Les écrivains amateurs du web

Forum dédié à tous les écrivains amateurs qui rêvent de marquer l'Histoire...
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerConnexion
Bonne vie à tous en ce lieu de partage et d'entraide.
La charte du forum est disponible et doit être signée par tous les membres du forum !
Derniers sujets
» un petit conte "philosophique" pour le 21è siècle !
Mar 6 Juin - 9:53 par Le sombre minuit

» Une petite nouvelle fantastique
Mar 6 Juin - 9:16 par Le sombre minuit

» Baptiste
Mar 6 Juin - 9:00 par Le sombre minuit

» Le grand arbre
Mar 6 Juin - 7:45 par Le sombre minuit

» Une petite absence qui devient longue^^
Lun 8 Mai - 21:52 par extialis

» Bonsoir à tous et à toutes
Dim 2 Avr - 16:13 par extialis

» Nouveau du soir bonsoir
Dim 2 Avr - 14:33 par Malicie

» Pirate's Soul [En court]
Mer 29 Mar - 20:13 par extialis

» Parution : Hénin m'a tué sur amazon.f
Ven 17 Mar - 11:06 par extialis

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Partenaires
créer un forum
Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Le monde d'Opale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
moustika

avatar

Date d'inscription : 08/04/2012
Age : 29
Localisation : sarthe

MessageSujet: Le monde d'Opale   Jeu 12 Avr - 10:08

c'est un second texte que j'ai fais il y a environ une dizaine d'année... je vous le met quand même, si ça se trouve, ça vaut quelque chose... les deux premiers paragraphes ressemblent un peu à l'équilibre instable je trouve.


Chapitre 1 La Tempête

Cet après-midi là, le vent soufflait fort dans la grande avenue. Le temps était couvert et des nuages de feuilles mortes virevoltaient en tout sens. Le froid venu s’installer depuis quelques semaines déjà, se faisait plus perçant de jours en jours. Les gens évitaient de sortir de chez eux quand ils le pouvaient. Et quand ce n’était pas le cas, c’est avec une rapidité étonnante qu’ils s’engouffraient dans leur véhicule, couverts de la tête aux pieds, d’écharpes, de bonnet et autres gants en laine. Ils tournaient alors le bouton du chauffage à fond en pensant au bon crépitement des flammes d’une cheminée.
Pour ceux qui n’avaient pas de voiture, le vent s’infiltrait dans leurs vêtements, les glaçants jusqu’au sang. Ils étaient bons pour prendre rendez-vous chez le médecin, acheter une bonne réserve de mouchoirs ainsi qu’un nouveau parapluie qui s’était retourné sous la force des rafales.
La cloche de l’église annonça 17H, la nuit tombait et une jeune femme s’efforçait de fermer le rideau de fer de sa boutique en lutant contre le froid qui petit à petit engourdissait ses doigts. Ce n’était pas normal tout ça, selon moi, il faisait inhabituellement froid pour une fin novembre.
Les réverbères dansaient sous le vent, les arbres secouaient leurs branches comme des pom-pom girls et un chat miaulait de toutes ses forces à la fenêtre d’une maison pour que quelqu’un lui ouvre.
Ellvine me ramena à la réalité : « Regarde Romane, j’ai réussi ! En effet, elle venait de retourner la crêpe dans sa poêle d’une façon magistrale.
- Pour une fois,… tu peux le faire remarquer, lui répondis-je acerbe. Elle se détourna avec une moue boudeuse et me lança :
- Au moins, je ne reste pas plantée devant cette fenêtre à longueur de journée à épier les gens et à me moquer d’eux ! (C’était bien lancé. Sauf que j’ai toujours le dernier mot ! Tu le sais bien pourtant Ellvine…)
- Oh oui, tu préfères te cultiver en calculant combien de grammes de farine il te faut pour faire 20 crêpes. Ce sont de bonnes révisions pour la rentrée. Bravo Ellvine. Essaie seulement de ne pas te fouler le poignet parce que je n’ai pas l’intension de faire la vaisselle ! » (Victoire par K.O ! Romane 1. Ellvine 0.)
Sur ce, je me réfugiais dans ma chambre ou l’odeur de friture ne me donnerait plus la nausée.
Ellvine m’avait mise en colère. Oui je passais toutes mes vacances à regarder par la fenêtre parce que je n’avais rien d’autre à faire ! Il y avait eu un dégât des eaux au lycée et les vacances avaient été avancées de quelques semaines. Moi qui n’aimais déjà pas beaucoup les vacances et surtout pas les fêtes de fin d’années, j’étais gâtée. Franchement je m’ennuyais à mourir dans cette grande baraque vide, avec pour seule compagnie ma frangine et son chat Pandore. J’avais terminé mes leçons depuis plusieurs jours déjà et à part m’abrutir devant la télévision, oui je regardais les gens et je me moquais d’eux, mais ça n’avait rien de méchant. C’était tellement facile pour elle, miss intello, de trouver des occupations : Scrabble, cuisine, peinture, sculpture, et j’en passe. Moi j’attendais juste avec impatience que Maman, rentrent du boulot le soir. Je rallumai la télé et jetai la télécommande d’un geste rageur au pied du lit.
Revenir en haut Aller en bas
mathmatha

avatar

Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 21

MessageSujet: Re: Le monde d'Opale   Jeu 12 Avr - 11:02

J'ai beaucoup aimé ton texte (il me donne envie d'aller lire Equilibre Instable).
Il a a encore des fautes (accords, orthographes, répétition de froid) mais j'aime bien ton style : je suis vraiment rentrée dans l'histoire. Mais, que ce passe-t-il ensuite ? Ca m'intrigue !
Revenir en haut Aller en bas
moustika

avatar

Date d'inscription : 08/04/2012
Age : 29
Localisation : sarthe

MessageSujet: Re: Le monde d'Opale   Jeu 12 Avr - 11:29

ce texte est vraiment vieux et je pense qu'il y a vraiment du travail de fond à faire. je ne l'ai jamais corrigé, mais c'est une histoire qui m'avait beaucoup plu à l'époque, deux jumelles aussi différentes qu'on peut l'être qui ont une mission commune dans un monde parallèle peuplé de créatures aussi fantastiques que féeriques... mais comme il n'y a jamais de gentils sans méchants... donc voilà, c'est tout à fait le genre de chose que j'adore, mais j'avais abandonné.
Revenir en haut Aller en bas
Gallingham

avatar

Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 38
Localisation : Plat pays de la bière et de la frite

MessageSujet: Re: Le monde d'Opale   Jeu 12 Avr - 11:50

Et tu as donc écrit ça à 14 ans!
Que dire mis à part les quelques fautes aussi remarquées par Mathmatha...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gillescapdivila.com
moustika

avatar

Date d'inscription : 08/04/2012
Age : 29
Localisation : sarthe

MessageSujet: Re: Le monde d'Opale   Jeu 12 Avr - 12:36

et oui... l'histoire en elle-même me plait mais je n'ai jamais réussi à écrire quelque chose qui me contenterais... à chaque fois, ce qui ressort n'ai pas ce que j'imaginais... du coup je ne la bosse plus, trop de frustrations !! je me suis inspirée de Tolkien et j'avais carrément fait des cartes avec les villages, et une écriture et un langage... mais disons que j'y ai mis trop de difficultés... j'ai fais un truc trop complexe et j'arrivais plus à me dépatouiller... mais je me suis dis que le forum pouvait aussi servir à ça, ressortir ce bout de mon imaginaire pour enfin en faire quelque chose de compréhensible !! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Gallingham

avatar

Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 38
Localisation : Plat pays de la bière et de la frite

MessageSujet: Re: Le monde d'Opale   Jeu 12 Avr - 12:58

Je vois le genre. Faudrait presque que tu fasses une réécriture complète.
Pas évident. Surtout pour un texte que tu as écrit il y a 10 ans.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gillescapdivila.com
moustika

avatar

Date d'inscription : 08/04/2012
Age : 29
Localisation : sarthe

MessageSujet: Re: Le monde d'Opale   Ven 27 Avr - 13:09

oui c'est clair, mais dès que je me penche dessus... je n'en ai plus envie. je pense que je le ferais quand vraiment j'en aurais envie !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le monde d'Opale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le monde d'Opale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le monde d'Opale
» LES PORTES DU SECRET (Tome 3) LES SECRETS D'OPALE de Maria V. Snyder
» Tour du monde en voilier
» Le compteur du monde
» Les mentalistes du monde entier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les écrivains amateurs du web :: Romans Fantasy-
Sauter vers: