Les écrivains amateurs du web

Forum dédié à tous les écrivains amateurs qui rêvent de marquer l'Histoire...
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerConnexion
Bonne vie à tous en ce lieu de partage et d'entraide.
La charte du forum est disponible et doit être signée par tous les membres du forum !
Derniers sujets
» Une petite absence qui devient longue^^
Lun 8 Mai - 21:52 par extialis

» Bonsoir à tous et à toutes
Dim 2 Avr - 16:13 par extialis

» Nouveau du soir bonsoir
Dim 2 Avr - 14:33 par Malicie

» Pirate's Soul [En court]
Mer 29 Mar - 20:13 par extialis

» Parution : Hénin m'a tué sur amazon.f
Ven 17 Mar - 11:06 par extialis

» Le grand arbre
Sam 11 Mar - 21:16 par Jafou

» Baptiste
Mer 8 Mar - 21:56 par extialis

» Bonjour bonsoir ~
Mer 8 Mar - 21:07 par Sorenran

» Faisons connaissance ;)
Ven 24 Fév - 19:53 par extialis

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Partenaires
créer un forum
Mai 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Le Boggle [épouvante]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Boiteux

avatar

Date d'inscription : 15/11/2013
Age : 26
Localisation : Picardie

MessageSujet: Le Boggle [épouvante]   Jeu 13 Fév - 22:32

Supprimé


Dernière édition par Le Boiteux le Lun 30 Juin - 10:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Demi-Tour



Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: Le Boggle [épouvante]   Sam 15 Fév - 17:12

Salut à toi!

Petits commentaires rapides car je suis juste de passage (mais je reviendrai, dixit Schwarzy).

Sur la forme : quelques répétitions (rien de grave) mais je pense qu'il faudrait fouiller du côté des verbes ou des tournures de phrases pour "épaissir" le texte. 
Ex. de répétition (en rouge) : 
 Puis, il leva une de ses mains, et la poignée de la fenêtre se mit à se tourner ; toute seule. Elle tourna lentement, sans bruit, jusqu'à ce que le battant se mette à tourner dans ses gonds. (au passage --> SUR ses gonds
  Ex. texte à "épaissir" (j'ai mis en rouge les verbes dits "faibles") : 
 l'effroi s'était emparé de moi. Mes jambes semblaient de plomb, tant mon corps était alourdi par la peur. Je ne parvins même pas à desserrer mes lèvres. De l'autre côté de la fenêtre, la bouche de la créature était collée contre la vitre. Petite et ronde, elle était ouverte sur un trou noir dépourvu de dents. Sa tête était longue, sans menton, le visage et le cou ne formant qu'une partie. Sa peau était sombre, semblable à de la toile, marquée de fines rainures verticales et parfaitement parallèle. La créature n'avait pas de nez, simplement deux petits trous qui se dilataient et se rétractaient régulièrement. Son visage inhumain en forme de bâton était surmonté d'un chapeau aux bords larges, qui cachait le sommet de son crâne, et le col d'un long manteau s'élevait jusqu'au milieu de sa tête. Et je vois encore ses deux mains, grattant lentement le carreau.


Souvent, pour y remédier, et sans trop se creuser les méninges, il suffit d'inverser la phrase. Bon, c'est assez peu explicite dit ainsi, donc place à l'exemple :


Son visage inhumain en forme de bâton était surmonté d'un chapeau aux bords larges, qui cachait le sommet de son crâne

--> Un chapeau à larges bords lui cachait le crâne et surmontait son visage inhumain

Ensuite -ou plutôt enfin-, il y a beaucoup de descriptions... visuelles, mais bien peu d'autres. Sans parler d'en rajouter à foison, juste histoire (là aussi) d'épaissir l'atmosphère, pourquoi ne pas apporter quelques précisions. Comme lorsque le personnage entend "encore ses deux mains, grattant lentement le carreau". Bon, oki, mais le bruit, c'est quoi? Et d'ailleurs, tant qu'à en rajouter, pourquoi ne pas parler du bruit de ses ongles contre le carreau, voir de ses griffes?
Enfin bon, ce ne sont là que quelques remarques que je me suis faites et qui n'ont d'autres valeurs que de n'être que mon (très) humble avis, hein  Wink 

Mais j'ai surtout l'impression que ce texte est incomplet, qu'il y a plein de choses que tu sembles avoir juste aborder sans trop oser les développer. Bref, que "tu en as sous la plume" mais que tu n'arrives pas à tout mettre, que ce texte est en quelque sorte en gestation. Je me trompe...?
Revenir en haut Aller en bas
Le Boiteux

avatar

Date d'inscription : 15/11/2013
Age : 26
Localisation : Picardie

MessageSujet: Re: Le Boggle [épouvante]   Sam 15 Fév - 17:37

Merci de ton avis ;)C'est vrai qu'avec le recul, ça saute aux yeux. j'avais pas vraiment fait attention en le relisant. Pour les verbes faibles, j'y avais jamais fait attention. Chose à laquelle je ferai gaffe dorénavant.
  Pour le texte, nan, il est pas en gestion. c'est un je-sais-pas-quoi, que j'ai du écrire l'année dernière, un soir où je m'emmerdais sévère. Voir un bonhomme derrière ma fenêtre c'était une hantise quand j'étais gosse. Et comme j'avais aussi peur du noir, je pouvais pas fermer le volet...
  Donc non, y'a pas vraiment grand chose de plus derrière. C'était juste une petite histoire comme ça, sans grande prétention, histoire de donner au cerveau de quoi travailler quand on cherche le sommeil. C'est rien de plus que ça^^
Revenir en haut Aller en bas
Demi-Tour



Date d'inscription : 13/09/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: Le Boggle [épouvante]   Mer 5 Mar - 11:18

Désolé de ne revenir sur ce sujet que maintenant.

Bon, rien de plus derrière...? Ben tu devrais creuser car, je sais pas, sans doute l'intuition féminine, mais il y a de quoi faire, et de l'intéressant. C'est comme si il y avait plein de trucs qui ne demandent qu'à s'épanouir.
Revenir en haut Aller en bas
Le Boiteux

avatar

Date d'inscription : 15/11/2013
Age : 26
Localisation : Picardie

MessageSujet: Re: Le Boggle [épouvante]   Mer 5 Mar - 15:44

Rien de plus pour le moment, non. Pour le moment. Les histoires oubliées ont tendance à revenir à la charge, après avoir été (trop?) longtemps délaissées. Peut-être qu'un jour le Boggle apparaîtra dans une autre histoire, dans d'autres circonstances. Qui sait, on en saura peut-être plus un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Boggle [épouvante]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Boggle [épouvante]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fantastique/Épouvante] Le labyrinthe de Pan de G. Del Toro
» Ray Jean - Le Grand Nocturne/ Les cercles de l'épouvante
» Cinéma Frissons, horreur et épouvante
» [Jonquet, Thierry] Ils sont votre épouvante et vous êtes leur crainte
» Cherche Film d'épouvante pour non connaisseur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les écrivains amateurs du web :: Nouvelles-
Sauter vers: