Les écrivains amateurs du web

Forum dédié à tous les écrivains amateurs qui rêvent de marquer l'Histoire...
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerConnexion
Bonne vie à tous en ce lieu de partage et d'entraide.
La charte du forum est disponible et doit être signée par tous les membres du forum !
Derniers sujets
» Nouveau du soir bonsoir
Sam 18 Mar - 21:37 par extialis

» Parution : Hénin m'a tué sur amazon.f
Ven 17 Mar - 11:06 par extialis

» Pirate's Soul [En court]
Lun 13 Mar - 12:20 par Petit Chat Noir

» Le grand arbre
Sam 11 Mar - 21:16 par Jafou

» Baptiste
Mer 8 Mar - 21:56 par extialis

» Bonjour bonsoir ~
Mer 8 Mar - 21:07 par Sorenran

» Bonsoir à tous et à toutes
Mar 7 Mar - 14:53 par Nicolipo

» Faisons connaissance ;)
Ven 24 Fév - 19:53 par extialis

» un petit conte "philosophique" pour le 21è siècle !
Mar 14 Fév - 21:30 par extialis

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Partenaires
créer un forum
Mars 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Commençons par la fin. (Pouvant choquer la sensibilité des plus jeunes.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noumie

avatar

Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 23

MessageSujet: Commençons par la fin. (Pouvant choquer la sensibilité des plus jeunes.)   Sam 13 Aoû - 10:11

Si c'était un conte de fée, je commencerai mon histoire par « Il était une fois ». Mais voilà, ce n'en est pas un. Loin de là. Malgré cela, je veux vous raconter mon histoire. Je l'ai toujours voulu. Et aujourd'hui, je peut le faire. Aujourd'hui, je n'ai plus peur. Que pourrait-il m'arriver de pire ? Je suis en train de mourir, et personne ne peut me sauver. Personne ne le veut. Je suis seule, en train de me vider de mon sang dans une ruelle où personne n'oserai s'aventurer. Alors qui pourrait m'aider, hein ? Qui ? Vous ne comprenez rien, j'en ai conscience. Alors je reprend depuis le début.


-Lena ? Où te cache-tu, trésor ?


Vous l'aurai compris, moi, c'est Lena. A ce moment là, j'avais 4 ans. Tout allait bien, j'étais heureuse, sans même comprendre la signification de ce mot. Mon père, l'homme qui venait de m'appeler était heureux, lui aussi, quelques minutes auparavant. Mais au moment où il est entré dans ma chambre, me surprenant en train de jouer avec mes poupées, il était désespéré, n'avait plus aucune raison de vivre et était terriblement en colère. Tout ça, ce sont ses yeux qui me l'ont dit. Il n'était pas malade, n'avait pas de trouble bipolaire, et n'avait jamais été lunatique. En regardant cet homme que je qualifiai de « super-papa », qui aurait tout fait pour me protéger quelques jours auparavant, au péril de sa vie, j'ai vite déchanté. Il s'est approché tout doucement de moi, comme s'il craignait que je m'enfuisse. Arrivé prés de moi, il c'est agenouillé pour me prendre dans ses bras. Je ne voulais pas, j'avais très peur, mais il me retenait de toutes ses forces. Qu'est-ce que j'aurai pût faire ? J'avais 4 ans, lui 35 ! Il me baisait le cou, me caressait de ses mains froides et chuchota d'une voix calme, sans émotions apparentes : « C'est ta maman, ma chérie. Elle est partie, ma chérie. Mais on va s'en sortir, tout les deux, rien que tout les deux, ma chérie ». Je ne
comprenais pas. Partie ? Avec un autre homme ? Elle m'avait abandonné ? Je ne comprenais pas. Pourquoi disait-il « Tout les deux » ? Et mon frère, alors ? Ou était-il ? Une douleur sourde m'arrachait à ces pensées. Sans que je ne le remarque vraiment, il m'avait allongé sur le lit, avait baissé son pantalon et retiré le mien, tout en continuant à me caresser. Je ne comprenais pas
pourquoi j'avais si mal. Était-ce une punition ? Je voulais hurler, mais de sa main, il m'en empêchait. Était-ce lui qui me faisait si
mal ? Pourquoi prenait t-il tant de plaisir à ma souffrance ? Je ne comprenais pas, mais je subissais. Je priais pour que cela s'arrête, pour que cette douleur qui m'agressait, qui m'envahissait cesse pour toujours. J'étais loin d'imaginer que ce n'était que le début. Au bout d'un moment que je pensais être une éternité, il s'arrêta de bouger. Il avait des spasmes dans tout le corps, je croyais qu'il allait mourir. Et à vrai dire, j'aurai préféré. Je senti comme un liquide se répandre en moi, puis, plus rien. C'était fini. Enfin. Je fermais les yeux. Je ne voulais plus le voir, cet homme . Ce n'était plus mon père. A présent, j'avais peur de lui. Ce n'était plus mon père.

Il me laissa là, sur mon lit, a moitié dénudé après m'avoir regardé longuement et avoir chuchoté : « Tu vois ? On commence déjà à s'en sortir ».
Revenir en haut Aller en bas
danay

avatar

Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 68
Localisation : Saintes

MessageSujet: Re: Commençons par la fin. (Pouvant choquer la sensibilité des plus jeunes.)   Sam 13 Aoû - 11:05

Quelques fautes d'orthographe, beaucoup de répétitions ( utilise les synonymes) et des improbabilités...la notion de plaisir du père... je ne pense pas qu'à 4 ans on puisse définir ainsi un acte sexuel violent et abusif ????
De même, les enfants violés, surtout si jeunes, ne peuvent pas renier leur père...ils l'aiment toujours autant. Ce n'est que plus tard, qu'il prend conscience de l'horreur de l'acte et donc qu'il renie...

En conclusion, je n'ai pas ressenti du tout d'émotions à la lecture de ce texte, juste une description d'un acte illégal...même pas la souffrance de la narratrice.

A retravailler... désolée,
Courage, amicalement,
Revenir en haut Aller en bas
http://danay17@gmail.com
extialis
Admin
avatar

Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 50
Localisation : nord de la france

MessageSujet: Re: Commençons par la fin. (Pouvant choquer la sensibilité des plus jeunes.)   Sam 13 Aoû - 11:08

en effet, c'est très dur. mais je pense que tu peux aller plus loin dans les sensations, les sentiments de la petite tout en restant dans le registre enfantin. (et sans donner dans le gore). aller plus lentement, prendre le temps de décrire l'environnement, etc.
je me demande ce que tu as fais comme suite parce que ça commence déjà très fort.

_________________
https://www.facebook.com/eliecharier
http://fantasy666.jimdo.com/

le tome un sur numériklivres :gahila
Revenir en haut Aller en bas
http://fantasy666.jimdo.com/
Le sombre minuit
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 26
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Commençons par la fin. (Pouvant choquer la sensibilité des plus jeunes.)   Mer 17 Aoû - 8:00

Tous comme mes deux compères, je ne sais pas si l'émotion que tu voudrais montrer est bien retranscrite, tout d'abord car une jeune fille de 4 ans - qui vient de perdre sa mère - ne peut comprendre ce qui se passe, ne peut comprendre que le geste que son père fait est illégal, un des plus horribles actes que l'on peut infliger à un enfant... L'autre chose, c'est que tu nous décris cela assez scientifiquement, alors que l'acte est sensé nous répugner, nous faire peur... on doit normalement autant souffrir que souffre la jeune fille. Il manque cela.

Pour ce qui est de la place dans les essais, je doute fort qu'il pousse à une réflexion psychologique ou philosophique. Je vais donc déplacer ce texte.

_________________
http://la-voie-des-ames.overblog.com/

Ce spectacle terrifia Maxime ; les deux enfants ne s'étaient-ils pas combattus avec le seul intérêt de manger ? Ce combat avait détourné ses pensées de son mal ; devant l'acharnement dont ces petits avaient fait preuve, il songea à la loi brutale et sanguinaire de la lutte pour vivre. Mais ces enfants sauvages étaient si bons, alors il ne put que s'intéresser à leur sort et sut que le mieux était toujours de vivre et d'espérer.
Seulement pour garder l'harmonie dans la vie, et celle en tout homme, fallait-il toujours un médiateur ? Un homme ou une femme sachant toujours quoi dire et quoi faire ?
Revenir en haut Aller en bas
http://la-voie-des-ames.overblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commençons par la fin. (Pouvant choquer la sensibilité des plus jeunes.)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Commençons par la fin. (Pouvant choquer la sensibilité des plus jeunes.)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Commençons par la fin. (Pouvant choquer la sensibilité des plus jeunes.)
» Et si Stitch était un obsédé? (CONTENU POUVANT CHOQUER LES ENFANTS)
» L'anorexie et vous... Attention, images pouvant choquer
» sculpture pouvant heurter la sensibilité
» la belle au bois dormant (parodie film entier: CONTENU POUVANT CHOQUER LES ENFANTS)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les écrivains amateurs du web :: Nouvelles-
Sauter vers: