Les écrivains amateurs du web

Forum dédié à tous les écrivains amateurs qui rêvent de marquer l'Histoire...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonne vie à tous en ce lieu de partage et d'entraide.
La charte du forum est disponible et doit être signée par tous les membres du forum !
Derniers sujets
» mefiez vous des charlatants
Petite histoire inventée EmptyDim 23 Juin - 16:10 par Jafou

» De retour après quelques années d'absence....
Petite histoire inventée EmptyMar 18 Juin - 13:29 par rtmel

» 5 et 6 juin...
Petite histoire inventée EmptyJeu 6 Juin - 8:09 par Jafou

» Les Imaginales
Petite histoire inventée EmptyLun 20 Mai - 20:05 par extialis

» Désinscription du forum
Petite histoire inventée EmptyDim 19 Mai - 7:29 par extialis

» la golfeuse du voilier
Petite histoire inventée EmptyMer 15 Mai - 21:59 par martin1

» Aimez-vous Bach (3è séquence)
Petite histoire inventée EmptyMar 14 Mai - 18:26 par Le sombre minuit

» L'ascension extraordinaire du Maudit
Petite histoire inventée EmptyLun 13 Mai - 19:02 par extialis

» choisir un editeur
Petite histoire inventée EmptyLun 13 Mai - 14:11 par Jackske

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Partenaires
créer un forum
Juin 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
CalendrierCalendrier

Partagez
 

 Petite histoire inventée

Aller en bas 
AuteurMessage
Margaux1999

Margaux1999

Date d'inscription : 01/06/2011
Age : 20
Localisation : Poudlard.

Petite histoire inventée Empty
MessageSujet: Petite histoire inventée   Petite histoire inventée EmptyLun 13 Juin - 17:26

1ere PAGE




Il se trouvait face à cette porte. Il s'avança pour l'ouvrir mais elle recula instantanément .Il lui couru après. Il arriva encore une fois devant la porte. Il tendit la main pour l'ouvrir mais un trou se forma en-dessous de lui. Il tomba...

Pierre se réveilla en sursaut, il avait encore fais ce rêve étrange. Pierre était un nouvel élève dans le pensionnat de St-Jean. Il avait sans doute pas pue prendre ses repères. Il ne réussit pas à se rendormir. Il regarda par la fenêtre, c'était la pleine lune. Pierre la contempla comme si elle était précieuse Il ferma les yeux pensa a on rêve puis s'endormit paisiblement.

-« Pierre, Pierre !! »

Pierre bondit du lit, Il trouva devant lui Julie. Elle lui demandait s'il souhaitait se rendre dans la cour avec elle. Il faisait beau, le soleil rayonnait. C'était la dernier semaine d'Aout, après les cours reprenaient. Elle voulait absolument qu'il vienne profiter de ses derniers jours de vacance. Il lui répondit brièvement qu'il viendrait après avoir rangé sa chambre et fait ca toilette. Elle acquiesça et partie dans la cour. Julie se trouvait être la meilleur ami d' Pierre. Elle avait absolument tenu à l'accompagner dans ca nouvelle école.

Après avoir fais sa toilette et rangé ca chambre, Pierre sortit de ca chambre et se rendit dans la cour pour rejoindre Julie. Elle était entourée de jeunes garçons qui devaient surement la convoiter. C'était à vrai dire, une jeune fille subtilement belle et attirante. Elle avait du charme et des formes ou il le fallait...
Pierre s'approcha du groupe et salua tout le monde.
Il prit Julie a part :

-« Tu sais, il ne faudrait pas que tu te face une mauvaise réputation. Arrête d'attirer les garçons, les autres filles seront jalousent et tu seras mal vue. »

-« Oui je sais, mais tu me connais, j'adore jouer avec le cœur des garçons. Qu'est ce qu'ils sont naïfs, tu n'imagine même pas a quelle point. Mais je te l'accorde je vais arrêter de jouer a ce petit jeux. »

Ils rejoignirent le groupe et passèrent le reste de la journée avec eux.
Il était 19h00, Pierre décida de rentrer dans ca chambre pour pouvoir faire le pont sur ce nouveau pensionnat.

Une fois rentré, il s'allongea sur le lit. Il prit la photo qui se trouvait sur la commode prés du lit. C'était une photo de lui et de ses parents. Cela faisait a pêne quelques jours qu'il les avait quitté mais ils lui manquaient déjà terriblement.
Quelqu'un qui frappa à la porte le sortit de ses pensées. Il se demandait qui cela pouvait il bien être. Ce ne pouvait être Julie, elle était encore dans la cour. Il hésita à ouvrir la porte, soudain un autre « Toc-toc » retentit dans la pièce. Il se leva en direction de la porte en disant :
« J'arrive, j'arrive. »
Il s'approcha de la porte puis l'ouvrit. Une jeune fille se tenait devant lui. Elle faisait pratiquement la même taille que Pierre. Elle avait de long cheveux brun et de beaux yeux vert pétillant. Pierre perplexe de trouver cette fille devant ca chambre lui demanda :

-« Bonjour, je peux te renseigner ? Tu dois chercher les chambres de filles ? »

-« Hello (avec un grand sourire), euh non je ne suis pas perdue, on ma assigné cette chambre, justement les chambres de filles sont toutes occupées. La directrice elle-même ma prillé de venir dans cette chambre»

-« (Pierre étonné) Ah et bien, si c'est la direction qui l'exige je ne peux mi opposer. Je t'en pris entre ! »

La fille entra dans la pièce, elle avait avec elle deux grosses valises. Pierre lui proposa de l'aider mais elle refusa. Elle s'approcha d'un des lits sens savoir lequel était le sien. Elle s'écroula et fit un petit rebond due au ressort du matelas. Elle regarda Pierre et entama la conversation :

-« Excuse moi, je ne me suis pas présentée. Morgane, 16 ans. Enchantée de te connaître »

-« Je me nomme Pierre, 16 ans. Enchanté de faire ta connaissance »

-« Ah oui ? C'est un beau prénom, Euh au faite, c'est ton lit ou je suis allongée ? »

-« Merci du compliment. Et non le mien est celui-ci (montrant sont lit) »

Morgane ne rangea pas ses affaires, elle avait sans-doute peur qu'il voit ses sous-vêtements. Pierre lui, c'était allongé sur son lit. Il songeait à ca nouvelle colocataire. Il était chanceux qu'il soit une fille. Elles sont ordonnées et soigneux contrairement aux garçons qui sont salle et désordonné. Pierre le trouvait assez belle. Elle avait le même âge que lui et avait l'aire sympathique. Il venait de penser à quelques choses :

-« Au faite, tu reste ici durant combien de temps ? »

-« Ah oui ! J'y ni avait pas du tout pensé, Désolé mais on ne ma pas précisé la date. »

-« Ce n'est pas grave, Pardonne moi mais je suis fatigué. Je vais me coucher. Bonne nuit. »

-« Merci toi aussi »

Elle lui dit un petit clin d'œil. Pendant qu' Pierre dormait, elle pu ranger ses affaires, sens trop faire de bruit pour ne pas le réveiller.

C'était le matin, Pierre se réveilla. Il avait complètement oublié sue Morgane était. Il se leva comme a son habitude. Les yeux à demi ouvert, la main dans le caleçon. Quelqu'un poussa un cri. C'était Morgane, elle était entrain de se changer. Pierre ouvrit les yeux et la vit.

-« Ah euh, excuse-moi !! J'avais oublié que tu habitais aussi dans la chambre. Pardonne-moi pour mes manières. Je me retourne pour ne pas te voir... »

-« Tu es vraiment comme tout les garçons... J'accepte ton excuse mais ne recommence pas ! »

Elle s'habilla en vitesse et parti de la chambre en furie. Pierre était terriblement gêné. Il s'aperçut qu'il avait encore ca main dans son caleçon, il l'enleva immédiatement. Il alla prendre une douche. Il enleva ses vêtements, les posa sur son lit, et prit la direction de ca douche. Il alluma l'eau et la mit sur ca tête. L'eau coulée sur toutes les parcelles de sont corps. Il songea à ce qu'il venait de se passer. Il était confus a l'égard de Morgane.
Il entendit un bruit dans ca chambre. La porte venait de s'ouvrir.
« Il y a quelqu'un ? »
Personne ne répondit...
Revenir en haut Aller en bas
Margaux1999

Margaux1999

Date d'inscription : 01/06/2011
Age : 20
Localisation : Poudlard.

Petite histoire inventée Empty
MessageSujet: Re: Petite histoire inventée   Petite histoire inventée EmptyLun 13 Juin - 17:27

2eme PAGE



Pierre coupa l'eau. Des pas résonnaient dans la pièce. Son cœur palpitait de plus en plus rapidement. Il demanda de nouveau s'il y avait quelqu'un mais personne ne répondit. Il sortit de la douche, s'empara d'une serviette, l'enfila autour de la taille et se rendit dans ca chambre.
Une fois sortit de la salle de bain, Pierre ne vit personne dans ca chambre, la porte était fermée. Il réfléchit quelques secondes. Etait il possible qu'il se soit trompé, qu'il cru entendre autre chose que des pas ? Il retourna dans la douche. Mais, n'ayant pas encore allumé l'eau il entendit de nouveau des bruits. Il se rua sur la porte de ca chambre. Il entra de nouveau et vit, affaler sur son lit, Julie...

-« Mais qu'est ce que tu fais la ?! Tu essayais de me faire peur ou quoi ? »

-« (Petit rire) Oui, je me suis caché derrière la porte de la salle de bain. Et tu ne ma pas vue, pourtant j'avais mes pieds qui dépassé... »

-« Et toi tu trouve sa drôle ?! Tu es vraiment puérile. Enfin bref tu voulais me voir ? »

-« Oui j'ai appris qu'il y avait une colo-ca-taire dans ta chambre !! Ou la caches-tu ?! Elle prend une douche avec toi ? Ou elle est juste parti au toilette ? »

-« Tu es vraiment une commère toi, oui il y a bien une colocataire dans ma chambre. Et non elle ne se douche pas avec moi, je me suis levé ce matin, et...j'ai oublié qu'elle était la. Elle était entrain de se changer. Elle a crié, puis elle a finis de s'habiller et est partit sans dire un mot. »

-« Ah bah ses malin ca ! Tu na vraiment aucune mémoire toi ! J'espère pour toi qu'elle te pardonnera »

Pierre qui était toujours en serviette de bain, prilla a Julie de partir pour qu'il puisse finir de se doucher. Il lui promit de lui présenter Morgane quand elle sera de retour. Elle partit sans contester. Pierre retourna dans ca douche et pue la finir tranquillement. Il s'habilla et fit son lit.
Il ne savait pas trop ou il allait aller. Il s'assit sur son lit et réfléchisse quelques secondes. Une idée jaillie. Il allait explorer le pensionnat !
Il quitta ca chambre en vitesse, il se trouvait au premier étage, l'étage des garçons !
Il décida donc de monter en haut. L'étage des filles...
Il s'engagea dans l'escalier comme si de rien était, mais il était strictement interdit de monter ou de descendre les dortoirs, pour ne pas qu'il ait des infinités entre les élèves.
Il arriva sur la dernier marche, il y avait déjà l'odeur des filles, leur parfum de fleur et... et des sous-vêtements qui traine dans l'allée ? « Hein ? Les filles sont comme ca ?! »
Il continua à avancer, sur les portes ils étaient écrit des petits moments, comme bienvenue ou frapper avant d'entré et même bien j'aime un telle. Il continuait d'avancer jusqu'au moment ou une porte s'ouvrit. Une fille sortit de cette chambre. Mais cette fille n'était pas habillé, voir très peu. Elle se retourna et vit face à elle Pierre.

-« Un garçon !! »

C'était le signale, toute les filles sortirent de leur chambres avec des oreillés, bâtons, sac a main en direction d'Pierre. Il ne comprenait pas ce qu'il ce passait. Il recula un peu mais il se heurta sur une personne, il se retourna, c'était aussi une fille. Il était encerclé.

-« A l'assaut !! »

Elles se ruèrent sur Pierre en lui donna des coups de coussins et de batons. Il ne comprenait pas. Il s'énerva et les repoussa toutes.

-« Mais qu'est que vous avez à me taper comme ca ?! »

Une des filles lui répondit :

-« Tu es un garçon ? »

-« Bien oui pourquoi ? »

-« Tu n'as pas le droit d'être ici ! On te châtie de notre étage sacrée que tu as profané ! »

Pierre était déboussolé.

-« Saisissez-le ! »

Quatre filles s'emparèrent de lui. Elles le bâillonnèrent à une chaise.

-« Qu'est ce que tu fais ici ? Tu es venu nous espionner pour nous voire toute nue. Avoue homme soumit ! Nous allons t'affliger ta sentence... »

Elles prirent une trousse de toilette et le badigeonnèrent de rouge à lèvre et de fond de teint.
Elles le coiffèrent comme une fille. Puis le relâchèrent et le jeta dans son étage.

-« Et qu'on t'y reprenne plus ! »

Pierre venait de comprendre qu'il était interdit de monter à l'étage des filles. Il se rendit dans ca chambre pour pouvoir se démaquiller puis retourna faire son exploration. Un peu plus loin que l'escalier des filles, il y en avait un autre. Il regarda discrètement pour voir si il ni avait de filles mais rien. L'escalier était beaucoup plus long et haut.
Il s'engagea dans les nouveaux escaliers, ce n'étaient pas les mêmes marches que les précédentes, celles-ci grinçait dès que l'on posait son pied. On ressentait l'impression de chuter à tout moment. Il était peut être aussi interdit d'accéder a cette étage. Mais bon, temps qu'on y ait...
Il arriva au sommet des escaliers. Il vit une pièce illuminée par deux fenêtres rondes qui se trouvait aux extrémités de la piece. Il y régnait une ambiance d'ancienneté, on pouvait voir la poucière voler au travers les faisceaux lumineux provenant des fenetres. Il y avait quelques meubles anciens survolé de draps blancs. Il se trouvait dans le grenier. Pierre trouva un charme assez fascinant à cette piece. Il s'avança prés de la fenêtre pour observer la vue. D'un coté on pouvait distinguer la cour et de l'autre l'allée qui mène a la ville. Pierre s'appuya sur un des meubles pour écouter le bruit qui voltigeait dans la piece. Il entendit une personne éternuer. Il se retourna et vit Morgane. Elle était assise sur le parquet, tout seul. Il s'approcha d'elle et se pencha.

-« Salut Morgane, qu'est que tu fais la toute seul ? C'est a cause de moi que tu tes réfugier ici ? Tu sais je n'ai pas eu le temps d'apercevoir quelques choses et je me suis retourné immédiatement. Je n'avais pas l'intension de te voir nue. »

-« Oui je m'en doute mais, mes amis me manque. Dans mon ancien Pensionnat on se donnait rendez-vous dans le grenier. Celui-ci me rappel le mien... »

-« Si tu veux on peut venir ici avec nos future nouveaux amis, moi aussi j'aime bien cette pièce. Et si pour que tu ailles mieux il faut venir ici, ca ne me dérange en rien de te faire plaisir, bien au contraire »

Morgane sourit gentiment à Pierre et accepta avec plaisir de venir ici aussi souvent qu'ils en auraient occasion.
Puis ils descendirent les marches en prenant soins d'éviter les plus abimés. Il passa devant Morgane pour lui indiquer les marches les plus abimés. Une fois dans le couloir ils se rendirent dans leur chambre, il était 10h44, bientôt l'heur de manger...
Revenir en haut Aller en bas
Margaux1999

Margaux1999

Date d'inscription : 01/06/2011
Age : 20
Localisation : Poudlard.

Petite histoire inventée Empty
MessageSujet: Re: Petite histoire inventée   Petite histoire inventée EmptyLun 13 Juin - 17:29

3eme PAGE




Pierre discutait avec Morgane. Ils parlèrent de leur passé, la nostalgie de leur pays. Morgane venait de Russie et Pierre du Japon. Julie entra brusquement dans la pièce. Elle leurs demanda si ils souhaitaient manger avec elle. Comme ca elle pouvait faire connaissance avec Morgane. Le ventre de Morgane gargouilla, Pierre l'entendu. Ils allèrent tous les trois manger. Arrivé dans le hall puis dans la file de la cantine, Julie questionnait Morgane de question intime :

<- Est ce que tu as un copin ?
Tu es toujours pucelle ?
Tu es sorti avec combien de mec ? >

Morgane ne lui répondit pas, elle devait sen doute être intimidé par la présence de Pierre. Ils s'avancèrent dans la cantine. Ils prirent leurs plateaux et couvaire et s'installèrent à une table. Morgane commença à parler :

<-Vous connaissez bien ce pensionnat ?

-Non, nous comme tous les trois nouveau, mais je pense que nous saurons bientôt nos emplois du temps et dans qu'elle classe nous serons réparti.>

Morgane hocha la tête pour faire signe qu'elle avait compris. Ils finir leurs repas et se rendirent dans la cour. Ils se posèrent sur un coin d'herbe. Le ciel était dégagé et le soleil luisait. On pouvait apercevoir des élèves qui jouaient au baskette. Julie les avait immédiatement remarque et elle donna un petit coup de coude a Morgane en lui faisant un signe du regard en montrant les basketteurs. Elle prit Morgane par le bras et se rendirent sur le terrain. Pierre restait seul à les contempler. Il ne pensait pas que Morgane était comme ca, elle dragué les garçons et les charmé. Quand elles revinrent vers Pierre, elles avaient en leurs possessions environ cinq numéros de téléphone. Elles riaient de la naïfté de ces garçons.
Ils passèrent leurs après-midi ensemble, Pierre voyait bien que Morgane a Julie s'entendaient bien.
Ils rentrèrent dans l'établissement. Un surveillant qu'ils ne connaissaient pas venait vers eux.

-< Bonjour, je viens vous annoncer que les classes sont affiché à coté de l'entrée, les emplois du temps vous seront distribué dans très peu de temps>

Le surveillant parti. Morgane regarda Julie :

-< Et, tu avais belle et bien raison! Allons voir ca de plus prés ! >

Les trois élèves accélérèrent le pas et se rendirent devant l'entrée. Ils parcoururent les listes d'élèves qu'était affiché. Morgane s'exclama :

-< J'en ai un ! Pierre seconde n° 8 avec moi !! et Morgane euh, attend je regarde. Non tu n'es pas avec nous.

-Voila je me suis trouvé, alors euh mais ya que des mecs ! C'est le paradis !! J'espère qu'ils sont beaux. Je suis donc en Seconde n° 6 !.>

Les trois élèves se réguisèrent de la classe qu'ils avaient.
Pierre pouvait avoir un œil sur Morgane et pouvait donc encore mieux la connaitre. Et Morgane obsédé comme elle est, était ravis qu'il n'y ait que des garçons.
La fin d'après-midi passa rapidement, tous le monde rejoignirent leurs chambre après le diné.
Pierre et Morgane dormaient. Pierre se réveillai avait le sommeil légé. Il jeta un coup d'œil vers le lit de Morgane, elle avait l'aire de dormir à point fermé. Il se leva et ouvra la fenêtre. Il aimait bien regarder les étoiles, il s'aperçu que c'était encore la pleine lune. Il regarda de nouveau en direction du lit de Morgane. Elle n'était plus la. Il se retourna brusquement. Il vit deux points rouges dans l'obscurité de la chambre. Ils s'avancèrent vers lui et devait de plus en plus rouge et de plus en plus gros.
Ce pourrait il être des yeux ? Il s'avança en direction de la lumière.
Pierre tomba à la renverce. Noir total
Revenir en haut Aller en bas
Margaux1999

Margaux1999

Date d'inscription : 01/06/2011
Age : 20
Localisation : Poudlard.

Petite histoire inventée Empty
MessageSujet: Re: Petite histoire inventée   Petite histoire inventée EmptyLun 13 Juin - 17:30

4eme PAGE




Pierre se réveilla, il était étalé sur le sol, Il eu du mal à se lever, un mal de crane le perturbé. Une fois debout, Pierre scruta la pièce, sont lit était toujours en vrac et dans le lit de Morgane il y avait des taches de sang.
Il alla dans la salle de bain. Il y avait aussi des flaques de sang qui coulaient du lavabo. Pierre ne comprenait pas ce qu'il s'était passé. Il s'habilla en vitesse et alla trouver Julie.

Elle était dans le couloir entrain de se promener. Il lui demanda si elle avait vue Morgane. Elle lui répondit qu'elle était partie dans le jardin du pensionnat assez tôt dans la matinée. Elle avait l'aire bouleversée. C'était sen doute encore une dispute de couple s'exclama telle. Pierre ne prit pas en compte la réflexion de Julie, et se rendit de vifs pas dans le jardin.

Il y avait de nombreuses fleurs en fleuraisons, il y avait aussi quelques arbres fruitiers. Il s'approcha de la fontaine, des oiseaux si baignaient. Un peu plus loin, Pierre vit Morgane. Il s'avança vers elle doucement. Elle était assise au milieu d'un tas de fleurs. Elle pleurait...
Pierre s'assit prés d'elle. Il lui demanda ce qu'elle avait :

-"Morgane, j'ai bien vue que tu n'allais pas bien. Euh... c'est ta période de règle c'est ça ?
J'ai vue tes pertes de sang sur ton lit et dans la salle de bain, se n'était pas une raison de m'assommer tu sais.

-Mais non! Ce n'est pas du tout ça...
c'est que, d'où je viens..."

Morgane s'interrompît, elle pleurait de nouveau.

"- Tu sais Morgane, je suis compréhensif. Tu peux me parler de tes problèmes.je ne le dirais a personne. Sois en sure.

- Pierre, je t'apprécie vraiment énormément. Mais je ne te connais pas encore assez pour te juger apte à connaitre mes soucis. Et puis, il n'y a aucun de mes amis qui les connaissent d'ailleurs. C'est personnel, donc t'occupe pas de ça !"

Elle partie, titubante vers la fontaine.

"- En plus, tu ne peux pas comprendre ce que je vis, il n'y a qu'une minorité de personne, dont ma famille qui pourrait encore me m'aider. Mais, je ne peux lutter contre cette sensation, contre ma nature, contre ce que je suis vraiment...

-je pense que tu désespères, ça ne doit pas être si grave que ça. Il y a toujours une solution à tout !

-Oui mais. Ce problème n'est pas commun. Bref, passons à autre chose. S'il te plait...

Pierre accepta d'arrêter de parler de ce sujet. Il lui proposa s'ils pouvaient revenir dans leur chambre pour nettoyer le sang et que personne ne puisse les questionner. Ils partirent en direction de leur chambre. Morgane collé a Pierre qui lui tenait ça main.
Revenir en haut Aller en bas
Margaux1999

Margaux1999

Date d'inscription : 01/06/2011
Age : 20
Localisation : Poudlard.

Petite histoire inventée Empty
MessageSujet: Re: Petite histoire inventée   Petite histoire inventée EmptyLun 13 Juin - 17:31

5eme PAGE

Ils arrivèrent tous les deux devant la porte de leurs chambres. Pierre rentra en premier, la chambre était tout un état assez médiocre. On pouvait laisser penser qu'un ouragan était passé par ici. Ils se mirent à la tache immédiatement. Ils passèrent plus de deux heures à tout ranger et nettoyer.

Après ce long et périple ménage, Pierre essaya de discuter avec Morgane. Mais elle ne souhaitait décidément pas à en parler.
Pierre laisse donc seul Morgane, il allait demander conseil à Julie. Il la trouva assez facilement, comme d'habitude un groupe de jeunes garçons l'entourait. Il attrapa Julie par le bras et l'emmena hors du cercle.

-" Julie j'ai besoin de toi. Il s'est passé quelques chose d'étrange cette nuit entre moi et Morgane"

-" Ah oui, une histoire de sexe, déjà ? Tu es précoce dis donc toi !"

-"Mais non ce n'est pas du tout ça! Tu es vraiment qu'une obsédée toi...
Laisse moi te raconter"

Pierre expliqua a Julie tout ce qu'il venait de se passer. Julie l'écoutait attentivement. Suite a son récit, Julie eu du mal à le croire mais Pierre était une personne qui ne mentait guère souvent. Elle prit parti de Pierre.

-"Tu ma donc dis qu'elle avait des yeux rouge étrange, puis elle ta assommé, et enfin il y avait du sang par tout. C'est quand même louche tout ça... As tu remarqué quelque chose de louche le matin ?"

- " je sais bien que c'est louche mais je ne vais pas la persécuter de questions, et puis c'est ça vie privée tout de même."

-"En effet oui, mais je vais mener ma petite enquête personnel."

-"Écoute fais ce qui te chante, mais n'éveil pas trop de soupçon a son sujet, et fais toi discrète."

-"Ah mais ne t inquiet pas, je suis aussi rusé qu'un renard, aussi rapide que le vent, aussi discrète que 007, aussi silencieux que le loup, aussi.»

-"Oui oui j'ai compris... Je te fais confiance"

-"Ya intérêt oui !"

-"Prends pas trop la grosse tête non plus..."

Julie parti mener sont enquête, tendis que Pierre lui se rendit dans la bibliothèque. Il s'installa sur un ordinateur et alla dans les fiches des élèves. Il chercha dans la liste des "m" et trouva le nom de Morgane. Il cliqua sur le prénom. Une liste s'afficha avec quelques informations la concernant:

- Morgane
* 16 ans.
* Née le 16 février **** à Moscou.
* Élève sérieuse, très bon niveau scolaire. Mais parfois un ******* ***** *** mais très lège.
* Suivit médical du docteur Herche Josef spécialiste des ***********************.

Pierre quitta la fenêtre. Il était perdu dans ces pensée, c'était étrange que la fiche de Morgane était incomplète.
Morgane caché quelle que chose, il en était maintenant persuadé.
Il parti de la bibliothèque et rentra dans ca chambre. Il y avait toujours Morgane. Elle écrivait une lettre, sen doute à ses parents.
Il s'allongea sur son lit.

-"Tu sais Morgane, si tu as des problèmes ou que ca ne va pas, et que tu a envie de parler ou de te changer les idées, je suis là."

-"Merci Pierre, mais comme je te les déjà dis, je ne te connais pas bien et je n'en ai parlé a personne, je doute que tu seras le premier, sens vouloir te vexer je n'ai confiance en personne."

-"Je comprends. Tu écris à tes parents ?"

-"Oui, je leur est promis de leur écrire chaque semaine donc c'est ce que je fais. Je reviens je vais voir Julie, elle ma donné rendez-vous pour me parler de garçons. Encore une fois."

-" OK a toute a l'heur."

Morgane rangea la lettre dans son tiroir prés de son lit et parti de la chambre. Pierre attendit quelques secondes. Il se rua sur le tiroir et l'ouvrit. Il prit la lettre et la lit...
Il n'arrivait pas à la décrypter, c'était écris en une langue qu'il ne comprenait pas, cela pouvait bien être du Russe mais il en doutait fortement....
Revenir en haut Aller en bas
Margaux1999

Margaux1999

Date d'inscription : 01/06/2011
Age : 20
Localisation : Poudlard.

Petite histoire inventée Empty
MessageSujet: Re: Petite histoire inventée   Petite histoire inventée EmptyLun 13 Juin - 17:32

6eme PAGE






pierre rejoins Morgane dans notre chambre, il fallait qu'on est une discutions. Ce qu'on avait trouvé sur son fichier n'était pas du tout normal. Quelque chose de louche tournait autour d'elle...

On se retrouva tous les deux sans notre chambre, elle, toujours souriante, pétillante qui ne savait pas toutes les idées qui défilaient dans ma tête.
Je lui demanda d'aller prendre l'aire, pourquoi ne pas aller dans les jardin, c'est un endroit sans stresse,reposant et nous pourrons y parler tranquillement.
Elle accepta, sur le chemin elle n'arrêtait pas de parler, elle me regardait, souriait et me portait un regard malicieux.
Je ne l'écoutait pas, je réfléchissais comment aborder ce sujet.

Nous nous asseyons sur un banc au milieu du parc, elle me demanda alors ce dont je voulais lui parler.
J'ai eu un instant d'hésitation. Peut être qu'elle pensait que je voulais aborder un sujet délicat, comme l'amour ou lui proposer de sortir avec moi. Je me mis à rougir. Elle le remarqua et demanda précisément.
ce que je voulait.
Je pris une grande respiration puis tout sorti d'un coup, de l'étrange moment dans la chambre à sa fiche sur l'ordinateur.
Je lui ais dit qu'elle pouvait me faire confiance, qu'on pouvait en discuter, elle m'arrêta.
Elle était debout, ses yeux luisaient, elle me fit un bisous sur la joue et partie en courant.

Je n'ai pas eu le temps de la retenir, j'allais la rattraper par la manche, la regarder dans les yeux puis la serrer contre ma poitrine sans dire un mot, mais ma main n'a fait qu'effleurer la sienne. Se fut une scène digne des films d'amour, la scène qui quand le grand amour nous film entre les doigts et que nous n'avons pas la force de faire plus d'un pas parce que nous sommes dans une sorte d'inconscience et qu'au final ne pouvons rien faire pour rattraper cette personne.
J'étais troublé, je ne comprenais pas tout ce mystère. Je restais assis sur le banc, je contempler ce parc en silence..

Me dirigeant vers le hall du bâtiment, Julie m'attendais. Elle avait vue Morgane partir en courant et pensait que j'avais encore essayé de luis sauter dessus ou de lui ploter les seins. Je n'ai pas une bonne réputation au près de Julie qui est toujours aussi perverse...
Je lui expliqua le sujet de notre conversation, elle me disait donc que vue que Morgane était maintenant au courant, elle allait nous persécuter la nuit et venir nous terrifier pendant notre sommeil jusqu'à temps qu'on arrête de fouiner dans ses affaires.
Elle me reprocha d'avoir toujours le chic de tomber sur les bonnes personnes.

Morgane n'était pas dans notre chambre et ni dans le grenier puis Julie m'avait lâchement abandonné au dépend des autres garçons qu'elle convoite. Un vrai bourreau des cœurs cette filles...
Je retourna dans ma chambre, un mot que je n'avais pas vue était posé sur mon oreillé, un mot de Morgane.
Elle s'excusa de son comportement, qu'elle trouvait mignon le fait que je veuille la comprendre mais que cela ne regardait qu'elle et sa famille.
Peut être qu'un jour elle me l'expliquera, un jour où je serais peut être enfin près pour elle.

Je mettais endormis, la nuit était tombé.
Je réveilla, la lune était déjà bien haute dans le ciel étoilé. Plus bas dans l'allée qui mené au lycée, on pouvait apercevoir une silouhaite. Une fille plus précisément. Morgane n était toujours pas rentré.
Je téléphona à Julie parce qu'il était déjà bien tard mais elle ne décrocha pas.
C'était peut être Morgane et Julie qui bavardaient devant le lycée, mais à une heur si tardive ?

La porte s'ouvrit brusquement, Julie était finalement là et criait comme à son habitude. Une personne qu'elle ne connaissait pas se baladait avec Morgane das les couloirs, et maintenant elles quittent le lycée.
Julie attrapa ma main et me traina avec elle pour les suivre dans la ville
Revenir en haut Aller en bas
Margaux1999

Margaux1999

Date d'inscription : 01/06/2011
Age : 20
Localisation : Poudlard.

Petite histoire inventée Empty
MessageSujet: Re: Petite histoire inventée   Petite histoire inventée EmptyLun 13 Juin - 17:32

7eme PAGE




Pierre et Julie quittaient le lycée, c'était rare qu'ils sortent et surtout de nuit.
Ils ne connaissaient pas spécialement la ville et pouvaient facilement se perdre.
Ils suivaient Morgane et le mystérieux inconnu quelques minutes dans la ville.
Ils n'étaient pas loin du lycée. Morgane et l'inconnu étaient rentré dans un bâtiment qui ressemblait à une vieille maisonnette. Une maison comme celle que l'on pouvait voir dans les films d'horreur, une maison délabré, un jardin non entretenu, les plantes mourantes et même fanées. Ce n'était pas une maison qui donné envie d'y rentrer.

Pierre et Julie attendaient de l'autre coté du trottoir pour entrevoir le visage de la mystérieuse personne qui accompagné Morgane.
Après une heure d'attente toujours aucun signe de vie, Julie rentra au lycée mais Pierre voulait connaître le visage de l'inconnu.

Les minutes passaient et il ne se passait toujours rien. Pierre décida donc de rentrer à son tour au lycée.
Mais comme Pierre à un sens de l'orientation très développé, il se perdis très rapidement.
Il tournait en rond sans savoir vraiment ou il y allait. Il ne s'en rendait pas compte, il était perdu dans ses pensées. Qui pouvait bien être cette personne, que fait Morgane dehors et surtout dans une vieille maison, pourquoi il y a toujours autant de mystère que tourne autour de cette fille ?!
Pierre ne comprenait vraiment rien de rien, après avoir fait quelques patté de maison il se retrouvait sur le chemin du lycée. Devant lui une autre personne se rendait aussi au lycée, peut être que s'était Julie qui trainé dans les rues en quêtes de nouvelles proies masculine.
Il rattrapa peu à peu le niveau de la personne, de plus en plus il distinguait la silouhaite familière de l'individu.
S'était Morgane. Pierre la regarda d'un aire étonné et elle non plus de comprenais pas le pourquoi du comment que Pierre était là.

Elle lui demanda qu'est ce qu'il faisait dehors à une heur-ci tardive, Pierre lui retourna la question.
Elle ne voulait visiblement pas répondre à cette question et changea de sujet comme elle sait si bien le faire.
Il fallait qu'ils rentrent, il était tard, ils n'avaient pas le droit aux grâces mâtiné au lycée.
Pierre souhaitait rester avec Morgane, lui parler, la regarder, échanger des sourires.
Morgane avait bien compris les sentiments que portait Pierre mais elle ne relevait pas ces détails.



"en attente de la suite"
Revenir en haut Aller en bas
extialis
Admin
extialis

Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 53
Localisation : nord de la france

Petite histoire inventée Empty
MessageSujet: Re: Petite histoire inventée   Petite histoire inventée EmptyLun 13 Juin - 18:14

mets ton histoire dans "romans" s'il te plait et non dans présentation des membres et crée un lien vers les coms. je vois que tu as posté beaucoup. je viendrai voir demain (crevée ce soir, moi pale )
si tu veux que je déplace, dis le et je ferai. merci. (tiens dis moi à quel genre s'attache ton histoire. amour? aventure? horreur? comme ça, je ne me tromperai pas de genre et je te créerai un lien vers les coms si tu veux)
Revenir en haut Aller en bas
http://fantasy666.jimdo.com/
Margaux1999

Margaux1999

Date d'inscription : 01/06/2011
Age : 20
Localisation : Poudlard.

Petite histoire inventée Empty
MessageSujet: Re: Petite histoire inventée   Petite histoire inventée EmptyMar 14 Juin - 15:45

Oui je veut bien car je ne sais pas encore comment faire et en plus je ne sait toujours pas comment faire de lien alors si tu pouvait m'expliquer ca serais simpa de ta part Razz
Revenir en haut Aller en bas
alissa

alissa

Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 27

Petite histoire inventée Empty
MessageSujet: Re: Petite histoire inventée   Petite histoire inventée EmptyDim 19 Juin - 13:00

hâte de savoir la suite!
Tu nous tiens en haleine. Les caractères sont bien campés, j'ai beaucoup aimé le passage sur l'avis du médecin. Dommage que tu passes du "Pierre"-narration à la troisième personne-, au "je". Attention aux fautes de temps, et d'orthographe. Même si ce n'est pas joli-joil à voir, cela reste un problème supperflu et je vais pas t'embêter avec ça. Les actions s'enchaînent sans doute un peu trop rapidement; laisse au lecteur le temps d'apprivoiser le pensionnat, le jeune homme et sa première amie avant d'installer le troisième personnage. Attention, je ne crois pas que dans les pensionnats, les filles et les garçons soient autorisés à être collocataires; en général, les chambres à deux sont réservées à des individus du même sexe pour des questions de pudeur. Cela dit, tu as une écriture très prometteuse. A 13 ans, je crois que j'étais encore loin de ça. Bravo!
Revenir en haut Aller en bas
https://fr-fr.facebook.com/LesNenupharsOuLesMemoiresDuneDecadent
Daniel

Daniel

Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 66
Localisation : A la retraite dans le Tarn entre deux salons du livre

Petite histoire inventée Empty
MessageSujet: Re: Petite histoire inventée   Petite histoire inventée EmptyDim 19 Juin - 13:28

Écriture pleine de fraîcheur... C'est très agréable à lire. Tu as semé des indices qui nous aiguillent pour la suite.
Bien sûr, ton orthographe va s'améliorer si tu te relis bien et tu lis beaucoup. Tu vas un peu vite dans l'action. Pense à nous faire ressentir la peur, la tendresse, la joie, l'inquiétude, etc., toutes les émotions que doit ressentir Pierre et les personnages très attachants de ton roman...
Continue ! flower
Revenir en haut Aller en bas
http://www.danielpages.fr
Contenu sponsorisé




Petite histoire inventée Empty
MessageSujet: Re: Petite histoire inventée   Petite histoire inventée Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite histoire inventée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite histoire inventée
» Petite histoire des colonies françaises
» une petite histoire ...
» Petite histoire courte ...
» Ma petite histoire autour de ce couteau génial

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les écrivains amateurs du web :: Romans contemporains-
Sauter vers: