Les écrivains amateurs du web

Forum dédié à tous les écrivains amateurs qui rêvent de marquer l'Histoire...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonne vie à tous en ce lieu de partage et d'entraide.
La charte du forum est disponible et doit être signée par tous les membres du forum !
Derniers sujets
» De retour après quelques années d'absence....
Et le temps passe... et trépasse EmptyHier à 21:25 par Le sombre minuit

» mefiez vous des charlatants
Et le temps passe... et trépasse EmptyHier à 21:22 par Le sombre minuit

» Une chanson de geste
Et le temps passe... et trépasse EmptyHier à 21:17 par Le sombre minuit

» 5 et 6 juin...
Et le temps passe... et trépasse EmptyJeu 6 Juin - 8:09 par Jafou

» Les Imaginales
Et le temps passe... et trépasse EmptyLun 20 Mai - 20:05 par extialis

» Désinscription du forum
Et le temps passe... et trépasse EmptyDim 19 Mai - 7:29 par extialis

» la golfeuse du voilier
Et le temps passe... et trépasse EmptyMer 15 Mai - 21:59 par martin1

» Aimez-vous Bach (3è séquence)
Et le temps passe... et trépasse EmptyMar 14 Mai - 18:26 par Le sombre minuit

» L'ascension extraordinaire du Maudit
Et le temps passe... et trépasse EmptyLun 13 Mai - 19:02 par extialis

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Partenaires
créer un forum
Septembre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      
CalendrierCalendrier

Partagez
 

 Et le temps passe... et trépasse

Aller en bas 
AuteurMessage
mathmatha

mathmatha

Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 23

Et le temps passe... et trépasse Empty
MessageSujet: Et le temps passe... et trépasse   Et le temps passe... et trépasse EmptyDim 29 Avr - 14:37

Les sables du temps se sont lentement effondrés dans un fracas d’animosité. L’âme et l’esprit se sont lentement évaporés. Il ne reste plus rien dans ce corps inerte, seulement une colère en alerte. Comment réussir à croire que tout est terminé ? Comment réussir à admettre une fin dans cette exquise faiblesse qui disparaîtra demain ? Les secondes, les heures se sont durement combattues, essayant de se tuer mutuellement, ennemies malvenues. Mais que reste-t-il de ces beaux jours ? Que reste-t-il de ce toujours ? Les minutes s’écoulent, l’odeur de larmes amères emplit la pièce. Malgré les promesses du présent, le futur blesse. Rien ne résiste à l’assaut du temps. Les souvenirs ne remplacent rien, ou seulement pour un temps. Ils détruisent l’âme de l’intérieur, lui faisant croire à un passé meilleur. Ce ne sont qu’illusions dont leur dislocation fait se ciseler les fins murs de la réalité. Comment réussir croire qu’un seul mot a tout fait changer ? Comment réussir à admettre qu’une décision a tout influencé ? Une main se lève dans les airs, bravant la brise âcre s’échappant de la fenêtre ouverte. Elle reste suspendue, comme en extase. La douleur lui fait du bien. Elle veut souffrir pour éradiquer ce « rien ». Elle veut de nouveau sentir pour estomper cette « fin ». Les doigts filiformes étranglent l’air comme s’il était le temps, puis retombent contre le sol sobrement. Le magicien salue, sors de ce rêve révolu.


Je suis franchement désolée de mettre ça comme ça. Il doit sûrement avoir énormément de fautes. De plus, les mots ne sont pas justes : je n'ai pas réussi à trouver les bons, ceux qu'il fallait. J'ai fait au mieux, mais le plus gros est là...
En espérant que ça ne vous a pas trop déplu !
Revenir en haut Aller en bas
 
Et le temps passe... et trépasse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le temps passe et pourtant...
» Comme le temps passe vite!
» Le temps
» Passe le temps, passe !
» Le temps passe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les écrivains amateurs du web :: Ecrits libres-
Sauter vers: