Les écrivains amateurs du web

Forum dédié à tous les écrivains amateurs qui rêvent de marquer l'Histoire...
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerConnexion
Bonne vie à tous en ce lieu de partage et d'entraide.
La charte du forum est disponible et doit être signée par tous les membres du forum !
Derniers sujets
» un petit conte "philosophique" pour le 21è siècle !
Mar 6 Juin - 9:53 par Le sombre minuit

» Une petite nouvelle fantastique
Mar 6 Juin - 9:16 par Le sombre minuit

» Baptiste
Mar 6 Juin - 9:00 par Le sombre minuit

» Le grand arbre
Mar 6 Juin - 7:45 par Le sombre minuit

» Une petite absence qui devient longue^^
Lun 8 Mai - 21:52 par extialis

» Bonsoir à tous et à toutes
Dim 2 Avr - 16:13 par extialis

» Nouveau du soir bonsoir
Dim 2 Avr - 14:33 par Malicie

» Pirate's Soul [En court]
Mer 29 Mar - 20:13 par extialis

» Parution : Hénin m'a tué sur amazon.f
Ven 17 Mar - 11:06 par extialis

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Partenaires
créer un forum
Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 les comptes de la tendresse ordinaire "Valériane"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Inédite

avatar

Date d'inscription : 01/10/2011

MessageSujet: les comptes de la tendresse ordinaire "Valériane"   Sam 1 Oct - 14:24

Valériane :

- Tu m'entends Valériane, tu restes dans la voiture de Monsieur Jacques, mais tu ne touches à rien !! À rien !!
Valériane hoche la tête, sa maman est encore grondeuse. Elle n'aime pas cette voix qu'elle a avec elle. Pas du tout la même que celle qu'elle prend avec Nanou.


Peut-être que dans une famille, les mamans ont une voix par enfant. Une voix qui arrive dans son ventre en même temps que le bébé. Et plus le bébé est beau et plus la voix est douce.

Valériane n'était pas un beau bébé. Cela, elle le savait, sa maman le lui avait si souvent dit. "Il faut couper tes cheveux, ils ne sont pas jolis"." Cache donc tes genoux, ils sont laids"." Tu as de bien vilaines dents ma pauvre fille"... Pourquoi ma pauvre fille ? Parce que moins on est jolie, moins on est riche ?
Valériane ne sait pas. Alors, comme elle n'est pas très jolie, du coup, elle est pauvre alors elle s'applique. À faire comme il faut. Tout comme il faut. Ne jamais rentrer dans la chambre de maman pour y faire un câlin dans le lit, bien ranger ses affaires, rire souvent pour montrer comme elle est de bonne humeur. Ne pas désobéir.
Donc aujourd'hui rester dans la voiture et ne rien toucher.
Mais il y a ce petit bonhomme en plastique bleu, tout rond, tout rigolo. Il est attaché au rétroviseur avec une ventouse. Maman a vu le regard de Valériane.
- "Je t'interdis de toucher au petit bonhomme Antar !! Tu as compris ?!"
Valériane a compris, maman claque la portière et disparaît dans l'escalier de pierres. Valériane a compris alors elle le caresse des yeux, le petit bonhomme, elle le frôle de son cœur et lui parle de ses rêves. Il semble très attentif, il a même arrêté de gigoter au bout de sa petite chaîne. Il semble bien qu'il écoute ce que lui murmure la petite, mais comme il n'entend pas très bien, la ventouse se décolle et il tombe. Tout seul, tout droit dans le cendrier débordant de mégots sales.
Valériane sent son cœur qui s'arrête. Maman va revenir, elle l'accusera. Elle se faufile entre les deux sièges avant et de sa petite main maladroite essaie de recoller le bonhomme bleu. Il résiste, c'est qu'il ne veut pas, pense Valériane, il ne veut plus être accroché comme un saucisson. Il pleure sans doute d'être seul lui aussi. Ils se chuchotent tous les deux les plus belles promesses, elle ne l'abandonnera jamais. Maman est arrivée discrètement. (Sournoisement pense le bonhomme bleu)
elle gifle Valériane, la gifle numéro trois d'aujourd'hui.
- "Tu es vraiment, vraiment méchante ! Une très vilaine petite fille !"
Monsieur Jacques est avec elle.
- "Ce n'est rien, oh vraiment, ce n'est pas grave !! Il te plaît Valériane ? Alors, garde le !"
Maman a enfoui le petit bonhomme dans son grand sac. Valériane ne pipe pas mot. Elle attend. Sur l'autoroute, maman a ouvert la vitre et a jeté le petit bonhomme par la fenêtre. Valériane l'a vu passer, elle l'a entendu crier. Elle croise dans le rétroviseur les yeux de maman, ses yeux noirs. Elle ne pleure pas. Elle a juste le cœur au bord des mots.


Dernière édition par Inédite le Dim 2 Oct - 7:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
extialis
Admin
avatar

Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 51
Localisation : nord de la france

MessageSujet: Re: les comptes de la tendresse ordinaire "Valériane"   Sam 1 Oct - 14:33

c'est très dur... je ne sais pas quoi dire. elle est finie cette nouvelle ou elle a une suite?
les pensées de valériane sont bien mises en valeur, comme si tu étais elle, c'est peut-être ce qui rend ce texte si... 'fin bon, ça me rappelle des souvenirs alors je vais laisser les autres parler (écrire)

_________________
https://www.facebook.com/eliecharier
http://fantasy666.jimdo.com/

le tome un sur numériklivres :gahila
Revenir en haut Aller en bas
http://fantasy666.jimdo.com/
Inédite

avatar

Date d'inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: les comptes de la tendresse ordinaire "Valériane"   Sam 1 Oct - 14:39

C'est l'un de mes contes extrait d'un receuil en cours de relecture (et par là même de ré-écriture !!)...

"compte de la tendresse ordinaire"

Des oripaux de vie... Sans monstruosité, juste quelques haillons d'amour (ou non) jettés au vent...
Revenir en haut Aller en bas
extialis
Admin
avatar

Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 51
Localisation : nord de la france

MessageSujet: Re: les comptes de la tendresse ordinaire "Valériane"   Sam 1 Oct - 15:19

il n'y a pas que des situations qui font mal alors, ouf.
qui va t'éditer?

_________________
https://www.facebook.com/eliecharier
http://fantasy666.jimdo.com/

le tome un sur numériklivres :gahila
Revenir en haut Aller en bas
http://fantasy666.jimdo.com/
Inédite

avatar

Date d'inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: les comptes de la tendresse ordinaire "Valériane"   Sam 1 Oct - 15:43

Ce recueil n'a été rédigé qu'en support. Il ne me sert que pour conter...Je n'ai pas de projet d'édition pour ces écrits là...

J'ai bouclé un roman et suis en cours sur un autre... Cependant je ne suis pas encore dans une démarche d'édition... Pas assez confiance en moi pour me lancer dans la présentation à compte d'éditeur et pas du tout motivée par le compte d'auteur ou/et l'auto édition...
Revenir en haut Aller en bas
Margaux1999

avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Age : 18
Localisation : Poudlard.

MessageSujet: Re: les comptes de la tendresse ordinaire "Valériane"   Sam 1 Oct - 15:52

j'ai bien aimé.
Revenir en haut Aller en bas
Inédite

avatar

Date d'inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: les comptes de la tendresse ordinaire "Valériane"   Sam 1 Oct - 15:56

Merci, mais en vérité il est plus facile à conter qu'à lire !
Revenir en haut Aller en bas
Molly Brius

avatar

Date d'inscription : 02/09/2011
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: les comptes de la tendresse ordinaire "Valériane"   Sam 1 Oct - 16:25

Wow ! Très beau ! Je trouve ça émouvant (bien que terrifiant, quelle horrible mère !), et très bien écrit. J'ai repéré une p'tite faute d'orthographe :
Citation :
Valériane l'a vu passé
ce serait plutôt passer.

Sinon, tu as voulu faire un jeu de mots avec le titre (les comptes au lieu des contes) ?
Revenir en haut Aller en bas
Inédite

avatar

Date d'inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: les comptes de la tendresse ordinaire "Valériane"   Sam 1 Oct - 17:10

Molly Brius a écrit:
Wow ! Très beau ! Je trouve ça émouvant (bien que terrifiant, quelle horrible mère !), et très bien écrit. J'ai repéré une p'tite faute d'orthographe :
Citation :
Valériane l'a vu passé
ce serait plutôt passer.

Rohhh bécassine que je suis !!!

Sinon, tu as voulu faire un jeu de mots avec le titre (les comptes au lieu des contes) ?

Oui, ce recueil est un peu ce qu'il reste de ces moments fugitifs qui nous parviennent de l'enfance... Une ombre plus ou moins douce, plus ou moins sombre, sans misérabilisme, sans optimisme débridé...Juste un constat... Un bilan...

Je vous en posterais un plus tendre, plein d'espoir...
Revenir en haut Aller en bas
extialis
Admin
avatar

Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 51
Localisation : nord de la france

MessageSujet: Re: les comptes de la tendresse ordinaire "Valériane"   Sam 1 Oct - 17:32

merci Very Happy

_________________
https://www.facebook.com/eliecharier
http://fantasy666.jimdo.com/

le tome un sur numériklivres :gahila
Revenir en haut Aller en bas
http://fantasy666.jimdo.com/
leonlio

avatar

Date d'inscription : 11/07/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: les comptes de la tendresse ordinaire "Valériane"   Sam 1 Oct - 19:20

Très émouvant, on prend partie pour cette "pauvre petite fille" qui n'est peut être pas riche parce qu'elle est laide... Smile

J'ai cependant relevé une tournure qui me dérange

Citation :
Valériane n'était pas un beau bébé. Cela, elle le sait. Maman le lui a dit.

Si tu commences à l'imparfait il me semble que c'est ce temps qui doit suivre ensuite, si tu le lis à voix haute tu te rends compte que ça donne un enchaînement étrange.

Bien joué pour cette nouvelle, au plaisir de te lire à nouveau!
Revenir en haut Aller en bas
Inédite

avatar

Date d'inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: les comptes de la tendresse ordinaire "Valériane"   Sam 1 Oct - 19:46

leonlio a écrit:
Très émouvant, on prend partie pour cette "pauvre petite fille" qui n'est peut être pas riche parce qu'elle est laide... Smile

J'ai cependant relevé une tournure qui me dérange

Citation :
Valériane n'était pas un beau bébé. Cela, elle le sait. Maman le lui a dit.

Si tu commences à l'imparfait il me semble que c'est ce temps qui doit suivre ensuite, si tu le lis à voix haute tu te rends compte que ça donne un enchaînement étrange.

Bien joué pour cette nouvelle, au plaisir de te lire à nouveau!

Valériane n'était pas un beau bébé, celà elle le savait, sa maman le lui avait dit si souvent...

Il faut donc que j'ajoute un complément circonstanciel... Sinon, sic, cela me gène plus encore que le langage familier de la fillette... Qu'en penses-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
leonlio

avatar

Date d'inscription : 11/07/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: les comptes de la tendresse ordinaire "Valériane"   Dim 2 Oct - 7:52

Citation :
Valériane n'était pas un beau bébé, celà elle le savait, sa maman le lui avait dit si souvent...

Pour moi c'est parfait, peut être que tu peux passer le dit après le souvent, pour que ça soit encore mieux Smile

Citation :
Valériane n'était pas un beau bébé, celà elle le savait, sa maman le lui avait si souvent dit...

Comme ça tu peux enchaîner plus naturellement sur ce que dit sa maman, non?
Revenir en haut Aller en bas
Inédite

avatar

Date d'inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: les comptes de la tendresse ordinaire "Valériane"   Dim 2 Oct - 7:54

Voui !! Parfait m'sieur ce sera corrigé dans la minute !!
Revenir en haut Aller en bas
leonlio

avatar

Date d'inscription : 11/07/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: les comptes de la tendresse ordinaire "Valériane"   Dim 2 Oct - 16:56

Beaucoup mieux cet enchaînement Smile
Revenir en haut Aller en bas
Inédite

avatar

Date d'inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: les comptes de la tendresse ordinaire "Valériane"   Dim 2 Oct - 17:05

Merci m'sieur !

C'est vrai que lorsque je "conte", j'ajoute des mots, je fais des effets de voix , des gestes, du coup le texte est différent à chaque fois...

Tes critiques me ravissent, parce qu'utiles !!!

Smile
Revenir en haut Aller en bas
leonlio

avatar

Date d'inscription : 11/07/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: les comptes de la tendresse ordinaire "Valériane"   Dim 2 Oct - 18:02

héhéhé, que c'est bon de se sentir utile Wink
Revenir en haut Aller en bas
NoNihil



Date d'inscription : 29/09/2011

MessageSujet: Re: les comptes de la tendresse ordinaire "Valériane"   Dim 2 Oct - 18:09

Tres beau texte, narré avec beaucoup de retenue, qui, malgré sa brièveté, flatte habilement le lecteur en ne le guidant pas, et en laissant au contraire le jeu de l'imagination s’opérer librement en lui. Je ne veut pas étendre mon point de vue a celui de l’entière communauté des lecteurs, mais c'est en tout cas ce qu'un homme de 34 ans (moi!) a ressenti, en se surprenant, soudain tout coléreux, être devenu une petite fille victime des châtiments injuste de sa mère et de la vie.
Je m'en vais lire a présent tes autres nouvelles.
NoNihil.
Revenir en haut Aller en bas
Inédite

avatar

Date d'inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: les comptes de la tendresse ordinaire "Valériane"   Dim 2 Oct - 18:21

Oulala merci... Je suis émue de ce commentaire... Vraiment...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les comptes de la tendresse ordinaire "Valériane"   

Revenir en haut Aller en bas
 
les comptes de la tendresse ordinaire "Valériane"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les comptes de la tendresse ordinaire "Valériane"
» Insectes dans la Valériane
» Galerie de Valériane/Valerie/Mache
» Photo de valérianacée : Valériane officinale - Valériane des collines - Valériane à petites feuilles - Valeriana officinalis - Valerian
» VALÉRIANE SOURIS JOUET

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les écrivains amateurs du web :: Nouvelles-
Sauter vers: