demanda Gérald.
- Avec ou sans alcool ?
- Sans de préférence pour moi. Dis-je.
- Je peux vous proposer le cocktail de fruits exotiques, l’apéritif est offert par la maison. Dit le serveur en souriant.
- C'est entendu. Dit Gérald en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Gallingham

Gallingham

Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 41
Localisation : Plat pays de la bière et de la frite

premier jet d'une histoire  Empty
MessageSujet: Re: premier jet d'une histoire    premier jet d'une histoire  EmptyJeu 3 Mai - 14:54

Salut.
Bon, déjà la première chose à revoir à mon avis ce sont les dialogues et leurs incises (dit-il, demanda-t-elle, répondit-il...) Je crois que tu n'en as pas manqué un. Observe bien tes dialogues, la façon dont ils s'enchaînent, tu pourrais retirer quelques incises sans impacter la compréhension et ça allègerait la lecture.
Ensuite, toujours à propos des incises: elles ne commencent pas par une majuscule, même quand elles suivent un point d'interrogation.
Par exemple:
Citation :
- Euh, oui. Que proposer vous ? Demanda Gérald.
...
- C'est entendu. Dit Gérald en souriant.
doit plutôt s'écrire:
"- Euh, oui. Que proposez-vous ? demanda Gérald.
...
- C'est entendu, dit Gérald en souriant."
Note la virgule qui a remplacé le point.
Note aussi la faute de conjugaison que j'ai corrigée au passage.

Ensuite. Imparfait et passé simple. Alors ça c'est une erreur qui revient souvent. Dans ton texte, ils sont plus ou moins bien employés, mais je pense qu'il y a un problème à la première personne pour les verbes du premier groupe.
Par exemple: le verbe lever. Passé simple: je levai. Imparfait: je levais.
Je le dis parc que j'ai l'impression que dans ton texte tu devrais utiliser le passé simple par moment mais c'est conjugué à l'imparfait. Erreur de conjugaison ou de temps? J'ai plutôt la sensation que c'est un problème de conjugaison.

Voilà, il y a d'autres choses, mais on va commencer par là.
Courage.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gillescapdivila.com
AlexyFree

AlexyFree

Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 25
Localisation : corrèze

premier jet d'une histoire  Empty
MessageSujet: Re: premier jet d'une histoire    premier jet d'une histoire  EmptyJeu 3 Mai - 16:06

je te remercie vraiment .. je dois avouer que j'ai un soucis avec les temps, j'écris surtout comme je parlerais et j'ai bien conscience que c'est un peu brouillon .. je vais tacher de corriger tout ça ..
Revenir en haut Aller en bas
Gallingham

Gallingham

Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 41
Localisation : Plat pays de la bière et de la frite

premier jet d'une histoire  Empty
MessageSujet: Re: premier jet d'une histoire    premier jet d'une histoire  EmptyJeu 3 Mai - 16:49

Pour les temps, quelques petites précisions.
En gros, l'imparfait doit être utilisé pour une action qui se prolonge tandis que le passé simple doit plutôt être utilisé pour des actions rapides.
Par exemple: "Pendant qu'elle buvait son verre de coca (pas de pub), il lui raconta une blague et elle recracha tout par le nez. Ca piquait."
Voilà, tu comprends un peu la méthode. Bon, c'est un exemple pourri, mais c'est pour essayer de te faire comprendre.
Ensuite, si tu as du mal avec les conjugaisons ou des doutes, je te conseille d'aller faire un tour par là: http://leconjugueur.lefigaro.fr/
Très très bon site qui contient tout.

Vois déjà pour ça, après on abordera les autres soucis de ton texte, si tu en as encore le courage.
Et si tu as des questions, n'hésite pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gillescapdivila.com
AlexyFree

AlexyFree

Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 25
Localisation : corrèze

premier jet d'une histoire  Empty
MessageSujet: Re: premier jet d'une histoire    premier jet d'une histoire  EmptyJeu 3 Mai - 18:01

Je suis difficile à décourager =) .. je vais faire les corrections qu'il faut
Revenir en haut Aller en bas
Gallingham

Gallingham

Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 41
Localisation : Plat pays de la bière et de la frite

premier jet d'une histoire  Empty
MessageSujet: Re: premier jet d'une histoire    premier jet d'une histoire  EmptyJeu 3 Mai - 18:19

Tant mieux alors
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gillescapdivila.com
AlexyFree

AlexyFree

Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 25
Localisation : corrèze

premier jet d'une histoire  Empty
MessageSujet: Re: premier jet d'une histoire    premier jet d'une histoire  EmptyJeu 3 Mai - 18:21

je me rend compte que j'ai une écriture brouillon. c'est ma deuxième relecture et je corrige chaque verbe. penses-tu que remplacer les verbe par il ou elle est une bonne chose afin de savoir à quel temps les conjuguer ?
Revenir en haut Aller en bas
Gallingham

Gallingham

Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 41
Localisation : Plat pays de la bière et de la frite

premier jet d'une histoire  Empty
MessageSujet: Re: premier jet d'une histoire    premier jet d'une histoire  EmptyJeu 3 Mai - 18:27

???
Je ne suis pas sûr de comprendre ta question.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gillescapdivila.com
AlexyFree

AlexyFree

Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 25
Localisation : corrèze

premier jet d'une histoire  Empty
MessageSujet: Re: premier jet d'une histoire    premier jet d'une histoire  EmptyJeu 3 Mai - 18:27

oups, c'est pas le verbe mais le sujet du verbe que je remplace .. au lieu de dire "je" j'utilise "il"
Revenir en haut Aller en bas
Gallingham

Gallingham

Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 41
Localisation : Plat pays de la bière et de la frite

premier jet d'une histoire  Empty
MessageSujet: Re: premier jet d'une histoire    premier jet d'une histoire  EmptyJeu 3 Mai - 18:39

Ah! Pour différencier la prononciation du verbe. Mais temporairement alors. Tu gardes quand même ton texte à la première personne?
Ecoute, ce n'est pas un truc que je fais, mais franchement chacun sa méthode. Chacun utilise ce avec quoi il se sent à l'aise. Si tu penses que celle-ci te convient, n'hésite pas à l'utiliser.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gillescapdivila.com
AlexyFree

AlexyFree

Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 25
Localisation : corrèze

premier jet d'une histoire  Empty
MessageSujet: Re: premier jet d'une histoire    premier jet d'une histoire  EmptyJeu 3 Mai - 18:45

non non je change pas mon texte c'est juste pour savoir s'il me faut utiliser l'imparfait ou le passé-simple et donc adapter l'orthographe =)
Revenir en haut Aller en bas
Jessica
Admin
Jessica

Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 30
Localisation : 78

premier jet d'une histoire  Empty
MessageSujet: Re: premier jet d'une histoire    premier jet d'une histoire  EmptyJeu 3 Mai - 21:46

raaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa crotte!!! J'avais presque fini mon message (avec citation, corrections, codes couleurs et tout!!!) quand la page est revenue sur précédent... J'ai tout perdu... Snif!!!!

Bon, je disais qu'il y avait énormément de répétitions lexicales (désolée, je n'ai plus les yeux en face des trous pour pouvoir toutes te les resouligner... Crying or Very sad) qui entraînent des lourdeurs.
Pour l'instant, j'ai un peu de mal à situer le passage, son but, ce que tu veux en faire, où tu veux l'emmener. Peut-être qu'avec un suite?
Mais il nécessite encore beaucoup de travail (comme c'est sûrement le cas pour chacun d'entre nous... ^^).

Pour ce qui est des temps, je fais exactement la méthode que tu as décrit. Lorsque j'ai un doute sur l'emploi d'un temps, je conjugue le verbe dans ma phrase à la deuxième ou troisième personne, et je regarde le temps employé instinctivement, que je reporte à celui de ma première personne. Ca m'arrive souvent de faire ça.

Après, comme le disait Gallingham, tu as pleins de manières de procéder. A toi de trouver la bonne.

_________________
Vous pouvez me retrouver sur Facebook, ici! premier jet d'une histoire  Facebook

Autrement, cliquez ici pour accéder à mon blog
Revenir en haut Aller en bas
http://passion-d-ecrire.blogspot.com/
AlexyFree

AlexyFree

Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 25
Localisation : corrèze

premier jet d'une histoire  Empty
MessageSujet: Re: premier jet d'une histoire    premier jet d'une histoire  EmptyVen 4 Mai - 4:20

merci de vos critiques et de vos conseils. je ne sais pas encore ce que je vais faire de ce passage, j'ignore dans quelle histoire il s'inscrit, j'ai plusieurs idées quand à la tournure que ça va prendre .. en tout cas je m'attelle aux nombreuses corrections
merci à tous et si vous avez d'autres remarques, n'hésitez pas
Revenir en haut Aller en bas
Jessica
Admin
Jessica

Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 30
Localisation : 78

premier jet d'une histoire  Empty
MessageSujet: Re: premier jet d'une histoire    premier jet d'une histoire  EmptyVen 4 Mai - 11:45

Eh bien, déjà, je te conseille d'essayer d'avoir toujours à porter de mains deux dictionnaires : un de synonymes, et un de conjugaison.

Si tu as une connexion internet, va sur ces deux adresses :

- http://www.crisco.unicaen.fr/cgi-bin/cherches.cgi (synonymes)

- http://www.la-conjugaison.fr/du/verbe/faire.php (conjugaison)



Ensuite, il faut au maximum éviter les phrases trop longues, trop alambiquées, qui sont faite expres pour faire classe, et qui au final alourdissent ton texte. N'hésite surtout pas à séparer une longue phrase en plusieur phrases. Par contre, fait attention à la répétion des "il", "elle", "je", surtout en début de phrase. Il faut essayer de trouver des synonymes ou d'autres tournures de phrases. Et quand tu te relis, si tu vois que plusieurs mots semblables sont employés, ou si tu utilises deux fois le même mot à une ou deux lignes d'intervalle, rendez-vous sur le site de synonymes que je t'ai donné, et trouves autre chose ^^

_________________
Vous pouvez me retrouver sur Facebook, ici! premier jet d'une histoire  Facebook

Autrement, cliquez ici pour accéder à mon blog
Revenir en haut Aller en bas
http://passion-d-ecrire.blogspot.com/
Margaux1999

Margaux1999

Date d'inscription : 01/06/2011
Age : 20
Localisation : Poudlard.

premier jet d'une histoire  Empty
MessageSujet: Re: premier jet d'une histoire    premier jet d'une histoire  EmptyMar 8 Mai - 7:12

Rien à rajouter, tout est parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




premier jet d'une histoire  Empty
MessageSujet: Re: premier jet d'une histoire    premier jet d'une histoire  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
premier jet d'une histoire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le 1er SOS de l'histoire
» Les Bleus, premiers pas dans la police, Répercussions, Yann/Kevin, G, OS
» Notre premier avion à moteur à explosion
» Cherub-Une tout autre histoire!
» Des conseils pour mon premier "reflex"................

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les écrivains amateurs du web :: Romans contemporains-
Sauter vers: