Les écrivains amateurs du web

Forum dédié à tous les écrivains amateurs qui rêvent de marquer l'Histoire...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonne vie à tous en ce lieu de partage et d'entraide.
La charte du forum est disponible et doit être signée par tous les membres du forum !
Derniers sujets
» Une chanson de geste
Les secrets de l'Olivier EmptyLun 29 Juil - 17:57 par Jafou

» mefiez vous des charlatants
Les secrets de l'Olivier EmptyDim 23 Juin - 16:10 par Jafou

» De retour après quelques années d'absence....
Les secrets de l'Olivier EmptyMar 18 Juin - 13:29 par rtmel

» 5 et 6 juin...
Les secrets de l'Olivier EmptyJeu 6 Juin - 8:09 par Jafou

» Les Imaginales
Les secrets de l'Olivier EmptyLun 20 Mai - 20:05 par extialis

» Désinscription du forum
Les secrets de l'Olivier EmptyDim 19 Mai - 7:29 par extialis

» la golfeuse du voilier
Les secrets de l'Olivier EmptyMer 15 Mai - 21:59 par martin1

» Aimez-vous Bach (3è séquence)
Les secrets de l'Olivier EmptyMar 14 Mai - 18:26 par Le sombre minuit

» L'ascension extraordinaire du Maudit
Les secrets de l'Olivier EmptyLun 13 Mai - 19:02 par extialis

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Partenaires
créer un forum
Septembre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      
CalendrierCalendrier

Partagez
 

 Les secrets de l'Olivier

Aller en bas 
AuteurMessage
aureangel23



Date d'inscription : 30/03/2012
Age : 31

Les secrets de l'Olivier Empty
MessageSujet: Les secrets de l'Olivier   Les secrets de l'Olivier EmptyVen 30 Mar - 17:05

[size=18]On m'a conseillé de venir ici pour partager "mes écrits". Je ne suis qu'une "débutante", je n'ai jamais partagé mes écrits depuis que je me suis mise à l'écriture.

Voici le début :

Résumé (je ne suis pas douée pour faire des résumés...)

C'est l'histoire de cinq jeunes adolescents qui sont tous scolarisés dans le même internat à Lyon.
L'internat s'appelle l'Olivier et il a bien évidemment un drôle de passé.
A la suite d'une tragédie l'internat a été fermé pendant de nombreuses années.
Sa réouverture a fait jaser bon nombre de parents qui ne voulaient plus entendre parler de cet Internat...
Nos cinq amis vont découvrir que leur établissement est rempli de mystères et ils vont vouloir les résoudre... au risque de leurs vies...

Vont-ils y arriver et surtout à quel prix ? Quels mystères peut bien cacher l'internat ?

(PS : Je suis lyonnaise et comme je suis fainéante en géographie, je n'ai pas trouvé mieux que Lyon comme ville. Je plaisante hein !)

Extrait 1 (avec les corrections)


****
</div>[/center]

Marie Da Silva, âgée de 16 ans, va faire sa rentrée en seconde à l'Olivier. Elle vient tout juste de s'installer avec sa mère à Lyon. Sylvia, sa mère, est l’assistante du Directeur des Ressources Humaines de l’entreprise KIA INC, dont le siège social est à Paris, spécialisée dans la construction de vélos la journée. Le soir, pour arrondir les fins de mois, elle vient en aide à une de ses amies qui tient un restaurant dans le 15ème arrondissement de Paris. Sylvia est une mère célibataire, son compagnon les a
abandonnées lorsqu’il a appris sa paternité, et travaille beaucoup afin de subvenir aux besoins de sa petite famille.

Pendant toute son enfance, Marie ne voyait pas beaucoup sa mère, naviguant entre l’école primaire et nourrices. Dès qu’elle est entrée au collège, elle a commencé à fréquenter les internats afin de suivre ses études correctement et surtout de ne pas rester seule le soir.

Sylvia a récemment reçu une promotion et a donc dû tout quitter pour venir habiter à Lyon. Habituée aux internats, Marie n'avait pas du tout peur d’étudier à l’Olivier puisque rencontrer de nouvelles personnes l’excitait. Il n'était que 7 h 20 et elle finissait de prendre son petit-déjeuner en compagnie de sa mère Sylvia, qui était stressée à l'idée de quitter sa fille, une nouvelle fois. Elle n'arrêtait pas de lui poser les mêmes questions, ce qui était énervant à la longue...

— J'espère que tu n'as rien oublié ?

— Non, t'inquiète pas m’man, j’ai tout vérifié.

— Je sais bien, mais bon il vaut mieux être sûr.

— Je n’en doute pas… Tu as fini de déjeuner ? lui demanda sa mère pour changer de sujet et détendre l’atmosphère. En effet, les deux jeunes femmes étaient très stressées même si Marie essayait de le cacher à sa mère. Vous savez la rentrée des classes n’est jamais facile puisque l’on se retrouve avec des gens que l’on ne connait pas et des nouveaux professeurs. Sylvia comprenait très bien les craintes de sa fille mais elle ne savait jamais quoi dire ou quoi faire. Elle avait l’impression de ne pas faire son rôle de mère correctement. Sylvia rangea le petit déjeuner puisque sa fille avait terminé.

— D’accord. Je t’appelle dès que l’on partira, ma chérie.

Marie monta dans sa chambre et ressortit pour la quatrième fois ses affaires pour faire plaisir à sa mère.
<i>Marie parlait toute seule, mais personne ne pouvait l’entendre étant donné que sa chambre se situait au dernier étage. Marie fouilla dans son armoire et trouva un top bleu (pas trop décolleté, mais juste ce qu’il faut) qu’elle associa avec un pantalon et prit ses ballerines noires comme chaussures.

— Marie, c’est l’heure ! Si l'on ne part pas maintenant, on sera en retard ! cria sa mère depuis le bas des escaliers.

Marie descendit ses affaires et les rangea dans le coffre de la voiture, une Berlingo grise. L’accueil des élèves au pensionnat était à 9 h 00 tapante. Tout retard étant considéré comme une faute, il valait mieux arriver à l’heure pour ne pas avoir de problème. Marie et sa mère avaient plus d’une heure pour arriver au lycée.


Dernière édition par aureangel23 le Sam 28 Avr - 18:56, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
aureangel23



Date d'inscription : 30/03/2012
Age : 31

Les secrets de l'Olivier Empty
MessageSujet: Re: Les secrets de l'Olivier   Les secrets de l'Olivier EmptyDim 8 Avr - 17:48

Une heure plus tard, la jeune adolescente et sa mère arrivèrent devant les grilles du pensionnat. Madame Da Silva ne semblait pas très enchantée par l’établissement qui était un peu vieux et froid.

— C’est ici que tu vas faire ton année de seconde ?

— Heu… oui…

— Eh ben dit donc ! Je n’ai jamais vu quelque chose d’aussi vieux et moche !

— M’man s’te plaît, ne commence pas à critiquer… Et puis tu n'avais qu’à venir à la réunion, la dernière fois… Au moins, t’aurais pu visiter les locaux !


— Tu sais très bien pourquoi je ne suis pas venue avec toi. Je n’ai pas réussi à me libérer ce jour-là ! répliqua-t-elle d’un ton sec.

— Oui… je sais, répondit-elle en soupirant.


— Bref, ce n’est pas moi qui vais passer mon année ici, alors je ne dis plus rien. De toute façon, on verra bien si le lycée te plairas toujours autant
quand tu rentreras pour les prochaines vacances ! lui rétorqua sa mère.

— Ouais, bon, on peut y aller M’man ?

— Oui, allons-y.

Marie récupéra ses affaires et s’approcha de l’entrée. Quelqu‘un, sûrement un surveillant, se trouvait devant la porte des papiers à la main. Il s’approcha de Marie et commença à parler :

— Bonjour, je suis Monsieur Simon, surveillant principal au pensionnat. Vous êtes nouvelle, mademoiselle ?

— Bonjour, je m’appelle Marie Da Silva et je suis effectivement une nouvelle élève,en seconde pour être précise. Je suis venue en compagnie de ma mère, dit-elle en se tournant vers celle-ci pour la présenter.

— D’accord. Je vous donne le planning de la journée, lui dit-il en tendant des papiers. Vous devez aller sous le préau pour découvrir la liste des élèves de chaque classe et le numéro de votre salle. Ne vous en faites pas tout est indiqué !

— D’accord. Merci, répondit-elle tout sourire.


Sylvia accompagna sa fille dans le préau, enfin si l'on pouvait appeler cela un préau... Certains parents attendaient déjà le début de la cérémonie.

À 9 h 00, le proviseur accueillit les futurs élèves. Les parents étaient tous retournés à leurs voitures après avoir dit au revoir à leurs enfants. Monsieur Dumoulin fit un petit discours de bienvenue assez simple :

— Bienvenue à tous et toutes au pensionnat « l’Olivier », commença le directeur.

Vous devez sûrement tous connaître l’histoire de cet établissement alors je ne vais pas m’attarder à ce sujet. Sachez en tout cas que vous êtes ici pour étudier et réussir votre année. La réussite a une importance capitale chez nous. Vous devrez respecter notre règlement intérieur sous peine d’être sanctionné. Il y a
une nouveauté cette année par rapport aux précédentes, nous exigeons un uniforme pour chacun des élèves. Il est à porter uniquement les jours de l’uniforme,
c’est-à-dire le lundi et le vendredi. Votre professeur principal vous expliquera en détail le règlement de l’établissement. Vous connaîtrez aussi votre emploi du temps et les personnes qui seront dans votre classe. Je vous souhaite à tous une très bonne année scolaire.

[/size]
Revenir en haut Aller en bas
 
Les secrets de l'Olivier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les secrets de l'Olivier
» L'ile de Olivier de RESSÉGUIER
» Olivier Audigé
» Festins secrets, Pierre Jourde
» Olivier, curieux dans l'âme ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les écrivains amateurs du web :: Romans contemporains-
Sauter vers: